MaligneD.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Retours sur les incidents de ce matin

4
Publié le 11/09/2012

Différents incidents ont perturbé vos voyages ce matin sur la ligne D.

En voici la chronologie :

  • De 6h à 7h20, une panne de signalisation en gare de La-Ferté-Alais a provoqué des retards de 10 à 15 min sur les trains en provenance de Malesherbes et à destination de Paris. La limitation de vitesse dans cette zone, conséquence des actuels travaux de rénovation de la voie menés par RFF, a accentué ce problème.
  • Vers 7h45, une panne de signalisation en gare de Châtelet a entraîné l’arrêt des circulations dans le sens sud/nord pendant quelques minutes. Conséquences : un phénomène de « bouchon » et de multiples retards.
  • Vers 8h, suite à la présence d’une personne sur les voies vers Villiers-le-Bel, la circulation des trains a été interrompue dans les 2 sens entre Paris Nord et Orry-la-Ville. Les trains ont été autorisés à repartir lorsque nous avons eu l’assurance qu’il n’y avait plus de danger.

 

A partir de 8h30, la reprise du trafic s’est effectuée de manière progressive. Mais ces multiples incidents ont causé de nombreux retards, suppressions ou modifications de dessertes, notamment avec des trains venant du sud de la ligne et rendus terminus Gare de Lyon.

 

4 commentaires pour “Retours sur les incidents de ce matin”

  1. TGV91 dit :

    Vers 8h, suite à la présence d’une personne sur les voies vers Villiers-le-Bel, la circulation des trains a été interrompue dans les 2 sens entre Paris Nord et Orry-la-Ville.

    Ce sont les enfants qui leur ont donné des idées ?

  2. blueedel91 dit :

    Alors moi ce n’est pas compliqué… J’ai repris le boulot ce lundi 10 septembre et voilà déjà ce que je note en trois allers et deux retours :

    Le cumul des retards est de 35 minutes en première partie de journée
    Le cumul des retards est de 16 minutes en deuxième partie de journée.
    …soit un total de 51 minutes

    En gros, les « usagés » de cette ligne vont finir par y laisser leur peau !

    Je comprends bien tous ces incidents en cascade, je comprends bien qu’il y a des fois où l’on ne peut rien faire mais quand comme hier soir sur le quai 3 on n’a aucune information sur le train qu’on doit prendre, qu’on nous indique qu’un ZECO va arriver sans nous confirmer son horaire réel et qu’il part avec un +10 sachant que le matin déjà vous avez un +21, on se pose des questions…

    Je note en outre des variantes dans les causes des retards qui me font de plus en plus sourire (jaune, je vous rassure)

    Nous avons eu l’épisode des feuilles mortes il y a quelques temps… mais ABS oblige il fallait d’autres raisons justifiant des retards continuels… nous avons eu les épisodes neigeux et du gel, puis nous avons eu la période des dilatations de rail, puis une période nouvelle sur les accidents de personnes, suivies d’une période de problèmes de passage à niveaux, suivies encore de problèmes de personnes aux abords des voies… bref… comment voulez vous à la fin qu’on finisse objectivement par y croire ????? surtout quand sur nos quais on a une radio ligne D qui dit que tout va bien sauf à noter un « petit retard vers le sud » …. etc etc…

    ….

  3. Lambda Quidam dit :

    Blueedel91
    « comment voulez vous à la fin qu’on finisse objectivement par y croire ????? surtout quand sur nos quais on a une radio ligne D qui dit que tout va bien sauf à noter un “petit retard vers le sud” …. etc etc… »
    … Et pour continuer dans le foutement de gueule : annonce au micro en gare par une Voix sncf/transilier : « contrairement à l’affichage en quai, les trains circulent à l’heure, cependant… (et c’est l’éclat de rire est irrépressible) il faut prévoir quelques retard sur diverses branches de la ligne »
    Traduction : sncf/transilien ne sait plus trop où sont les trains, dans quel états sont-ils, sncf/transilien ne sait pas comment organiser un planning de réparations, pas plus que le planning du personnel, mais sncf/transilien fait parler les « voix de l’info »
    L’important c’est que ça fasse du bruit dans le micro, l’important c’est de causer, d’abrutir l’usager, lui faire croire que ça bouge à la sncf… Bref ! Beaucoup de bruit pour rien !
    Tiens, et si c’était ça faire du cinema ?

    • blueedel91 dit :

      Y croire ? bah j’essaye tant bien que mal sinon un jour je péterai une durite sur le quai comme un soir avec les contrôleurs où après retards du matin et du soir j’ai vraiment failli m’énerver ! et je préférerai éviter de m’énerver méchamment (en plus personne ne me suivrait pour me soutenir et défendre son propre pain blanc), donc j’essaye d’y croire encore un peu…

Les commentaires sont fermés.