MaligneD.transilien.com est un blog de SNCF
Profil de Pierre
  • pseudo : Pierre
  • stats : 2 commentaires depuis le 19 juin 2019
Commentaires de Pierre
  • Retour sur les incidents du 30 septembre 2019 notamment la matinée

    Totalement d’accord avec Didier. A chaque incident sur la branche Combs, les trains de la ligne R, les TER et les Frets sont détournés par Corbeil-E. Donc concrètement, « l’étanchéité » de la ligne promise par le SA2019 n’est pas viable dans 90% des incidents survenant sur une branche de la ligne (nous l’avons bien constaté ces derniers mois). Or, le SA2019, devait en théorie, être profitable pour les gares situé en bout de ligne (vallée-Littoral-Malsherbes), alors que, en pratique, dès qu’un incident survient, c’est nos branches qui sont les premières impactées puisque tous les trains convergent sur Corbeil (a raison de beaucoup moins de trains dans nos gares en heures creuses et même en pointe comparé au plateau ou le val de marne, le ressenti des usagers est assez chaotique, à juste titre)
    Donc, je repose également la question à mon tour car elle me semble légitime: quel est le but du SA2019 ? Même les voyageurs de la branche Combs n’en profitent pas en soirée avec la suppression quotidienne des ZICO à PGL. Qu’on ne nous sorte pas qu’il y’a une hausse de la ponctualité, le service n’a jamais été aussi à la ramasse, les taux avoisinant les 87% de ponctualité sont un mystère pour moi, y’a minimum 3 problèmes/semaine avec les calculs que j’effectue... Les statistiques ne prennent pas en compte les nouvelles correspondances et le ressenti voyageur qui est, à mon sens, ce qui devrait passer en priorité... mais bon, être résigné semble être la meilleure des choses, puisque rien ne changera en notre faveur.

  • Retour sur la soirée très difficile du 18 juin 2019 suite à un accident en gare de Brunoy

    Bonsoir Lucie, merci de revenir sur les nombreux incidents de notre ligne, on se sent un peu moins oubliés... Je pense que nous comprenons tous la difficulté qu’est de gérer un accident de personne, (la longue procédure etc...), seulement, rester aussi longtemps en pleine voie, dans les habituels rames bondées aux heures de pointes, sans aucune information (le chauffeur a fait son maximum je pense, mais la sonorisation de la rame ne l’a pas aidé) est vraiment impossible. Il y avait des personnes âgées ainsi que des enfants, nous sommes restés assez longtemps à bord du train avant de sortir de la rame, en effet, nous nous sommes décidés à sortir de la rame puisque des personnes commençaient à se sentir très mal et je ne vous apprend rien, il y’a eu des malaises dans mon wagon et dans d’autres wagons qui composait notre train, comment devons nous donc réagir face à ça ? Je comprends que la situation évolue au fur et à mesure, néanmoins, sur le fil Twitter, la situation devait reprendre à 19h30, puis à 19h, nous nous apercevons que l’interruption de circulation est prolongée jusqu’à 20h30 etc etc... Je pense sincèrement que n’importe quelle personne (y compris Monsieur Forgeot d’Arc) aurait agit de la même façon que les centaines de passagers lors de cet incident, en ralliant la gare la plus proche à pied, tellement la chaleur à bord des rames est insupportable (se faire percuter par un train est certes le risque en situation normale, mais nous avions bien lu que l’alimentation électrique était coupé sur l’ensemble de la ligne et le trafic interrompu dans les deux sens de circulation).
    Outre cette très difficile soirée, que nous pouvons à la limite comprendre en vue de la difficulté de la situation à gérer pour les agents, ce qui est, je pense, le plus incompréhensible reste les nombreuses suppressions survenue en tout début de journée (ROSA, FACA, JUVA, BOVO) ainsi qu’en fin de journée (Plusieurs ZICO notamment, mais bon ça on a l’habitude), les trains n’étaient pas dans leurs dépôts habituels, OK, mais 24h après....
    De plus, la promesse du SA2019 était d’isoler les branches, mais supprimer les trains JUVA (melun- juvisy via Ris-Orangis) à plusieurs reprises alors qu’il n’y en a qu’un par heure ... de même avec les BOVO.
    La seule chose positive a été de voir l’entraide et la solidarité entre les passagers de ma rame surchauffée. Une pensée pour tous les chauffeurs bloqués avec nous hier soir et qui ont fait également leur maximum. Les usagers du D méritent vraiment mieux.