MaligneD.transilien.com est un blog de SNCF
Le blog est en pause pour quelques jours. Je vous donne rendez-vous le 29 septembre ! Les infos travaux seront publiées chaque vendredi par une astreinte blog
S'informer

Place à Vendôme en 2012 !

18
Publié le 17/01/2012

Je viens de recevoir les résultats de l’irrégularité pour fin 2011 (les autres critères de mesure comme la disponibilité des appareils sont à venir).

A titre indicatif, je vous ai mis les résultats de 2010, sous forme de graphique, en comparaison avec 2011.

Les objectifs de régularité ne sont pas atteints, mais comme je suis d’un naturel optimiste, je résumerai par « ça c’est un peu amélioré sur le dernier trimestre 2011 …».

Plusieurs causes pour ces résultats : les problèmes de disponibilité des rames (dont nous avons déjà parlé : trains en ateliers pour cause de rénovation, la pose des ABS (anti-enrayeurs) , ou encore des dégâts importants suite à des incidents sur des rames), une augmentation de la fréquentation (+2,6 % sur l’ensemble des lignes de Transilien, soit l’équivalent de la fréquentation de la ligne N), également une hausse des causes externes (11 % en 2010 contre 12,5 % en 2011).

A savoir : en 2012, la méthode de calcul change. Nous ne parlons plus de « régularité » mais de « ponctualité ».

La différence ? La régularité se basait sur l’arrivée du train en heure de pointe (voir billet).

En  2012, c’est la ponctualité qui est prise en compte via un nouvel outil appelé « Vendôme ». La ponctualité est calculée en fonction du nombre de voyageurs (comptages réalisés par train) concernés par un retard ou une suppression. Cette méthode de calcul sera donc plus proche de votre vécu quotidien, puisqu’elle prend en compte également les trains « partiellement » supprimés (exemple, les trains qui partent de Combs-la-Ville au lieu de Melun).

Pour la petite histoire, Vendôme est le nom de la célèbre place parisienne où sont situés les plus grands bijoutiers et horlogers. Des horaires de trains aussi précis qu’une horloge suisse ? Nous n’en sommes pas là, mais c’est notre objectif.

 

Les résultats 2011 : chiffres ligne D Décembre 2011

 

 

18 commentaires pour “Place à Vendôme en 2012 !”

  1. blueedel91 dit :

    Vendôme… hé hé.. c’est tous les jours que j’y vais et que j’essaye d’en partir
    Pas bijoutière ni horlogère mais j’y travaille et j’espère que ce vendome sncf sera aussi beau que la place
    Trève de plaisanterie… j’espère que des progrès seront faits car moi depuis le 2 janvier, je n’ai que des trains très retardés ou supprimés et j’avoue que ça me fait déprimer grave et je peux pas changer mes horaires… alors on espère que ce produit servira vraiment à quelque chose du côté des tetes pensantes de la sncf !

  2. D-prime dit :

    Ahhh! Vendôme!!!
    Décidément à la SNCF on adore le bling bling!
    Et il faut s’attendre à ce que les chiffres d’irrégularité explosent et ressemblent enfin à la réalité.
    Mais je persiste, on ne peut pas être juge et parti et il faudrait que ces mesures soient effectuées par un organisme indépendant de la SNCF.

    • Freddy dit :

      D-prime

      Vous avez raison, il est inconcevable d’être juge et parti dans le traitement de ces mesures, mais également dans la gestion quotidienne des circulations.

      Voilà pourquoi depuis un peu plus de deux ans (dans les faits depuis la loi ORTF du 8 décembre 2009), la Direction de la Circulation Ferroviaire (DCF), entité strictement indépendante au sein de SNCF « GID », assure pour le compte et selon les objectifs et principes de gestion définis par RFF les missions de gestion du trafic dans des conditions assurant l’indépendance et l’absence de discrimination entre EF. Tous les acteurs de la gestion opérationnelle (les horairistes, les régulateurs, les agents des postes d’aiguillage) sont affectés à cette Direction via un Établissement Infra circulation régional.

      Cette entité, et donc ces agents, gèrent et exploitent parallèlement les outils informatiques permettant la remontée automatique des informations circulation qui forment la base des mesures exploitées par la suite par les EF et leurs activités.

  3. TGV91 [SaDur] dit :

    On pourrait penser que Vendôme est effectivement un meilleur indicateur que la mesure de la régularité actuelle. Cependant le calcul semble très obscur (peut-être pourrait-on avoir des explications dans un autre billet). Et (magie ?), l’irrégularité de la ligne D mesurée par Vendôme est moins élevée …

    • Bonjour TGV91,
      La ponctualité est calculée, sur l’ensemble des trains (et plus seulement sur les trains en heure de pointe), du lundi au vendredi, et en fonction des comptages réalisés par train.

      Il se peut que cela joue sur le taux d’irrégularité puisque un plus grand nombre de trains est pris en compte. Nous verrons cela au fur et à mesure.

      Pour plus de clarté, je peux effectivement reprendre ces informations dans un prochain billet.

  4. JonathanMM dit :

    Moi, ce que j’aimerais bien voir, c’est l’année prochaine, un comparatif des chiffres ancien/nouveau système 😉

    Sinon, le Figaro annonce que les RER vont passer en affichage du temps d’attente (et non plus de l’horaire théorique) d’ici fin 2012. Est-ce que ça va aussi concerné la D ? Parce que c’est clairement pas pertinent, exemple à Goussainville où on pourra voir des : Prochain train dans 29min, ce qui donne envie d’attendre…

    • blueedel91 dit :

      ah non ça c’est inadmissible… un RER/train n’est pas un metro où on peut attendre 1mn30 le prochain…

    • Elias75 dit :

      Pourtant c’est déjà comme ça que ça se passe à Paris Nord…

    • JonathanMM dit :

      Oui, mais c’était censé n’être qu’un test, qui a eu pas mal de retour négatif sur la ligne D (par exemple à Mennecy où il y avait le même test et dont les écrans ont repassé en horaire théorique depuis).

  5. Bonsoir,

    Il est effectivement question de généraliser cette affichage. J’ai demandé des renseignements complémentaires afin de vous apporter des précisions.

    • Si le RER D avait une cadence de passage de trains élevée comme le RER A et B ou le métro, on comprendrait le pourquoi de ce changement d’affichage.
      Mais pour le RER D cela n’a aucun intérêt. Je vois cela tous les jours à la Gare du Nord et ce n’est vraiment pas pratique de savoir qu’un train passera dans 45 minutes. Avec les heures de passage, on pouvait au moins les mémoriser.
      A mon avis, il serait plus utile de bosser sur un concept d’infogares en ligne sur Internet par chaque gare desservis par le RER D. Ainsi l’usager pourrait savoir, de chez lui, si son train habituel passe à l’heure ou pas.

    • millefeintes dit :

      Bonjour,
      Je pense qu’il y a trop de dépenses dans les informations. J’ai comme l’impression que ce pseudo-travail de l’information utile pour les usagers sert plutôt à les « adoucir ». Cela ressemble à du gaspillage d’argent. Bref…

  6. Seb dit :

    Prochain train dans 30 minutes ?
    Non, non et non. Il y a des horaires à respecter, n’allez pas camoufler cela avec des temps d’attente !

    Le jour où nous aurons une attente de moins de 5 minutes garantie pour chaque branche, cela peut avoir de l’intérêt, mais en l’état, c’est inacceptable et on en revient à notre discussion sur la radio ligne D avec des temps d’attente fantaisiste !!!

    • Concy dit :

      Entièrement d’accord avec SEB et tout ce qui a été dit précedemment.

      Le RER D veut se donner des airs de métro (tout omnibus-horaires affichés en temps d’attente) alors qu’il est loin d’offrir les mêmes service !!!!

      NON a l’enfumage OUI à un service de qualité

  7. Alexandre dit :

    Le concept est une bonne idée qui par temps de problèmes et retard devient une fausse bonne idée! Sur la B, il m’est arrivé souvent d’attendre mon train pendant 10 min, alors que sur l’écran il était affichait dans 1 min! Certaines minutes peuvent être trèèèèèèèèès longues!!

    Il faudrait tout d’abord coordonné les écrans d’affichage avec le train. Je vois souvent depuis le train, l’écran sur le quai marqué à l’approche alors que le train est déjà à quai! voir déjà parti, lorsque je descend!!

  8. Jean Féret dit :

    Est-ce que les résultats de Vendôme seront utilisés par le STIF comme indicateurs de performance pour récompenser ou sanctionner l’opérateur SNCF?

    Ou bien est-ce que le STIF conserve les anciens indicateurs de régularité, c’est à dire la ponctualité dans des gares où vont une large minorité de clients?

    Merci d’avance pour la réponse

    • Bonjour Jean,

      oui, le STIF a validé cette nouvelle méthode car effectivement plus proche des retards vécus par nos voyageurs. Et ce sont donc les résultats de Vendôme qui seront désormais pris en compte par le STIF.

Les commentaires sont fermés.