MaligneD.transilien.com est un blog de SNCF
SA2019

SA 2019, nouvelle étape dans l’avancement du projet

30
Publié le 12/12/2017

Nouvelle étape dans le projet de refonte d'offre du RER D : découvrez ses grandes lignes !

Cette réunion a été l’occasion de présenter la mission de Michel Gaillard. Il s’agit d’un garant, désigné à la demande d’Île-de France Mobilités par la Commission Nationale du Débat Public (CNDP). Monsieur Gaillard a rappelé qu’un garant est neutre par rapport au projet, et indépendant du maître d’ouvrage. Sa mission ? Accompagner le projet  pour les prochaines étapes de mise en œuvre, en s’assurant de la bonne information et de l’écoute des usagers et de leurs représentants.

[EDIT DU 18/05/2018 : billet fermé aux commentaires, pour poursuivre les échanges RDV ici]

Grégoire Forgeot d’Arc, Directeur de la ligne, a ensuite rappelé les principes du projet SA 2019 précédemment exposés dans le billet SA 2019 : des nouvelles de la refonte d’offre. Il est ensuite revenu sur les étapes et la méthode d’une concertation qui a démarré en 2016. Et a rappelé les réponses apportées au fil de la concertation :

Je vais revenir sur les échanges qui ont eu lieu par rapport à la nature des demandes. Vous retrouverez le détail de ces demandes dans la présentation située en fin d’article.

 


Les élus et associations nous ont demandé d’étudier des scénarios évitant la mise en correspondance systématique des branches de Malesherbes, de la Vallée et du Littoral tout en répondant à l’objectif de simplification du SA 2019 (notamment suppression des conflits entre les trains en gare de Corbeil Essonnes). Ces études ont été de 2 types* :

  • Trouver un autre système de desserte qui évite de créer des correspondances,
  • Prolonger quelques trains jusqu’à Paris. Ces études ont été réalisées sous le contrôle d’Île-de-France Mobilités sans pouvoir trouver de conclusion satisfaisante en raison, notamment, des conflits de circulation qui seraient générés par ces scénarios.
    *Les slides 17 &18 de la présentation reviennent sur ces études.

D’autres questions ont porté sur un investissement d’infrastructure dit du « terrier de Bercy »* (création d’un tunnel pour fluidifier les circulations) pour lequel les études sont en cours mais qui est un projet de long terme.
*Dans la slide 19 nous revenons sur ce projet.

Des demandes ont aussi été exprimées sur les moyens que nous mettons en œuvre en plus de la refonte d’offre pour améliorer la ponctualité.. Un programme d’actions a été présenté en ce sens.*
*Vous le retrouverez dans la slide 20.

Une fois les alternatives étudiées, le Directeur de la ligne a présenté le résultat des études détaillées de dessertes et d’horaires.

 


Lors des réunions précédentes, des garanties avaient été demandées. Nous avons donc mené des études détaillées :

  • Maintenir les fréquences et l’amplitude horaire actuelles sur l’ensemble de la ligne, y compris sur les branches en correspondance*.
    *RDV slide 22
  • Limiter au strict minimum les temps de trajets, notamment sur les branches en correspondance. Cela a mené à la construction d’un système où les trains qui circulent sur les branches en correspondance sont connectés avec les trains les plus rapides vers Paris, ce qui permet de gagner quelques minutes sur le temps de parcours global.
    *La slide 23 de la présentation revient sur ces temps. Pour le gain de temps vous aurez les détails slide 29.
  • Possibilité d’introduire des REGIO2N*, trains neufs, dès 2019. La concertation l’a confirmée, avec un déploiement très rapide, prévu à l’automne 2019.
    *RDV slide 27

Après ces explications concrètes sur le projet, Grégoire Forgeot d’Arc est revenu sur les améliorations obtenues lors de la concertation.

 


Les nombreuses réunions ont permis d’apporter des améliorations par rapport au projet initial :

  • Sur la branche Malesherbes, des demandes avaient été exprimées pour rajouter des trains notamment en heure de pointe. La concertation a abouti à l’ajout de 2 trains pour élargir la pointe du soir, et 1 train permettant un dernier départ de Paris à 22h30 au lieu de 21h30.
    Slide 24
  • Dans le Val de Marne, la structure d’offre du SA 2019 implique mécaniquement une baisse du nombre de trains en heure creuse avec le passage de 10 à 8 dans le projet initial. La concertation a permis d’ajouter un train supplémentaire le matin et un autre le soir en « flanc de pointe » (après la pointe du matin et avant la pointe du soir).
    Slide 25
  • Sur l’ensemble de la ligne, la concertation a conduit à optimiser l’espacement entre les trains, en heure creuse, avec des baisses de 1 à 5 minutes du temps d’attente maximum selon les branches.
    Slide 26

Sur les branches de la Vallée, Malesherbes et Corbeil <>Melun, des demandes ont permis de créer de « vraies » correspondances : connexion avec les trains rapides du Plateau, temps de correspondance optimisés, quai à quai chaque fois que possible, aménagement et confort des gares (7 M€ investis dans les gares de correspondance), information voyageurs, études de capacité pour assurer la présence de places assises dans les trains en correspondance, et travail sur les correspondances en cas de situation perturbée.
Toutes ces améliorations sont reprises de la slide 28 à la slide 35.




Enfin, la concertation a abouti à des engagements sur la qualité de service sur le RER D dans son ensemble et sur les branches mises en correspondance, en particulier.

Sur ces branches, les engagements sont permis par la refonte de l’offre mais aussi par :

  • Un nouveau matériel roulant REGIO2N déployé entre septembre 2019 et fin 2019.
  • Des rames et conducteurs dédiés aux branches pour éviter la transmission d’incidents provenant du reste du RER D ou de la ligne R.

Par ailleurs, ces branches bénéficieront de :

  • Un nouveau site de Maintenance et de Garage en Ligne à Corbeil en 2019.
  • Des investissements d’infrastructure avec la régénération d’une partie des voies par un « train usine ».

Au final, à la demande des élus, et fort des résultats des précédentes refontes d’offre sur Transilien, SNCF s’est engagée sur des niveaux de résultats.

 

Comme précisé en début de billet, je vous propose de retrouver la présentation du comité de ligne du 5 décembre dernier.

 

Vous pouvez également télécharger la présentation en cliquant sur le bouton ci-après

Si ce document entraîne de nouvelles questions, n’hésitez pas à commenter ce billet. Je mettrai à jour la F.A.Q. aussi régulièrement que possible.

 


La F.A.Q. (Foire Aux Questions) n’a pas évolué depuis le dernier billet. Je vais faire en sorte de reprendre tous les derniers commentaires et de la faire évoluer le plus rapidement possible. En attendant, je vous remets le lien pour télécharger la F.A.Q. en l’état. Vous pouvez d’ailleurs la retrouver dans le billet précédent.

Les derniers articles sur le SA 2019

La médiathèque du « SA 2019 »

Votre nouvelle page sur la refonte d’offre « SA 2019 »

SA 2019 : des nouvelles de la refonte d’offre

à lire aussi

SA 2019, vers une amélioration du RER D en décembre 2018

SA 2019 : des nouvelles de la refonte d’offre

30 commentaires pour “SA 2019, nouvelle étape dans l’avancement du projet”

  1. pegrempPasser en mode normal dit :

    Surtout me nous dites pas que le prénom de M Gaillard c’est Rémi, car c’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui! 🙂

  2. pegrempPasser en mode normal dit :

    Si je comprends bien la slide 23 : on allonge tous les temps de trajet par rapport à un temps théorique 2017 mais, comme on est toujours en retard en 2017 on dit qu’on gagne du temps en 2019.

    alors là, je ne suis pas d’accord!
    on ne peut pas dire qu’on améliore l’offre dans ces conditions, on pose des rustines, encore une fois, pour arriver là ou on devait être 3 ans plus tôt!

  3. Didier VassePasser au statut dit :

    C’est honteux tant dans le résultat que dans la présentation mensongère de celui-ci.
    Je m’explique : vous ne cessez de dire qu’il y a eu concertation et c’est faux.
    Vous ne cessez de dire que le projet a été amélioré depuis un an et c’est faux.
    Vous ne cessez de dire que les temps de trajets ne sont pas allongés hormis pour les branches en correspondance et c’est faux.
    Sur le dernier point, vous comparez des horaires théoriques du SA2019 avec les horaires réels du SA2014.
    Rappelons encore une fois que pour que cette comparaison soit possible, il faudrait que la SNCF respecte ses horaires à 100% …
    Pour les deux premiers points, internet n’oubliant rien, je vous renvoie au blog de Stéphane Beaudet qui jure aujourd’hui « c’est promis craché, ce n’est pas une commande politique et on vous écoute » et qui a publié ce billet il y a tout juste un an :
    http://www.stephanebeaudet.fr/agglomeration/rer-d-un-projet-de-court-moyen-et-long-terme
    Et qu’est-ce qui a changé entre :
    « doublement de l’offre depuis le Plateau
    trois trains supplémentaires depuis Melun (direct Paris depuis Lieusaint)
    introduction de correspondances (en quai à quai en heure de pointe) pour la branche Malessherbes avec un élargissement de la pointe et l’introduction de nouvelles rames (Regio2N) dès 2019 » et maintenant … bah rien, ou alors en pire, puisque le quai à quai n’est pas assuré.
    Il va donc falloir une fois de plus revoir votre vocable puisque « Les nombreuses réunions ont permis d’apporter des améliorations par rapport au projet initial  » ne correspondent qu’à la demande initiale qui, je le répète une fois de plus, n’est pas celle des usagers.
    Notre mécontentement est tel qu’il ne faudrait pas être étonné ni par des actions coup de poing, ni par des incivilités.

  4. Ed77Passer au statut dit :

    Bonjour Lucie,

    J’emprunte la ligne D entre Lieusaint et Paris. Mis à part le renfort des trains « Sénart Express » le matin, quelles autres améliorations sont prévues sur mon trajet ? La cadence des trains va t-elle changer ?

    Notre ligne accueille de plus en plus de voyageurs. Le problème de la pointe du matin est prise en compte mais le soir, quelles sont les mesures prises ?

  5. PasDeServicePasser au statut dit :

    Bonjour,

    Le slide 37 m’a fait bien rire ! je le garde précieusement ! Quand on voit l’état de la ligne et votre plan on croit rêver. Vous n’arriverez à aucun résultat avec une telle approche.
    A chaque plan vous nous rallongez le temps de trajet ! il y a 20 ans mon trajet était beaucoup plus court !
    Je suis 200% en phase à Didier Vasse.

    Par contre je m’étonne que votre plan n’apporte aucune solution aux problèmes d’informations lors des incidents / propreté des trains / gestion des gares (fermetures intempestives, ……)

    SA2014=SA2019
    Cdt.

  6. duncandu91Passer au statut dit :

    Bonjour Lucie.

    Personnellement, je constate un trafic toujours aussi médiocre sur la ligne D, ce jeudi : 1 heure entre Evry-Val de Seine et Paris Lyon, la cause ? Aucune idée car on les annonces du conducteur étaient totalement inaudible.
    Le soir, accident de personne à Boussy st-Antoine (ZACO/ZICO) et pourtant, les axes Ris-Orangis et Evry-Cour. ont aussi été gravement touchés par celui-ci, le ZOPO de 16h31 au départ de Paris Lyon part à 16h51 en fin bref, lamentable !

    Espérons que cela s’améliore, d’après ce que vous nous dîtes, cela devrait être de le cas..

    Cordialement

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour Ducandu91,

      Concernant votre temps de parcours allongé, il s’agissait d’une gêne de circulation.

      Ensuite, j’ai fourni des éléments de compréhension à rerd-enfer concernant l’accident de personne que je vous met à nouveau ci-dessous :
      « Un accident de personne en gare de Boussy-Saint-Antoine s’est produit le 14 décembre à 15h50 sur la voie V1. Nous avions du pour des raisons de sécurité, interrompre les circulations sur toutes les voies entre Villeneuve-Saint-Georges et Melun. La reprise des circulations s’est faite progressivement aux alentours de 16h20 sur les voies du RER D (V1bis et V2bis) avec un plan de transport adapté. A 17h50, l’incident était terminé et les équipes ont pu libérer toutes les voies mais les ralentissements ont perduré dans la soirée en raison des conséquences des interruptions de trafic sur les roulements rames et leurs conducteurs. »

      Bonne journée.

    • CaroleHPasser au statut dit :

      Bonjour,
      Je constate que vous êtes usager de la branche Val de Seine, et que vous semblez ignorer ce qui va vous arriver avec le SA2019. Tout le blabla de la SNCF et d’IDF Mobilités est mensonger. La navettisation de notre branche est une catastrophe et le résultat de commandes politiques. Le projet est né de la part de décideurs qui en tirent profit.
      Les communes et les usagers qui en sont victimes n’ont pas été informés et encore moins consultés, ils n’ont été prévenus que très tard, alors que tout était déja bouclé et verrouillé (la preuve : les rames commandées un an avant). Pour avoir la vision réaliste du SA2019, vous pouvez vous rapprocher de l’association RERD Val de Seine et sur la page FB ou twitter rerdcoupe
      Bonne fin de journée!

  7. PJPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Branche Malesherbes
    Avant 2014 : 45mn pour aller à Paris,
    depuis 2014 : 51mn
    bien sûr tout cela c’est de la théorie
    en 2019 5mn seront ajoutées à minima ce qui fera 56mn à 1h.
    Bilan : En 5 ans, les voyageurs auront eu le temps allongé de 30%, oui disons 1/3 avec un changement imposé. Ou est le progrès ?
    Concertation = 0 ( je ne compte pas l’ajout de deux trains comme de la concertation. Une vraie concertation aurait été de prendre en compte les contraintes et les souhaits des voyageurs.)
    Train direct = 0
    Objectif SNCF + Mobilités : faire rouler des trains, se mettre à la place des voyageurs c’est pas pour eux. Ils devraient s’inspirer du slogan d’un journal automobile .. le seul journal qui se met à la place du conducteur.
    Résumons nous c’est un zéro pointé !

  8. TotoRERDPasser au statut dit :

    Bonjour Lucie,
    Merci d’avoir pris en compte nos questions.
    Il semblerait qu’IDF Mobilités’ est validé le 13/12 le SA2019 tel qu’il est présenté ici (source: http://www.voltage.fr/news/un-rer-va-etre-raccourci-en-ile-de-france-33858).
    Il va donc falloir faire avec, cependant, je m’interroge sur la phrase suivante dans la slide 35:
    « Les trains Malesherbes>Juvisy «  »attendent » » le train rapide en provenance de Paris jusqu’à +6 min ».
    Cela veut dire qu’il partira en général 6 min en retard (on sait très bien que les trains en provenance de Paris le soir seront toujours en retard, puisque le problème vient de la traversée de Paris et qu’il ne sera pas résolu avec ce SA) et donc fera baisser la ponctualité de la branche Malesherbes.

    Vous parlez d’étude en cas de situation très perturbée, les mouvements sociaux en font-il parti ? Et dans ce cas les correspondances à Juvisy seront-elles assurées ?

    • Didier VassePasser au statut dit :

      Mais comment diable allez atteindre 95% de ponctualité en attendant jusqu’à +6min ??? Ce n’est plus G Forgeot D’Arc mais G Majax aux commandes …
      Sérieusement, il faut m’expliquer ce tour de magie !

  9. duncandu91Passer au statut dit :

    Bonsoir Lucie,

    Je prends le train à Juvisy, quand le le ZOPO de 16h58 est à l’heure, le ZOPO de 17h08 est supprimé, quand le ZOPO de 16h58 est en retard, celui de 17h08 est supprimé également. Sachant que la semaine dernière, le ZOPO de 17h08 n’a roulé qu’une fois sur cinq, que peut-on en déduire ? Que vous le supprimer pour le plaisir vu que quand même tout va bien vous le retirer et résultat, on reste planter à attendre pendant que celui-ci passe sans arrêt devant nos yeux… J’aimerai une explication s’il vous plaît.

    Bonne soirée

    • 94RERDPasser au statut dit :

      Bonjour.

      Ceci n’est pas une explication, mais bel et bien une simple précision à titre informatif.
      Il faut distinguer les deux ZOPO présentés. Le ZOPO de 16h58 à Juvisy est un train qui vient de Joncherolles, sort des garages vers 16h15, part à Paris Lyon, où il est mis à quai et Origine.
      Il dessert ensuite toutes les gares de Paris Lyon à Juvisy (puis jusqu’à Melun). Un autre ZOPO part de Paris Lyon à 16h01, venant lui d’une précédente mission, un DOPA effectuant son Terminus à 15h43 à Paris Lyon.
      Ces deux missions ZOPO ne sont supprimés, outre les pannes techniques, qu’en cas d’incidents au Nord de Juvisy (Paris Lyon, Paris Nord, ou Villeneuve Saint Georges notamment).

      Le ZOPO de 17h08, quant à lui, est une mission assurée jusqu’à présent en petit gris, et passant (si ce n’est pas déjà fait) dans les prochains jours en Régio2N. Ce train est sujet aux circulations et pannes de rames, puisqu’il s’agit des fameuses missions ZOPO/JOPA. Un retard en sens JOPA entraînera plus facilement sa suppression en ZOPO par la suite qu’un retournement en retard, car il faut encore intercaler tous les autres trains des branches Corbeil (deux branches) entre les JOPA/ZOPO en retournement.

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour,
      Je vais me renseigner. Néanmoins pour pouvoir vous donner des explications à ce sujet, j’aurais besoin de connaître les jours précis où vous avez rencontré ce problème de suppression. Merci de votre compréhension.

  10. Maisse91Passer au statut dit :

    Bonjour Lucie,

    Je suis comme énormément de personnes ici, dans l attente d une réponse à nos questions, a quand cette réponse ?

    Cdt

  11. duncandu91Passer au statut dit :

    Bonjour Lucie,

    Ce matin, je prends le train à Evry-Val de Seine. Le train UOVA de 8:33 (départ de Corbeil à 8:28) était annoncé comme supprimé sur l’application et les écrans en gare. 5 minutes d’attente du lus tard, un agent SNCF nous annonce dans les HP que le train est en préparation à la gare de Corbeil donc je ne sais pas trop quoi en penser… À 8:33, le train ne viendra finalement pas et est toujours annoncé comme supprimé sur les écrans donc je ne sais pas d’où sont venus les informations de cet agent mais merci de m’avoir fait perdre 15 minutes de mon temps…Résultat ? En retard au travail heureusement que mes employeurs sont conciliant sinon mon emploi, je l’aurais perdu depuis longtemps.

    Bonne journée

    • 94RERDPasser au statut dit :

      Malheureusement, l’agent en gare ne possède pas directement les informations. C’est à l’agent en gare de Corbeil de communiquer aux agents de secteurs des gares suivantes l’évolution du départ d’un train.
      La preuve, en gare de Vert de Maisons, si l’agent de secteur à Villeneuve ne communique pas qu’un train est exceptionnellement omnibus entre Villeneuve et Paris, ou inversement l’agent de secteur à Paris Lyon ne communique pas qu’un train est exceptionnellement omnibus entre Paris Lyon et Villeneuve, l’information n’est pas relayée par l’agent en gare du Vert de Maisons, puisqu’il n’en a pas la connaissance.

  12. duncandu91Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Merci de votre réponse. Et concernant ma question précédente sur le ZOPO de 17:08 au départ de Juvisy qui, quand tout le trafic ce passe bien, est supprimé et passe devant nos yeux sans arrêt, quel en est la cause ?

  13. duncandu91Passer au statut dit :

    Ah je viens de voir votre réponse,m, merci à vous,

    Bonne soirée.

  14. D-ABUSEPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Concernant le slide 22 sur la conservation des amplitude horaire, mise a part une petite phrase:
    « Horaires des premiers et derniers trains identiques (à quelques minutes ppan) à 2017 », il n’y a aucune explication, et je ne suis pas près de croire à ce genre de phrase les yeux fermés.
    Pour rappel, sur la branche deservant la vallée entre juvisy et corbeil, le derniers train qui paris gdl vers 00h46.
    Cette branche aura lors du SA2019 des trains origines/destination malesherbes. Or le dernier train au depart de paris pour rallier la correspondance pour malesherbes quittera paris gdl a 22h30.
    Qu’est il prévu pour la vallée au delà pour la vallée ?
    -train au depart de paris gdl en correpondance à juvisy avec des navettes juvisycorbeil
    -train au depart de paris gdl a destination de corbeil en passant par la vallée
    -ha mince, on les avait oublié ceux la

    Car mis a par cette petite phrase, il n’y a aucune explication sur le solution choisie et ce sur aucune des branches.
    Cette question prévaut aussi pour les derniers train dans le banlieu->paris< mais ausdi sur les premiers train dans les 2 sens.
    Presque un an que cette questiotoujoureposée, et toujours pas d'explication claire sur ce point. Juste un " vas y fait nous confiance".

    Ps: je devrait proposer a mon entreprise d'utiliser votre methode lorsqu'elle re-contractualise avec les client : valider le mauvais fonctionnement comme etant la norme du nouveau contrat…

  15. LuciePasser au statut dit :

    Bonjour à tous,
    Compte tenu des événements récents, je n’ai pas pu vous faire de retour. Sachez que tous vos commentaires relatifs au SA2019, de quelque nature qu’ils soient, sont pris en compte et sont remontés aux équipes projet SA2019. À mon retour de vacances, j’ai d’ailleurs prévu de les rencontrer afin de répondre à vos sollicitations. Je mettrai à jour la F.A.Q. et vous aviserai dès que possible.

    • 94RERDPasser au statut dit :

      Bonjour Lucie, et merci pour ces explications.
      Cependant, deux remarques :
      1/ Il n’est pas normal de bloquer les blogs pour un accident de TER avec un car scolaire, qui ne relève même pas de Transilien.
      Attention, cela ne veut absolument pas dire que je me fiche de ce qu’il s’est passé, au contraire, il est normal de rendre hommage aux victimes, moi-même j’ai une pensée pour ces parents qui ne fêteront pas Noël avec leurs enfants, ce qui est extrêmement triste. Cependant, ne pas poursuivre les échanges sur le blog signifie au mieux qu’avec ce qu’il s’est passé, on ne prend plus en considération qu’il y a les autres usagers, qui continuent d’effectuer leurs trajets habituels parce que la vie continue, au pire que SNCF sait qu’en réalité elle est en tort et que les barrières à niveau n’ont pas du tout fonctionné.
      Quoiqu’il en soit, je ne cherche pas à savoir qui a tort ou raison, mais j’estime que justement, ce qui s’est produit s’est produit, est arrivé, et malheureusement nous y sommes pour rien, ni vous ni les usagers de la ligne, ni des autres lignes (vous concerne Lucie, mais aussi les CM de l’ensemble des blogs de lignes), nous ne pourrons rien changer, donc il était inutile pour SNCF de faire passer un message d’arrêt de l’information. Parce que sinon, il aurait fallu carrément aussi faire passer un message d’arrêt des circulations, pour respecter les victimes de Millas.

      2/ Ce qui nous amène aussi à cet arrêt de communication, et donc l’absence de billets. Pourriez-vous a minima donner un billet sur l’état des circulations la semaine prochaine (congés annuels hivernaux), les travaux des deux prochaines semaines, et la circulation du 31 décembre au 1er janvier ?

      Merci d’avance.
      Et encore une fois, ne prenez pas ce message contre vous, j’exprime mon ressenti sur l’ordre donné de couper les communications sauf information voyageurs.

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour 94RERD, pour les questions que vous posez :

      – Il n’y a pas de travaux impactant les circulations la semaine prochaine (la 52). Pour la 1ère semaine de 2018 le billet est posté dans la section idoine.

      – Suite à l’interpellation de Dsgusting (entre autres) sur Twitter j’ai demandé des infos sur l’allègement. Je n’ai pas eu de retour, j’essaierai d’en avoir jusqu’au bout.

      – Pour la nuit de la Saint Sylvestre, vous trouverez les informations dans le billet que je viens de publier !

      Bon après-midi.

  16. helene91Passer au statut dit :

    Bonjour Lucie,

    Je me permet de poster ce commentaire sur ce billet car selon moi c’est un « essai » du SA2019 qui se déroule à chaque fois qu’il y a des problèmes vers PARIS. Cela ne me dérange pas car dans ces cas-ci je préfère changer de train plutôt qu’attendre 30min/1h le prochain train.
    Cependant, pourriez-vous remonter l’information suivante: (semaine 1; je ne me souvient plus quel jour exactement)
    Info trafic: –> de Paris, prendre un train ROVO et changer à Corbeil-Essonne pour la branche direction Malesherbes.
    Réalité–> Le train BUPE est parti 5 min avant que le ROVO arrive (train « à l’heure »), le suivant est un TUPE donc il dessert pas toutes les gares, il faudra donc attendre 30 min soit aucun effet bénéfique par rapport à avant.

    Merci donc de transmettre l’information aux personnes qui gèrent le trafic car attendre 5 min pour la branche Corbeil-Malesherbes ne perturbe pas le trafic des trains.

    Bonne journée,

    Hélène

  17. ClotildeCPasser au statut dit :

    Bonjour Lucie,
    Merci pour les informations sur ces modifications envisagées.

    J’ai vu sur https://ressources.data.sncf.com/explore/dataset/ponctualite-mensuelle-transilien/export/?sort=date que pour le RER D, 1 voyageur sur 6 arrivait en retard. Cela me semble inférieur à la réalité de mon quotidien mais je n’ai pas trouvé de répartition des retards en fonction de la gare de montée. Avez-vous des informations plus précises ?

    Je souhaite vous poser une question concernant une autre réalité, c’est la surcharge immense de passagers en gare de Maisons Alfort – Alfortville, en particulier le matin du lundi au vendredi entre 7h45 et 9h30. Avez-vous les chiffres exacts de fréquentation ? Je ne les ai pas trouvés sur ressources.data.sncf.com. J’ai une estimation de plus de 20 000 pass navigo mensuels… ?

    Et surtout, le SA 2019 aura-t-il un impact sur la fluidification de cette gare ?
    Est-ce qu’il prévoit par exemple des arrêts en gare de Maisons Alfort – Alfortville pour les trains tout vides qui passent en voie 2M pendant que le quai 2 est tellement surchargé que même les trains qui passent en voie 2B doivent ralentir ?

    Merci par avance !

  18. ClotildeCPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Merci de votre réponse et du tableau de fréquentation.

    Pour la fluidification, je pense à la fluidification des quais, étant donné la quantité de passagers restants sur place longtemps car ils sont en attente, donc ça ne concerne pas les travaux (qui semblent permettre une sortie plus rapide et envers lesquels j’ai d’autres attentes, en particulier les achats de titres de transport sans devoir aller à Gare de Lyon).

    J’essayais de dire qu’on voit régulièrement passer sur une autre voie des RER à trois quart vides durant les horaires cités (lundi au vendredi entre 7h45 et 9h30) qui ne marquent pas l’arrêt à Maisons Alfort-Alfortville alors que le quai n’est pas assez grand pour contenir la quantité de passagers stagnants qui attendent un train, avec une dangerosité de l’autre côté de ce même quai où passent des Intercités et des TGV qui doivent régulièrement ralentir (et hurler sur les pauvres personnes stagnantes pour qu’elles s’écrasent entre elles mais libèrent le passage, que ce soit avec la sirène en pleine gare ou le conducteur qui vocifère), et un retard des usagers lié à un manque de fluidité, conséquence de cette surcharge du quai. C’est un peu comme les quais du RER B au Stade de France à la fin du match. Sauf que c’est tous les matins sans événement particulier.

    Du coup, est-ce que le SA aura un impact sur la quantité de trains qui marquent l’arrêt dans cette gare pour faire le trajet jusqu’à Paris ?

    Merci.

Les commentaires sont fermés.