25 avril 2012

Actualités du RER D

Incidents en chaîne ce matin

Deux incidents, presque simultanés, ont perturbé le trafic sur la ligne D ce matin.

Le premier s’est déroulé vers 6h. Une inondation du passage souterrain en gare de Mennecy a nécessité l’interruption de la circulation dans les 2 sens, circulation qui, dans un premier temps, a repris à vitesse réduite.

Vers 7h10, après l’intervention des pompiers, les trains ont pu reprendre une vitesse normale.

 

Le second incident s’est produit vers 6h15 et les conséquences sur votre voyage ont été plus importantes.

Un train ROVO (Creil 5h12 – Corbeil 6h58) est tombé en panne à l’entrée de Paris Gare de Lyon. Son arrêt prolongé a bloqué toutes les circulations dans le sens nord-sud, par la fermeture du tunnel entre Châtelet et Gare de Lyon.

Vers 6h50, le conducteur a finalement pu amener le train à quai à Gare de Lyon et les voyageurs ont été invités à quitter la rame pendant la poursuite du dépannage.

La circulation a pu reprendre entre le nord et le sud mais avec une voie condamnée à Gare de Lyon jusqu’à environ 7h.

 

Ces incidents, auxquels se sont ajoutés 2 signaux d’alarme tirés lors de la reprise du trafic, ont causé de nombreux retards, des modifications de dessertes et des suppressions sur toute la ligne.

 

 

Partager sur :

19 commentaires pour “Incidents en chaîne ce matin”

  1. LAMBDA QUIDAM dit :

    S’il vous plait !!! incident ??? pourquoi ne pas utiliser le bon mot : PANNE – Est-ce normal ces pannes à répétition ? Non je ne pense pas. Quand aux signaux d’alarme, ce n’est qu’une toute petite conséquence des pannes récurentes qui provoquent agacement, fatigue, et stress des usagers… toujours de plus en plus nombreux à vouloir utiliser cette ligne… Décidement tenaces ces derniers !!!

    • D-prime dit :

      Le camouflage est essentiel:
      – une panne est un incident
      – un usager est un empêcheur de tourner en rond
      – l’information transformée en communication
      tout cela sous une bonne couche de 2.0

  2. Bonjour Christelle,

    Comment expliquez-vous que la ligne soit toujours perturbée 6h après ces incidents ? Est-ce qu’il n’y aurait moyen d’améliorer les choses ?

  3. D-prime dit :

    Récurrence de pannes qui prouve que soit il n’y a pas de maintenance préventive soit elle est mal faite.
    En tout état de cause il ne devrait pas y avoir toutes ces pannes.

    Quant à la gestion de l’interruption c’est un zéro pointé. Comment une panne de train engendre plus d’une demi journée de problèmes.

    En définitive, le terme de pétaudière est encore beaucoup trop gentil.

  4. hdo974 dit :

    Tout les jours il ya a des probleme sur la ligne leur escuse on y croit pas dites moi pourquoi le premier train en direction de melin arrive tout les jour en retard a gare du nord moi j’ai une reponse. Il depose des agents au centre de train de saint denis. Les gens qui arrivent en retard au travail ils s’en foutent.

  5. Dominique dit :

    Bon laissons Christel répondre….Il n’y a pas de censure sur ce blog, essayons de dialoguer…même si moi je suis plus un usager de la Ligne C moins problématique ! Bonne journée et bon courage à tous !

  6. hdo974 dit :

    J’ai pris le premier train a villiers le bel il est meme pas capable d’arribe a l’heure et il y a trop de probleme sur la li mais ils ne se rendent pas compte

  7. blueedel91 dit :

    Ce matin, mercredi 9 mai, incident, panne, retard de travaux ??? peu importe : il s’agissait du énième matin où nous subissons sans pouvoir rien dire, sans jamais être dédommagé, sans jamais aucune considération pour nous, des retards juste inadmissibles !

    Je reçois une alerte, visiblement ça vient du coté de corbeil… ok je me dis donc que j’ai une chance que ça marche moi qui suit sur l’autre branche ! et bien non le bintz total… des trains pleins comme des oeufs, des quais noirs encore…

    mais la cerise sur le gateau restera l’annocne du conducteur ce matin :
    « Pour information, enfin pour les passagers de la première voiture, suite aux mauvaises intempéries(*), nous avons un problème de freinage(**). merci »

    ce qui veut donc dire que les pauvres couillons de la première voiture visiblement seraient plus en soufrance que ceux de queue ??? maintenant (*) intempéries ??? la pluie, la bruine ??? j’ai du mal à bien bien suivre là… et les freins (**) : on est tombé sur le seul train non récemment équipé ???

    je suis FATIGUEE

    INDEMNISEZ NOUS AU MOINS POUR NOUS MONTRER QUE VOUS NOUS CONSIDEREZ
    INDEMNISEZ NOUS AU MOINS POUR NOUS REMERCIER D’ETRE PATIENTS CAR NOUS LE SOMMES (nous n’avons meme pas le choix)

    fatigués…. usés…

  8. Blueedel91 dit :

    c’est bizarre comme quand nous on râle on n’entend plus rien ??? dès qu’on dit le mot « indemniser », plus personne ne répond ?
    bizarre non ?

  9. blueedel91 dit :

    alors…. est ce que la direction de la ligne réfléchit à indemniser ses voyageurs lésés depuis des semaines ? Un geste serait le bienvenu il me semble….

    • Ver1976 dit :

      Bonjour Christel,

      Je signale un problème rencontré ce matin avec le train VOVA de 7h58 à Vigneux sur Seine : ce train annoncé « long » a finalement été court (US). Cela a posé énormément de problèmes de fermeture des portes (train bondé). D’autre part, beaucoup de vos clients de Maison-alfort ont du rester sur le quai faute de place.
      Enfin, puisque Mr Weyer avait évoqué le SIVE hier, ce train en était équipé mais n’était pas en marche et la girouette du train ne fonctionnait pas non plus.
      Je ne donnerait pas d’avis (subjective) sur le choix des défilants à diodes et à la comparaison faite avec les plans dynamiques de la RATP. Simplement, il n’est pas inutile de rappeler que la SNCF a la responsabilité de l’entretien de ces trains.
      Cela a clairement fait défaut ce matin. :-(
      Connaissez-vous la raison du problème de ce train VOVA ?
      Je vous en remercie par avance.

      • Benjamin Weyer dit :

        Bonjour Ver1976,

        Quelques précisions qui peuvent expliquer le cas que vous avez rencontré.

        Concernant le SIVE visuel et sonore (SIVE VS), il existe un certain nombre de « modes dégradés » liés, entre autres, à l’état électrique du train. Ainsi, les panneaux défilants et/ou les annonces sonores peuvent automatiquement s’éteindre en cas de panne d’un convertisseur (CVS) par exemple.

        En revanche, l’extinction de la girouette ne fait pas partie des modes dégradés. Il ne peut donc s’agir que d’un bug déjà connu mais qui a mis du temps à être complètement cerné et résolu, à savoir un problème de communication avec la nouvelle IHM (Console tactile en cabine pour le conducteur) pilotant à la fois le SIVE, la girouette et la vidéo-surveillance.

        Plusieurs causes (à effets liés et parfois contradictoires) ont finalement été identifiées sur ce problème de girouette. Deux actions principales sont lancées :
        – mise à jour logicielle progressive des rames lors de leur passage dans les Technicentres (10 rames sur 15 traitées à ce jour), permettant d’éliminer 80% des causes de bugs ;
        – changement des IHM par « noria » à partir de mi-juillet (attente d’un stock suffisant du fournisseur) qui éliminera totalement les bugs.

        De façon plus générale, ce SIVE VS reste sous étroite surveillance. Il reste des bugs à corriger, nous avons déjà déployé successivement une dizaine de versions logicielles et d’autres sont à suivre. Nous espérons toutefois en voir rapidement le bout.

        Ce projet (comme le SIVE Communicant) a clairement souffert d’un manque de marches d’essais en conditions réelles. La raison en est simple : je pense que vous constatez tous les jours que la situation du « matériel » est… comment dire… « tendue », depuis de trop longs mois.

        En cause : retards de livraison du Francilien, immobilisations longues durées de rames accidentées, opérations de révision lourde des caisses,anti-enrayeurs (opération toujours en cours pour la ligne P)… Quasiment toutes les lignes Transilien sont concernées par ces problèmes matériel (voir la ligne L par exemple). Bref, je ne m’étendrai pas plus sur ce sujet qui mériterait un trop long développement, mais ce qui est certain, c’est que dans ce contexte, mobiliser des rames pour des essais sans voyageurs devient mission quasi-impossible.

        Cela n’empêche pas les projets d’avancer, mais dès lors une partie du déverminage se fait forcément en marches commerciales.

        Pour terminer, un mot sur le SIVE sonore communicant : 66 rames sont équipées à ce jour, l’objectif de 70 sera enfin atteint cet été. Les installations ont été fortement ralenties toujours en raison des difficultés à pouvoir disponibiliser les rames, priorité étant donnée à l’exploitation de la ligne.

        A noter que les ingénieurs du Matériel et les fournisseurs planchent en parallèle sur l’ajout de fonctions communicantes sur le SIVE VS, le prototype sera normalement en circulation d’ici la fin d’année.

        Ces fonctions communicantes ne serviront d’ailleurs pas qu’à l’information des voyageurs : la transmission d’images (ex : photo des personnes tirant le signal d’alarme), de données de diagnostic sur les blocs moteurs, de données de comptage, de remontées d’alertes en temps réel pour le COT (signaux d’alarme, alertes radio,…) font partie des développements étudiés (parmi d’autres).

        Cordialement,

        Benjamin

  10. Christel Becavin dit :

    Bonjour Ver1976,

    Concernant le VOVA : lors de la préparation de la rame, ils se sont rendus compte qu’il y avait un problème matériel. Il a alors été décidé de faire circuler ce train en composition « courte » plutôt que de le supprimer.

  11. blueedel91 dit :

    et pourquoi les DECA qui subissent des avaries certains soirs (problèmes de matériel étant l’excuse récurrente) sont toujours supprimés et pas mis en version courte, car là aussi ce serait plus ingénieux ? on est aussi nombreux le matin que le soir hein !!

    • blueedel91 dit :

      ZECO voulais-je dire !
      nous attendons toujours les raisons qui ont obligé les ZECO d’hier jeudi 31 mai 2012 à être supprimé : 17h18, 17h33, 18h03, 18h33

      • Christel Becavin dit :

        Bonjour Blueedel,

        ces trains ont été supprimés suite a un manque de rames (trains retenus en atelier de maintenance). Ces rames ont donc été utilisées pour assurer d’autres trains.
        Il n’est pas toujours possible de faire rouler un train (même court) car il faut la rame mais aussi le conducteur. Au COT, les agents font leur possible, jusqu’à la dernière minute, pour essayer de faire circuler TOUS les trains (d’où parfois un train qui est annoncé supprimé, puis de nouveau roulant, puis finalement supprimé …)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *