MaligneD.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Retour sur les incidents du 30 septembre 2019 notamment la matinée

15
Publié le 1/10/2019

Des explications sur la situation de ce lundi matin sur le RER D mais aussi la ligne R.

Vos déplacements de ce lundi 30 septembre 2019 ont été compliqués notamment en matinée suite à l’accident de personne. Je vais tâcher de revenir sur l’incident tant sur la chronologie que sur des points soulevés sur le fil Twitter @RERD_SNCF.

 

MATIN DU 30 SEPTEMBRE 2019 : ACCIDENT DE PERSONNE

Le conducteur d’un train de la ligne R se rendant vers Paris, nous a alerté vers 7h qu’il avait heurté une personne à proximité de la gare de Cesson (branche Melun via Combs). Comme pour chaque incident de cet ordre : la circulation a été immédiatement stoppée sur l’ensemble des voies du secteur. L’impact a été le suivant : la ligne a été très fortement perturbée avec dans le détail (cliquez sur le plan pour l’agrandir) :

  • Aucun train n’a pu circuler, quel que soit le sens, entre Combs-la-Ville Quincy et Melun.
  • Même si des trains ont pu circulé sur le reste de la ligne, l’ensemble du RER D a été très perturbé. Les trains de/vers Melun ne pouvant circuler sur l’ensemble de leur parcours, il y a eu des adaptations allant du retard à la suppression. Et comme ces trains se rejoignent, avec ceux de/vers Corbeil via Évry Courcouronnes, à hauteur de Villeneuve Saint-Georges l’impact s’est fait ressentir sur l’ensemble de la ligne interconnectée du nord au sud et inversement. Pour en savoir plus, je vous invite à lire le billet consacré à la propagation des retards :

Gestion des circulations : focus sur l’impact des retards

En parallèle, les trains de la ligne R mais aussi les TER et Intercités, ont été détournés par la branche dite du Littoral (Melun/Corbeil), de fait, l’Étoile de Corbeil (branches Littoral, Malesherbes et Vallée) a été également impactée.

 

RAPIDE RAPPEL DES ÉTAPES LORS D’UN ACCIDENT DE PERSONNE

La gestion moyenne de ce type d’incident (accident de personne) prend environ 2h30 comme détaillé dans la frise d’exemple ci-dessous :

Pour cette matinée l’interruption a duré environ trois heures (autorisation de reprise vers 10h). Le trafic ayant étant perturbé au moment où il y avait le plus de circulations (heure de pointe) la reprise a été très progressive et le trafic est resté perturbé jusqu’en début d’après-midi.

 

RETOUR SUR L’INFORMATION TWITTER CE 30 SEPTEMBRE 2019 AU MATIN

Si l’information a été poussée dès le début de l’incident le traitement des questions a été rendue compliquée par un souci informatique exceptionnel au niveau du poste du CM gérant l’infotrafic d’où ce message :

Nous n’avons donc pas pu répondre aux nombreuses sollicitations ce matin et nous en excusons.

 

RETOUR SUR LA SOIRÉE DU 30 SEPTEMBRE ET LA MATINÉE DU 1er OCTOBRE

Concernant ce lundi, si l’incident majeur a eu lieu le matin, le retour du soir a été également compliqué du fait de plusieurs incidents notamment à Châtelet avec : un bagage oublié au niveau du RER B puis un malaise à bord d’un train VUPA en direction du nord de la ligne. Le trafic a donc été perturbé entraînant des retards sur l’ensemble de la ligne.

En cette matinée du 1er octobre, plusieurs incidents sont venus perturber le trafic sans interruption totale longue. En effet des personnes sur les voies rapidement repérées vers Villiers-le-Bel ainsi qu’une chute en gare des Noues, ont engendré des retards sur l’ensemble des missions interconnectées.

 

 

Vos déplacements d’hier ont été particulièrement difficiles et bien que la situation ne soit pas de notre fait, nous avons conscience des conséquences. 

à lire aussi

Chapitre 2 des incidents – L’accident de personne

15 commentaires pour “Retour sur les incidents du 30 septembre 2019 notamment la matinée”

  1. Didier VassePasser au statut dit :

    « l’Étoile de Corbeil (branches Littoral, Malesherbes et Vallée) a été également impactée. »
    On l’a bien vu ! Merci ! Toutes les navettes étaient terminus/départ Corbeil.
    La vallée non desservie.
    Changement obligatoire à Corbeil avec correspondance avec les tortillards puisque les directs étaient également supprimés.
    Comment, un système réputé étanche, peut nous foutre autant dans la crotte ?
    A quoi sert le SA2019 ?
    Il y a tellement d’astérisques et de conditions particulières à son application en situation perturbée (ne s’applique pas si le problème survient autour de Juvisy, ne s’applique pas si on détourne les trains d ela R sur nos voies).
    A quoi sert ce foutu SA2019 ?
    A part à nous emmerder. On a rallonger les temps de parcours et ajouter des correspondances pour … avoir autant de difficultés en situation perturbée ?
    Comment allez-vous améliorer ces cas ? Et ayez la franchise de reconnaitre que ce SA ne sert à rien si ce n’est faciliter votre exploitation.

    • PierrePasser au statut dit :

      Totalement d’accord avec Didier. A chaque incident sur la branche Combs, les trains de la ligne R, les TER et les Frets sont détournés par Corbeil-E. Donc concrètement, « l’étanchéité » de la ligne promise par le SA2019 n’est pas viable dans 90% des incidents survenant sur une branche de la ligne (nous l’avons bien constaté ces derniers mois). Or, le SA2019, devait en théorie, être profitable pour les gares situé en bout de ligne (vallée-Littoral-Malsherbes), alors que, en pratique, dès qu’un incident survient, c’est nos branches qui sont les premières impactées puisque tous les trains convergent sur Corbeil (a raison de beaucoup moins de trains dans nos gares en heures creuses et même en pointe comparé au plateau ou le val de marne, le ressenti des usagers est assez chaotique, à juste titre)
      Donc, je repose également la question à mon tour car elle me semble légitime: quel est le but du SA2019 ? Même les voyageurs de la branche Combs n’en profitent pas en soirée avec la suppression quotidienne des ZICO à PGL. Qu’on ne nous sorte pas qu’il y’a une hausse de la ponctualité, le service n’a jamais été aussi à la ramasse, les taux avoisinant les 87% de ponctualité sont un mystère pour moi, y’a minimum 3 problèmes/semaine avec les calculs que j’effectue… Les statistiques ne prennent pas en compte les nouvelles correspondances et le ressenti voyageur qui est, à mon sens, ce qui devrait passer en priorité… mais bon, être résigné semble être la meilleure des choses, puisque rien ne changera en notre faveur.

  2. MyrrimaPasser au statut dit :

    Sauf erreur de ma part, nous payons le même abonnement que les usagers du transilien et de la RATP. Alors ras le bol d’être les laissés pour compte dès qu’un incident se présente n’importe où sur le réseau. Un incident sur le rer B? On supprime des trains de la D car le B est prioritaire dans le tunnel de Châtelet. Un incident sur la branche Melun? On supprime une desserte entière soi disant « étanche » pendant plusieurs heures pour laisser passer le transilien et les inter cités (j’ai vu également passer un train de marchandise). Bientôt lorsque un incident se produira à Marseille, on nous supprimera des trains pour laisser passer des TGV… Si seulement nous pouvions prétendre, tout comme les grandes lignes, à une indemnisation dès 30 mn de retard, peut être aurions nous droit à un peu plus de considération…

  3. DpiTPasser au statut dit :

    L’étanchéité n’était donc bien qu’un mythe pour nous « vendre » ce SA 2019 qui n’arrange rien du tout a chaque problème materiel ou humain c’est la meme galère qu’avant en pire et avec des correspondances en plus. D’ailleurs j’attend toujours de savoir au sujet des ROPE qui ne desservent pas viry et aussi les ralentissements a l’approche de juvisy qui nous font louper tout les correspondances avec la C et la D a cause de quelque minutes de rien du tout sa vous coûte quoi que le direct de la C attente 1 minute de plus l’arriver du D pour faire le plein? Ras le bol a la fin franchement aucune logique

  4. DpiTPasser au statut dit :

    Bonjour Lucie pourquoi tout les trains venus du sud sont en retard systématique de quelques minutes chaque jours

    • DpiTPasser au statut dit :

      Ceci à l’approche de la gare de juvisy quand est ce que la vitesse entre viry et juvisy sera rendu nominale dans le sens sud-nord? Correspondances deja juste à réaliser en temps normal là actuellement elle ne sont plus réalisables

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonsoir DpiT, comme je l’expliquais dans un billet hebdo travaux, il s’agit de ralentissement liés à des travaux dans la zone de Juvisy. Ces ralentissements devraient se terminer cette fin de semaine (jusqu’à demain inclus).

  5. PascalBPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Merci pour ce récapitulatif mais vous ne nous donnez pas l’origine de l’accident de personne ; est-ce :
    – un suicide ?
    – une personne sur le bord du quai, trop près du bord et happé par le train passant ?
    – une personne sur les voies en dehors de la gare ?
    – ou encore une autre situation ?
    Merci pour votre réponse.

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonsoir PascalB, lors d’un incident de ce type les forces de l’ordre, généralement représentées par un Officier de Police Judiciaire (OPJ) organisent une enquête pour déterminer la cause. Il ne nous incombe pas de révéler la nature de l’accident. Notre rôle étant de faire en sorte de limiter au maximum les impacts et de faire en sorte d’avoir une reprise rapide.

  6. Samsam39Passer au statut dit :

    Merci de nous expliquer comment un malaise voyageur peut encore perturber le trafic ??? N’y a-t-il pas un protocole de gestion efficace de ce type d’incident ? Pourtant cela arrive très systématiquement, il serait temps de se former…!!!

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonsoir Samsam39, comment un malaise peut perturber le trafic ? Si la personne ne peut se déplacer, nous devons faire intervenir les services compétents à bord du train et donc appeler les pompiers voire le SAMU. De ce fait le train stationne en gare et si le malaise survient dans la zone située entre Villeneuve Saint-Georges et Stade de France (quel que soit le sens), de surcroît en heures de pointe, les trains doivent attendre que la voie soit dégagée. J’insiste sur le fait qu’on ne peut pas bouger une personne inconsciente sans avoir une formation spécifique. En revanche, si la personne est consciente, des voyageurs ou des agents l’aident à descendre pour organiser sa prise en charge sur le quai.

      Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, un billet parlant du signal d’alarme et du malaise voyageur existe.

  7. ndu95Passer au statut dit :

    Pas un jour sans incident. Lesquels engendrent retards etc. Nous payons le Navigo suffisamment cher pour exiger un service de qualité. La ligne D est le parent pauvre. Trains bondés, non climatisés, sales. Et encore, ça c’est quand tout fonctionne bien, ce qui devient rarissime. Un dédommagement serait logique

    • D-ABUSEPasser au statut dit :

      Bonsoir, désolé, mais on est revenu a un status similaire a avant ce SA, voire pire dans certains cas. Pour cette semaine nous en sommes quasiment a gros incidents/accident par jour, avec des retard en conséquence et aucun respect des soit disant avantages annoncés de ce SA.
      Niveau communication ce n’est toujours pas ca (bien qu’il semble y avoir du miex).
      Les retour usager ne sont pas ecouté (vous les remontez surement, mais apparement notre avis ne compte pas, pour preuve les arret a Juvisy des trains court……d’ailleur ca ne concerne pas que la D j’ai constaté cette ineptie sur la C aussi, comment esperer de la fluiditée dans les echanges a quai ….bref)
      Pour lundi, ce qui est haberrant c’est d’avoir totalement coupé la desserte de la vallée durant une periode assez longue et HEURE DE POINTE, alors que nous payons aussi notre abonnement.
      PS: un petit retour sur la rupture de traffic de dimanche après midi sur la ligne D ???

  8. LuciePasser au statut dit :

    Bonsoir à tous, vos questions sur l’étanchéité ont bien été prises en compte. Je reviendrai vers vous dès que j’aurai des réponses sur le sujet. D’ailleurs je ferai un commentaire global ici même afin d’éviter les répétitions. Je vous remercie pour votre patience.

  9. Indépendamment de ces innombrables incidents perturbant chacune des pointes et provoquant des heures et des heures de retards cumulées pour les usagers – sans bien évidemment aucune indemnisation-, pouvez-vous nous faire un retour sur le parc matériel à votre disposition ?

    Pourquoi à chaque pointe (matin et soir) 4 missions à minima sont supprimées pour l’axe Paris-Malun via Combs La Ville depuis de nombreuses semaines ?

    Pourquoi notre offre est réduite à ce point ?

    Quand ces soit-disantes retenues en maintenance seront terminées ?

    Où sont les trains que nous vous payons ?

Les commentaires sont fermés.