MaligneD.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

La soirée du 28 février 2020 perturbée par un incendie près de Gare de Lyon

1
Publié le 2/03/2020

Retour sur une soirée très difficile suite à un incendie déclaré par des manifestants près de la gare.

Cette fin de journée du vendredi 28 février 2020 aura été marquée par une manifestation sauvage qui a dégénéré. Je vous propose de revenir sur cet incident qui a imposé l’arrêt du trafic de notre ligne pendant un long moment, le perturbant même jusqu’au lendemain.

 

UNE MANIFESTATION EN MARGE D’UN CONCERT DÉGÈNÈRE 

Vers 17h30, j’attendais le bus au pied du parvis de la Gare de Lyon lorsque j’ai senti une odeur de brûlé. Très rapidement, une épaisse fumée noire s’est amassée au niveau de la rue de Bercy. Des camions de pompiers, puis les forces de l’ordre sont arrivés sur place barrant les accès routiers de la zone. À cet instant, nous savons uniquement qu’il y a un feu mais pas l’origine ni le lieu exact tant il y a de fumée. Il s’avère que c’est une manifestation en marge d’un concert à Bercy qui a dégénéré :

Sur ordre des forces de l’ordre et afin de permettre l’intervention des pompiers pour maîtriser le feu, la Gare de Lyon est partiellement évacuée. En effet, de la fumée s’est engouffrée dans les parties souterraines. Les lignes de métro desservant la gare ainsi que le RER D sont coupés jusqu’à nouvel ordre. D’ailleurs, j’en profite pour revenir sur certains tweets sur ce sujet. Nous avons suivi les préconisations des pompiers. Les Hall 1 et 2 sont à l’air libre alors que dans les parties souterraines l’air circule différemment. Cela explique que les trains partant ou arrivant depuis ces parties de la gare n’ont pas été touchés aussi durement. Pour autant, avec les impacts sur le RER D et les métros, il y a eu des effets de bords. Par exemple sur la ligne R, plusieurs trains ont été retardés voire supprimés car les conducteurs prévus étaient eux-mêmes bloqués dans les transports.

 

LES TRAJETS DU 28 FÉVRIER 2020 JUSQU’AU LENDEMAIN MATIN TRÈS COMPLIQUÉS

D’abord annoncé suspendu entre Châtelet-les-Halles et Villeneuve Saint-Georges jusqu’à 20h, le trafic est ensuite interrompu sur quasi toute la partie nord de la ligne, soit entre Orry et Villeneuve. Nous sommes en pleine zone de convergence des circulations ainsi qu’en heure de pointe, le trafic est alors extrêmement perturbé.

Vers 19h15, les autorités nous autorisent à reprendre les circulations mais nous ne pouvons pas desservir la Gare de Lyon jusqu’à nouvel ordre. Ce n’est que deux heures plus tard, soit quatre heures après le début de l’incident déclaré aux abords de la gare, que la gare peut être à nouveau desservie :

Le trafic reste très perturbé, les trains ne sont plus du tout à l’heure et les dessertes modifiées en conséquence. Avec les retards qui s’accumulent, nous devons procéder à des allègements donc à des suppressions et ce jusqu’aux derniers trains.

La désorganisation sur cette fin de journée a des incidences jusqu’au lendemain. En effet, comme les trains ne sont plus aux bons endroits, il faut le temps de les replacer. Malgré la forte mobilisation des équipes, que ce soit les agents du COT, de la régulation ou des conducteurs, cela n’est pas été possible.

 

Saluons le travail des pompiers et des forces de l’ordre qui ont fait leur travail dans des conditions rendues difficiles par les manifestants ainsi que celui de mes collègues qui se sont mobilisés au maximum. Cet incident tout à fait exceptionnel par la conjoncture de sa nature et de son emplacement, a eu de lourdes conséquences sur vos trajets de ce vendredi soir et nous le regrettons.

Un commentaire pour “La soirée du 28 février 2020 perturbée par un incendie près de Gare de Lyon”

  1. Olivia.BPasser au statut dit :

    Il est quand même intéressant de voir que les usagés n ont pas tous été traités de la même façon. En effet le RER A passé aussi en souterrain à gare de lyon et les rame ont continué à circuler sans marque l arrêt à gare de lyon. De même pour les métros. Seule la ligne D a été interrompue bloquant ainsi de nombreux franciliens incapable de rentré chez eux en ce vendredi soir!
    Doit on y voir une différence dans la considération des usagers entre la RATP qui exploite le métro et le sud de la ligne A et la SNCF qui exploite la ligne D!
    Quand la SNCF apprendra t elle de sa consœur RATP que l arrêt pour et simple de toute la ligne en cas de problèmes a 1 endroit n est pas une solution viable.
    Combien de fois verra t on encore l ensemble de la ligne bloqué pour un problème spécifique dans le nord de la ligne ou au sud de la ligne alors qu une déconnexion est possible a gare de lyon puisque vous y recourez en temps de grève. Impacter une demi ligne c est prendre en compte ses usagers et essayé de remplir au mieux son rôle de service publique plutôt que de rester figer dans ses habitudes et ce serait un net progrès pour eux.
    Messieurs de la SNC apprenez de vos collègues de la RATP qui en cas d incident en 1 point ne fige pas d emblé toute la ligne . Vos usager savent qu un incident aura des répercutions mais être bloquer des heures a Meulun parce qu une rame est en panne a Goussainville (ou le contraire) ce n est pas admissible et c est pourtant récurant!

Laisser un commentaire