MaligneD.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Programme de fiabilisation IDF 2014 : modernisation du réseau RER D

86
Publié le 23/05/2014

casqueMardi soir, les élus et les associations de voyageurs ont été conviés à la présentation du programme de fiabilisation, et plus particulièrement de modernisation du réseau et de la prise en charge des voyageurs de la ligne D.

Certains d’entre vous ont peut-être suivi le « live tweet » (#ltrerd) diffusé en temps réel sur notre fil twitter (@RERD_SNCF) et en connaissent les grandes lignes. Ce billet me permettra de vous apporter un peu plus de détails sur ce programme qui a été présenté.

 

RER D, le contexte

Un rapide rappel de la carte d’identité de la ligne, peut permettre de mieux comprendre l’ampleur des travaux qui vont être réalisés :

  • Une ligne complexe, en particulier de part sa longueur, ses différentes branches et bifurcations, un tunnel commun avec une autre ligne, et le partage de ses voies avec d’autre activités :

 

(cliquez pour agrandir l'image)
(cliquez pour agrandir l’image)

 

  • Une fréquentation en constante augmentation : c’est environ 550 000 voyageurs qui sont transportés quotidiennement dans 466 trains.

 

(cliquez pour agrandir l'image)
(cliquez pour agrandir l’image)

 

 

 

Le programme de fiabilité 2014-2020, en quoi ça consiste ?

Notre réseau est vieillissant et cela a des conséquences sur la ponctualité de notre ligne (un retard sur 6 est lié à l’état du réseau).

La forte sollicitation du réseau (40% du réseau RER D est en zone dense, voire hyperdense) laisse peu de place libre pour organiser des travaux en limitant les impacts pour nos voyageurs. C’est pour cette raison que la plupart des travaux sont réalisés de nuit et les week-ends.

 

RFF, SNCF et le STIF ont décidé d’accélérer le programme des travaux de modernisation du réseau. Pour se faire, des actions sont mises en place, comme :

  • La massification des travaux. En regroupant les travaux et en réduisant les conséquences pour les voyageurs. Même si pour cela il faut interrompre la circulation sur certaines zones (comme pour les travaux sur la zone d’Evry-Courcouronnes Centre).
  • Des investissements renforcés : environ 1200M€ par an entre 2014 et 2020 pour l’ensemble du réseau Ile-de-France (investissements multipliés par 4 par rapport à 2008).
  • RFF renforce ces moyens avec 900 recrutements supplémentaires (pour compléter l’équipe des 7000 personnes déjà mobilisées pour réaliser ces travaux), et l’acquisition d’un « train usine » supplémentaire qui permet de réaliser le renouvellement des voies. Cette industrialisation permet d’être plus rapide.

 

 

 

Les actions :

Les travaux ne consistent pas à un remplacement, mais bien à une modernisation des infrastructures. Il y aura de grosses opérations de maintenance (comme le renouvellement des voies et ballast, renouvellement d’aiguillage, modernisation des postes d’aiguillage, régénération de la caténaire….), ainsi qu’une maintenance renforcée (comme par exemple le remplacement préventif de composants de signalisation et de composants caténaires,…).

 

 

 

 

Les principaux chantiers sur la ligne D en 2014

Sans titre 7

 

En 2014, les principaux chantiers se dérouleront au sud de la ligne, mais par la suite et jusqu’en 2020 c’est l’ensemble de la ligne D qui est concerné.

 

Dans les principaux chantiers de cette année, il y a :

  • Renouvellement de la voie entre Villeneuve-Saint-Georges et Cesson
  • • Mise en accessibilité de 7 gares  : Grigny-Centre, Evry-Courcouronnes Centre, Boussy-Saint-Antoine, Yerres, Bras de Fer, Le Vert-de-Maisons, Maisons-Alfort-Alfortville
  • Renouvellement de 2 aiguillages en gare de Melun.
  • Régénération des faisceaux de remisage (voie de garage des trains) de Melun et Corbeil : 7 renouvellements d’aiguillages et 700m de renouvellement de voie,
  • Régénération de la caténaire entre Lieusaint et Melun

 

Travaux RER D carte 2014

 

 

 

Vous pouvez retrouver ces travaux dans la carte des travaux que je vous ai présenté dans ce billet : «28 chantiers, 100 millions d’investissement : les travaux du RER D, tout un programme ! » 

 

 

 

 

Nous reviendrons de manière plus détaillée sur ces travaux et leurs conséquences dans d’autres billets lors de leur réalisation.

 

 

La prise en charge de nos clients : une priorité, un engagement

troismille.JPG (13)

Autant vous pouvez comprendre l’importance de réaliser ces travaux, autant vous avez besoin d’être informés à l’avance afin de vous organiser pour poursuivre vos déplacements.

Cela passe par des dispositifs de signalétique claire dans vos gares, par l’accompagnement de nos agents, et par l’utilisation de nos différents réseaux pour vous informer (affichages, dépliants, annonces en gare et dans les trains, internet, applications,…).

 

C’est pourquoi, aujourd’hui, nous nous engageons sur 4 points :

#1 Chaque client reçoit une information précise sur les travaux à venir sur sa ligne au plus tard 1 mois avant leur démarrage.

#2 Chaque client dispose d’une solution pour ses déplacements pendant les travaux.

#3 Chaque client s’oriente facilement dans sa gare pour poursuivre son trajet

#4 Nos agents sont visibles dans les gares concernées par les travaux. Ils orientent et informent chaque client pour faciliter son déplacement.

 

Ces travaux, qui se dérouleront jusqu’en 2020, auront des conséquences sur vos voyages, et nous seront à vos côtés pour vous accompagner, et vous informer.

 

 

 

à lire aussi

Gares de Yerres et Boussy-St-Antoine : les travaux se poursuivent

Maisons-Alfort-Alfortville : vers une gare accessible à tous

28 chantiers, 100 millions d’investissement : les travaux du RER D, tout un programme !

86 commentaires pour “Programme de fiabilisation IDF 2014 : modernisation du réseau RER D”

  1. Utilisatrice dit :

    je répète ma question: une INDEMNISATION DES USAGERS EST-ELLE PREVUE?
    continuer à payer le prix fort pour un service allégé pendant 6 ans c’est une hérésie!

    • Bonjour Utilisatrice,
      il ne s’agit pas d’un service allégé pendant 6 ans, mais d’une accélération des travaux de rénovation du réseau pour les 6 prochaines années. Actuellement, les travaux sont programmés essentiellement de nuit et de week-end afin de diminuer au maximum les conséquences pour nos voyageurs.
      Ce sera toujours le cas, mais durant certaines périodes la circulation pourra être interrompue sur des périodes horaires plus longues afin de diminuer au final le temps des travaux. Par exemple, au lieu de durer 1 mois, certains travaux pourront être effectués en 1 ou 2 semaines, simplement car on aura couper la circulation (totalement ou partiellement) durant la journée en plus de la nuit. A savoir, lorsque nous parlons d’interruption de circulation pour les travaux, il y a bien entendu les travaux, mais également le temps d’installation et de désinstallation du chantier pour permettre la reprise du trafic. Si nous gagnons du temps sur ces phases pour réaliser les travaux, nous gagnons également en efficacité pour rendre la circulation des trains pour nos clients.

      Concernant, votre question sur l’indemnisation, la réponse vous a déjà été donnée : http://maligned.transilien.com/2014/05/20/manifestation-le-22-mai-adaptation-du-plan-de-transport-rer-d/comment-page-1/#comment-21482

    • blueedel91 dit :

      désolée Christel… je suis pénible, je sais…
      cette réponse sur l’indemnisation n’est clairement pas acceptable. Vous faites votre boulot et répondez ce qu’on vous demande de répondre. Nous usagers faisons notre boulot à nous et ralons de ne pas être indemnisés d’autant que nous sommes appuyés par le STIF… qui a demandé à la SNCF de faire ce geste.
      De plus vous maintenez une réponse négative… il y a un moment où il faudra pourtant bien que votre direction évolue et tende une main un peu plus « commerciale ». Comment voulez vous que nous restions courtois, gentils si nous sommes considérés de la sorte. La Direction sait pertinemment que tous les problèmes ne sont pas liés à des problèmes usagers, même si à coup de com ici et là on fait passer l’usager pour un gros méchant : il s’agit d’une minorité et elle n’excuse en rien les problèmes de signalisation, électriques et qu’en sais je encore. Alors oui la modernisation était nécessaire et apportera « un jour » un mieux mais là tout de suite maintenant c’est juste une hérésie que de maintenir ce discours !

  2. Didier VassePasser au statut dit :

    Bonjour,
    .
    Je m’adresse aux sachants de ce Blog (Bender, Lombardi91, Christel …) .
    .
    Pourriez-vous m’expliquer très simplement comment il est possible que l’infrastructure soit revue pour permettre la mise en place de TER avec la mise au norme de plus de 1300 quais mais que rien de tel ne soit possible pour permettre de faire circuler les MI sur la ligne D ???
    .
    Je suis très perplexe.
    .
    Merci.

    • JerePasser en mode normal dit :

      Bonjour,
      Vous parlez des MI84? Si c’est ça c’est parce qu’ils sont en très mauvais état et qu’ils doivent subir des adaptations pour le réseau SNCF cela fait qu’une rénovation très lourde est nécessaire et que pour leur faible durée de vie restante ça ne vaut plus le coup. C’est un matériel vétuste, plus vieux que les Z2N et moins capacitaire.

    • Didier VassePasser au statut dit :

      Plus vieux et moins capacitaire que les Z5300 qui circulent encore ???

    • GecKo dit :

      Oui moins capacitaires puisque 8 voitures au lieu de 12.

    • JerePasser en mode normal dit :

      Les Z5300 sont plus vieux que les MI84 mais au niveau capacité je ne sais pas si c’est plus ou moins capacitaire mais les Z5300 sont aptes à la circulation sur les voies SNCF et ont tout ce qu’il faut, mais ils seront radiés déjà leur nombre baisse. La SNCF à investi dans les Régio2N pour la ligne R cela rendra le parc de Z2N moins tendu et plus disponible.

    • benderPasser au statut dit :

      100 millions pour 1300 quais pour la France entière pour les regio 2N ( espérance de vie: 40 ans)
      18 Millions au bas mot ( quai+ rame+ formation ADC) pour les MI84 jute pour une section de la ligne D ( littoral et hericy) ( espérance de vie 10 ans)

      Voici les choix à faire!

    • Didier VassePasser au statut dit :

      Oui, si les Régio2N peuvent circuler. On parle de trois ans pour l’adaptation de toute l’infrastructure. Qu’en est-il sur la R ?

    • Didier VassePasser au statut dit :

      Bender, on parlait de 50 millions il y a 2 jours. Vous évoquez le chiffre de 100 millions aujourd’hui. Le chiffre de 300 millions commence à circuler.
      .
      Faut-il mieux fermer les dessertes de la section de la ligne D incriminée pour ne plus avoir de problème avec le matériel étant donnée que la ligne D ne disposera pas de matériel avant longtemps et que tous les décideurs cessent avec cette l’hypocrisie.

    • Didier VassePasser au statut dit :

      En complément Bender, pas très fairplay de comparer 18 millions de coût complet contre 100 millions (au bas mot) pour uniquement l’infrastructure ….
      .
      Si on compare les couts complets, comme dirait RFF, 18 millions ce n’est même pas 1% des 2.5 milliards versés annuellement par le STIF …

    • Lombardi91 dit :

      @ Didier : de mémoire les quais de la ligne D serait trop bas par rapport au marche pied des MI84 ce qui imposerait de rehausser les quais partout où on voudrait le faire circuler. De plus, il est à peine plus capacitaire que les Z5300 que Jeré a mentionné. Il est préférable pour la ligne D qu’elle récupère les rames dédiées à la R, comme ça on pourra placer des rames de réserves à des lieux stratégiques pour pallier à tout défaut d’une rame devant servir à l’instant T.

      Par contre il serait bon que la D soit 1ère ou même 2ème à recevoir le nouveau RER 2N NG et ça la direction peut et doit se faire entendre à cette fin.

    • Didier VassePasser au statut dit :

      Merci Bender, Lombardi91 et Jéré.
      .
      La solution la meilleure semblerait effectivement que nous bénéficiions de ces nouvelles rames mais cela ne parait pas avoir été envisagé à court terme. Dans les échanges sur ce sujet ici même, 2020 est la date minimum envisagée.

    • Didier VassePasser au statut dit :

      bender : parlez-vous des Z2N de la R ou des nouvelles rames ?
      Pour les nouvelles rames, j’avais compris 2020 au plus tôt, après déploiement sur autre ligne et sous option (sous entendu, faut pas rêver …)

    • benderPasser au statut dit :

      Il m avait semblé entendre parler d une livraison pour 2018 il me semble. Christel pourra peut être nous en dire plus!

    • blueedel91 dit :

      j’ai souvenir aussi de 2018….

    • Bonjour,
      le déploiement des Région2N sur la ligne R est prévu pour 2018 : http://maligned.transilien.com/2013/12/12/conseil-dadministration-du-stif-du-11-decembre/

    • Athth2Passer au statut dit :

      Juste comme ça, il y a quelques semaines j’ai vu un MI84 remorqué a la gare de Melun !!! Qu’est ce que ça veut dire ??

    • JerePasser en mode normal dit :

      Bonjour,
      C’était peut être pas un MI84 mais un MI79 (ils sont quasiment identiques) qui partait (si il était pas rénové) ou revenait (si il était rénové) de Nevers, le technicentre de Nevers rénove une partie des MI79 de la ligne B.

    • Daniel-Evry dit :

      Là encore un aberration … il a été TRES CLAIREMENT dit depuis plusieurs années (dès l’hypothèse évoquée) que l’adaptation des MI89 à la ligne D coûterait trop cher et donc n’était pas un bon choix, voire par envisageable. Pourtant cette hypothèse est encore d’actualité. Comme pour le rabbotage des quais est ce qu’on va avoir droit à la remarque : on s’en est apperçu un peu tard !!
      OH OH ? IL Y A UNE DIRECTION QUELQUE PART ?

    • GecKo dit :

      Les marchepieds des MI84 ne sont pas un problème. Ayant deux positions, ils s’adaptent parfaitement aux quais bas, comme le faisaient , »jadis », leurs cousins MI79 sur la B nord.
      La flotte MI84 concernée par l’ancienne proposition est donc l’actuelle de la ligne A du RER, qui devait sortir rapidement de l’exploitation RATP. Finalement ce sont les MS61 qui seront radiés d’ici à 18 mois, normalement… Les MI84 sont donc encore nécessaires à l’exploitation de la A.
      Les MI84 concernés n’arrivaient pas sur la D sans certaines modifications techniques obligatoires (équipement KVB, retrait du SACEM, isolement des patins électromagnétiques de freinage…), formation des agents de conduite, adaptation des infrastructures de maintenance et formation des agents de maintenance, …
      Tout un investissement (colossale…) pour au final, avoir un matériel dans un état discutable (seul matériel vieux et non rénové du réseau RATP) et surtout ayant du capacité diminuée de 30% par rapport à une Z5300, les MI84 circulant en UM2 soit 8 voitures (200m) alors que les Z5300 peuvent circuler en UM3 soit 12 voitures (300m). Le tout à la même vitesse limite, 120km/h.

    • blueedel91 dit :

      merci GecKo, même si je ne comprends pas toujours tout dès qu’on cause matériel, ce discours me parle beaucoup plus et me semble surtout plus transparent !

    • RICHET dit :

      Arrétez avec la capacité des 5300. Cela serait valable effectivement en unité multiple de 3 rames (4X3) soit 12 voitures. Cela fait longtemps que les navettes Melun MOntereau par Champagne ou Juvisy Melun par corbeil ne circulent plus avec 12 voitures (bien souvent 4). De plus Régiolis en 2018 (hum) essai mise au point plus livraisons de rames en quantité suffidante au bas mot 18 mois. Vous savez bien que les 5300 ne tiendront pas jusque là. De plus 120 km/h oui mais les capacités d’accélération n’ont rien à voir entre les 2. Bref sur ces navettes nous n’avons pas fini d’avoir des suppressions comme lorsqu’une rame est en feu le mois dernier. Et encore on nous prend quelques rames sur la D d’ou suppression. Bon courage

    • blueedel91 dit :

      En fait dans un monde idéal, il faudrait uniformiser TOUT, vous savez comme on le voit dans certains films futuristes 😉
      même largeur même hauteur… mais ça bien évidemment en létat actuel des choses à certains endroits il y aurait trop de contraintes.
      par contre on peut peut être anticiper sur ces réflexions à la sncf, ratp, stif etc… pour nos petits enfants et arrières petits enfants…

  3. Didier VassePasser au statut dit :

    Autre question.
    .
    Ce matin, sur la branche de Malesherbes, nous avons encore eu des problèmes (je précise que ce souci est non imputable à la SNCF) avec de gros retards et des suppressions.
    .
    Comme hier, beaucoup de problème d’information. Malgré tout, le problème a été résolu plus vite par l’intervention de personnel pour surveiller le PN de ballancourt a priori brisé par un automobiliste.
    .
    J’en viens, enfin, à ma question : où sont les équipes Mobiles ? où sont les agents SNCF.
    Hier, l’information a été nulle. Aujourd’hui, le guichet de la ferté était purement et simplement fermé et le chef de gare est parti quand le problème est survenu.

    • Bonjour Didier Vasse,
      Ce matin, la barrière du passage à niveau a été forcée par un véhicule routier, endommageant le train lorsqu’il a roulé sur la barrière brisée. Le train a quand même pu repartir, et le passage à niveau a du être gardienné pour assurer la sécurité.
      Comme vous l’avez évoqué, le personnel est alors appelé là où il y urgence (ici sur le passage à niveau (PN) forcé, mais également sur d’autres PN qui se sont mis « en sécurité »).

      Concernant les équipes mobiles, ce sont des agents qui sont affectés à des gares lorsque la circulation est « normale ». Gare qui n’est pas forcément « à côté de l’indicent » même si c’est dans le même secteur (il faut donc un peu de temps pour arriver sur place). Lors d’un incident, ils peuvent se rendre sur place ou dans d’autres gares où leur présence est nécessaire. Cependant, ils ne sont pas assez nombreux pour être présent dans chaque gare.

      Le mieux aurait été que le guichet soit ouvert, ou du moins qu’un agent soit visible pour vous renseigner. Malheureusement, cela n’a pu être le cas ni hier (à cause de l’appel à la manifestation), ni aujourd’hui (car l’agent a du se rendre sur l’incident).

      Je vais partager votre témoignage avec les services concernés afin d’être particulièrement vigilent sur la fermeture de gare en cas d’incident. Même si, parfois nous n’avons pas d’autres solutions.

    • Didier VassePasser au statut dit :

      Merci de vos explications.

  4. Didier VassePasser au statut dit :

    Une remerciement s’impose à l’ADC du VUPE au départ de Corbeil, hier, à 8H36.
    .
    Cet aDC est intervenu à plusieurs reprise au micro de manière très chaleureuse. C’est peu, mais ça donne la pêche pour la journée.
    .
    Merci à lui.

  5. blueedel91 dit :

    On est vendredi… le vendredi en général, on aime bien, c’est le week end pour beaucoup d’entre nous et l’humour, même en mode « noir » ou « caustique » c’est marrant…
    donc je dirai juste pour ces travaux : « Ce n’est pas modernisation, c’est ‘remise à niveau’. Et encore, c’est la version bisounours, la version réaliste serait plutot ‘rattrapage du retard d’entretien’… »
    mode humour off

  6. Daniel-Evry dit :

    Il y a quand même quelque chose que je ne comprend pas …
    – 1 retard sur 6 est lié à l’infrastructure et on met le paquet !
    – 1 retard sur 2 est lié à l’interconnection et on la maintient sans aucune perspective d’amélioration (on a clairement compris que le tunnel ne se ferait pas)
    Cherchez l’erreur !

  7. Daniel-Evry dit :

    Pour une fois avant de partir j’écoute radio ligne D. Et voilà, encore un problème au nord (aiguillage) qui nous emm…de au sud !
    SUPPRESSION DE L’INTERCONNECTION !!!!!!!!!

    • benderPasser au statut dit :

      Il s agirait d un vol de câble qui a de facto endommagé une aiguille. De plus une personne vient d être heurtée a châtelet si j ai bien lu les panneaux. En tout cas c est un beau boxon. On est en plein dans la loi des sériés là. Mais ça se démène au cot et a la régulation pour atténuer au max les désagrément. Dans ce cas là, la priorité n est plus l horaire mais d acheminer tout le monde a bon port.

    • benderPasser au statut dit :

      Bon j ai eu tout faux.
      1: panne d aiguille a stade de France vers 15h30
      2: enfants qui s amusent a traverser les voies vers ballancourt
      3: suite a tentative de vol de câble a st Denis, réseau de communication entre les trains et le régulateur HS
      4 accident de personne cité U sur la B donc ça va pas faire plaisir a Daniel Évry mais ça coince dans le tunnel entre châtelet et Paris nord.

      Mauvaise après midi et soirée….
      Désolé pour tous ceux qui sont impactés ( dont moi)

    • fr_93 dit :

      Tu as oublié… signal d’alarme tiré sur un train direction Nord de la ligne vers 19h (à priori à Stade ou St Denis)

      Un grand merci au conducteur (désolé j’ai pas retenu le code mission) de notre train qui nous a tenu régulièrement informé des problèmes rencontrés et des délais d’attente… C’est tellement rare qu’il en est d’autant plus méritant.
      Et en plus tout ça de manière très sympathique : « Notre train va pouvoir enfin repartir, merci pour votre patience, vous et moi allons bientôt arriver à notre terminus… à moins de rencontrer un enième incident. Désolé pour la gène occasionnée. »

    • Daniel-Evry dit :

      J’ai évité le pire en passant par la C comme je l’ai fais 4 fois cette semaine … Est ce que la D va verser une contrepartie à la C ? lol

  8. Fopa D-Koner dit :

    Chrisel, je pense qu’il y a une erreur dans la phrase : « Des investissements renfoncés : environ 1200M€ par an entre 2014 et 2020 (investissements multipliés par 4 par rapport à 2008) ». D’une part, il doit s’agir d’investissemens « renforcés » et non « renfoncés » : serait-ce un lapsus révélateur 😉

    D’autre part, il doit s’agir de 120 millions et non 1200 millions par an.

    Bon, sinon, faisons un calcul :

    120 millions
    + les millions pour réhausser les quais trop bas pour les rames de bombardier livrées en 2009,
    + les 50 millions pour les rames trop larges de cette année
    + les centaines de millions pour mettre en conformité 76% des quais du réseau français ferré.

    Et oui, si l’on en croit ce document des cadres techniques des installations ferroviaires “actifweb” (http://www.netactif-com.fr/PDF/ACTIF_284extraitDT_gabarit.pdf) :

    “Dès juillet 2011, des échanges de courriers et de mails ont eu lieu entre RFF et la SNCF afin d’obtenir l’ensemble des données du réseau (non disponibles à ce jour). Ces données étant nécessaires à la SNCF pour garantir aux Autorités Organisatrices de Transport (AOT) la faisabilité du déploiement envisagé des matériels REGIOLIS et REGIO2N.

    En mai 2012, sur les 76% des quais du RFN relevés, seuls 2% sont conformes aux valeurs d’origine qui garantissent la compatibilité avec des matériels roulants
    eux-mêmes conformes à la fiche UIC 505-1 (décrivant un gabarit MR « normé »).

    Pour les quais ayant évolué par rapport aux valeurs d’origine :
    – 7% sont classés dans un niveau de non-conformité N1 qui ne présente aucun risque de heurt puisque le quai s’éloigne du matériel roulant,
    -14% présentent un risque faible (niveau de non-conformité N2),
    -79 % présentent un « risque fort » avec le « gabarit matériel» (niveaux de non-conformité N3 et N4).

    Ce qui laisse à penser qu’on doit s’attendre à beaucoup de travaux à un coût pharaonique et dont tout le monde s’est bien gardé de faire état.

    Morale de l’histoire : contribuables et usagers, sortez le chéquier ! Alors, en ce qui concerne notre indemnisation, vous comprenez que ce n’est pas demain la veille…

    • Bonjour Fopa D-Koner,
      Merci pour la coquille, c’est corrigé. Par contre, le montant est bon, car c’est pour l’ensemble du réseau Ile-de France et pas uniquement pour la ligne D. J’ai également rajouté cette précision, car vous avez raison noté ainsi, cela peut être trompeur.

      Ces travaux sont nécessaires car nous devons nous adapter à la hausse de la fréquentation, aux nouveaux matériels, ou simplement rénover nos infrastructures comme cela peut être le cas dans d’autres domaines (routes, bâtiments publiques, ….)

    • blueedel91 dit :

      Nécessaire aussi parce que retards accumulés dans la réfection toute simple d’une ligne !

  9. Lambda Quidam dit :

    Juste une petite question, en ce qui concerne cette activité frénétique de modernisation, fiabilisation, remise à niveau , régénération, renouvellements, toutes ces actions colossales, ça fait combien de temps que cela aurait du commencer (ce n’est même plus une question, c’est une triste constatation)

    Vu du quai, on a l’impression que sncf rattrape le temps perdu à ne rien faire qu’à attendre que tout ou presque tout soit usé jusqu’à la corde.

    Il y a bien l’échéance 2015 pour l’accessibilité aux PMR, (mais ce n’est qu’une goutte d’eau dans le cout de cette remise à niveau) échéance pour laquelle un délai a été obtenu jusqu’en 2019. (je crois)

    Pour ce dernier point, et puisqu’on parle de millions d’euros (tellement que ça en donne le tournis) le délai accordé jusqu’en 2019 pour la mise en accessibilité ouvre-t-il droit à des pénalités de retards ?

    La question est simple, merci d’y réponde honnêtement.

    • fr_93 dit :

      Je rappelle juste ce que dit la loi (qui est bien loin des idées préconçues) :
      http://legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000000809647
      Article 5 – alinéa 1 :
      « En cas d’impossibilité technique avérée de mise en accessibilité de réseaux existants, des moyens de transport adaptés aux besoins des personnes handicapées ou à mobilité réduite doivent être mis à leur disposition. Ils sont organisés et financés par l’autorité organisatrice de transport normalement compétente dans un délai de trois ans. Le coût du transport de substitution pour les usagers handicapés ne doit pas être supérieur au coût du transport public existant. »

      S’il y a « impossibilité technique » la SNCF n’a donc pas à mettre en accessibilité ses infrastructures.
      (mais qui dit que c’est impossible techniquement, la loi ne le précise pas)

      Le STIF a mis en place le réseau PAM pour ce conformer à la loi, ce dispositif devrait être suffisant pour faire en sorte que la SNCF ne paie pas de pénalités.

    • Bonjour Lambda Quidam et fr_93,
      Merci fr_93 pour les informations que vous avez données.
      @Lambda Quidam, est-ce que cela répond à votre question ?

    • SebastienPasser au statut dit :

      Et grâce à ce retard et cette attente, le projet du grand stade de ris-orangis va etre repoussé à 2020 au mieux car l’accès en TEC ne sera pas acceptable avant cette date (au mieux)

  10. unvoyageurlambda1 dit :

    Vous pouvez me dire a quoi on servit les traveaux qui ont durés tout l’été dernier ?? Je n’ai vu aucune differences! Mise a part plus de temps pour aller sur paris !
    Et là, vous voulez encore nous imposer des traveaux qui vont encore une fois, ralentir et perturbé la circulation plus qu’autres choses!
    Arrivé en retard 3jours de suite, a cause de VOS PROBLEMES de rames, je trouve ca HONTEUX! On a bien compris que la politique de la ligne D est de nous frustré le plus possible ( ben oui, ce genre de chose n’arrive pas sur les lignes A B C et E hein )
    Alors, je vous pose une question: Qu’elles seront LES VRAIS ameliorations pour NOUS les client, euh usagers pardon … Parce que payer aussi cher un service aussi lamentable, c’est juste plus possible.

    • GecKo dit :

      @ Unvoyageurlambda1
      Des travaux ne signifient pas qu’il va y avoir un résultat visible pour le voyageur. D’ailleurs la très grande majorité des travaux sont bien souvent des travaux de maintenance préventive.
      Bilan : des travaux ne sont pas faits, vous n’êtes pas content parce que rien n’est fait. Des travaux sont faits, vous n’êtes pas content parce que rien n’est visible SELON VOUS…

      Pour info, toutes les lignes ferroviaires sont soumises à ce type de travaux. La A en sera un bel exemple dans quelques temps… Et tout cela est bel et bien nécessaire!

    • benderPasser au statut dit :

      bonjour,

      les travaux de l été dernier ont tout simplement servi à ce que la gare d’Evry-Courcouronnes ne s’écroule pas. La dalle supportant les voies à été refaite car elle s’affaissait.
      Donc oui ce n’est pas visible, mais c’est peut etre mieux que d attendre que la gare s’écroule…

    • Bonjour unvoyageurlambda1,
      l’année dernière, les travaux concernaient principalement la dalle qui supporte les rails. Cette dernière est située que un sol meuble, et léger affaissement avait été constaté, nécessitant de limiter la vitesse des trains pour garantir la sécurité des circulations.
      Nous avions profiter de l’interruption des circulations de ces travaux à Evry-Courcouronnes pour réaliser d’autres travaux.
      Vous trouverez des explications dans ces différents billets :
      http://maligned.transilien.com/2013/07/17/travaux-evry-courcouronnes-des-clients-bien-informes/
      http://maligned.transilien.com/2013/04/03/evry-courcouronnes-dimportants-travaux-cet-ete/
      http://maligned.transilien.com/2013/08/21/travaux-devry-courcouronnes-derniere-ligne-droite/

      Concernant, les travaux de cet été, il s’agit de travaux de mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite pour les gares d’Evry-Courcouronnes, Grigny et le Bras de Fer.
      Nous sommes conscients des problèmes que cela peut vous poser dans vos déplacements, mais nous devons réaliser ces travaux pour rendre l ces gares et nos trains mieux accessibles.

  11. Lambda Quidam dit :

    @ GecKo
    **** Et tout cela est bel et bien nécessaire!****

    Oui Oui Oui, la question n’est pas si ces travaux sont nécessaires. Tout le monde sera d’accord pour confirmer votre réponse.

    Maintenant, question subsidiaire : DEPUIS COMBIEN DE TEMPS CES TRAVAUX AURAIENT-ILS DU ETRE EFFECTUES, OU DU MOINS COMMENCES ?

    • GecKo dit :

      Très sincèrement rien ne permet d’affirmer que ces travaux ont été faits en retard.
      Peut être… ou pas…
      D’un autre côté, si ils avaient été réalisés plus tôt, les interruptions auraient eu lieu plus tôt, et inversement.

      Les installations fixes et les matériels roulants ont des pas de maintenance et de vérification bien définis. Si on anticipe ces interventions, ça a un coût (très conséquent) et ça n’apporte pas pour autant de bénéfice sur la fiabilité et la disponibilité. Donc les pas sont respectés autant que possible…

    • fr_93 dit :

      Oui euh les « pas de maintenance et de vérification bien définis » on n’y croit pas trop.

      Exemple : l’aiguillage de GDL qui date de 1932… je peux comprendre qu’à l’époque on faisait certainement des trucs plus solides que maintenant et que des actions de maintenance ont permis de le garder bon an mal an en état de fonctionner mais bon on ne m’enlèvera pas de l’idée que ça aurait dû être remplacé depuis longtemps.

      Autre exemple : les opérations de « bourrage » pour stabiliser les voies qui sont 5 à 10x plus fréquentes que dans les autres pays européens.

      Autre exemple : des poteaux-caténaires présentent des « signes inquiétants de corrosion »

      Tout ça c’est pas moi qui le dis c’est la cour des comptes dans un rapport de 2002.

      Oui vous allez me dire que la cour des comptes n’y connait rien en trains et voirie, tout comme les journalistes ont raconté n’importe quoi au sujet des rames trop larges…

      Bref, ces travaux vont peut-être nous engendrer quelques désagréments, mais c’est un mal nécessaire. Pour une fois qu’on fait de vrais travaux sur la ligne (au lieu des emplâtres sur une jambe de bois comme c’est trop souvent le cas) on va pas s’en plaindre.

      On va juste espérer que ces travaux seront de qualité et n’engendreront pas plus de problèmes qu’ils n’en corrigent.

    • Lambda Quidam dit :

      @ fr_93
      *******Bref, ces travaux vont peut-être nous engendrer quelques désagréments, mais c’est un mal nécessaire. Pour une fois qu’on fait de vrais travaux sur la ligne (au lieu des emplâtres sur une jambe de bois comme c’est trop souvent le cas) on va pas s’en plaindre*********

      Bien sur qu’on ne va pas s’en plaindre ! dans la mesure ou les heures de circulation et les missions sont prévues, étudiées, diffusées, bref de l’anticipation.

      C’est vrai que l’emplatre sur la jambe de bois, barbouillé à la va-comm’-j’te pousse, est une chose si rare à la sncf 😉
      .

    • Lambda Quidam dit :

      @ GecKo
      ********D’un autre côté, si ils avaient été réalisés plus tôt, les interruptions auraient eu lieu plus tôt, et inversement********

      Encore gagné !
      Mais, dans ce cas, les interruptions n’aurait-elles pas été de plus courte durée, et qui s’en plaint des retards ou modifications consécutives aux travaux nécessairement nécessaires !? Hein qui ?

      La grogne, la lassitude, la colère et la fatigue… viennent des perturbations dues aux pannes de matériel, aux coupures d’alimentation et tout le toutim qui durent, durent et perdurent.
      Encore une fois, c’est tous les jours !!!

      Malgré mon ignorance en matière de mécanique / ingénierie / sciences et vie ferroviaires, il y a le vécu de tous les jours, qui ne peut que faire pense que à force de tirer sur le fil… même l’élastique le plus robuste a un point de rupture.

      ******Si on anticipe ces interventions, ça a un coût (très conséquent) et ça n’apporte pas pour autant de bénéfice sur la fiabilité et la disponibilité.****

      Ah Bon ??? Le vieil adage « prudence est mère de sureté » n’a donc aucune signification.
      Oui simpliste peut être, et cependant, c’est du bon sens. C’est un peu prendre le z’uzagés, pour des z’abrutis, de répondre ça ! et là ça m’égratigne l’égo uzagésien !

      Est-ce donc une constante dans le monde sncf de ne pas accepter que certaines choses ne sont pas parfaites, loin de là d’ailleurs !

      Faut-il toujours qu’il y ai une explication enfumatoire !

  12. GecKo dit :

    @ Lambda Quidam
    1- Puisque vous admettez vous même être un ignorant en sciences, je vous invite à faire quelques recherches sur ce qu’est « la courbe en baignoire ».
    2- Pour l’adage « prudence est mère de sûreté » : LoL!
    3- A titre perso, je ne prends personne pour un abruti et surtout pas les usagers dont je fais partie quotidiennement depuis des années en payant tous les mois mon forfait navigo.

  13. sophie-ponthierry dit :

    bonjour,
    je reviens sur les incidents de vendredi soir, j’aimerais quand même savoir comment c’est possible d’avoir 3 train ZOPO supprimé en 1h en affichage gare au bras de fer et aucune suppression sur le site transilien sur le suivi des train en temps réel. c’est complétement aberrant. et en plus l’agent à l’accueil m’a dit qu’il fallait prendre le train à Corbeil. à quand cette info sur le site transilien. résultat avec 45min de temps d’attente j’ai pris un bus pour me rapprocher et que l’on vienne me chercher vu que rien n’était sur pour le maintient du prochain train. il y a un gros problème de communication sur tous les supports (site mobile, site internet et infos en gare)

  14. ACClarke dit :

    Aller pour le fun, je n’attend aucune réponse.
    Ce soir aucun train en Gare de Lyon entre 17h12 et 17h50 en direction de Melun Via Combs (enfin le train de 17h35 est passé mais personne ou presque n’a pu rentrer dedans donc je le considère comme inexistant)
    Le tout sans aucune information, aucun problème sur la ligne.
    Ou est la considération pour les usagers ?
    Pourquoi cette branche doit elle vivre avec un train sur deux aux heures de pointe, les trains étant volés pour effectuer les autres missions de la ligne ?
    A part attendre 2018 et l’arrivée des nouvelles rames sur la R et la récuperation des vieilleries mal entretenues pour la D, quel est l’idée pour améliorer le gros problème de l’état et du nombre de rame de la D ?

    Au plaisir de n’avoir aucune réponse.

    • blueedel91 dit :

      ah ah… j’y étais… nous y étions… nombreux
      Ecrans généraux avant de rejoindre les voies 1, 3 ou 2, 4
      Indiqué voie 4 un ROVO à quai
      Indiqué voie 4 un ZACO à 17h50
      je descends étonnée voie 4 pour le ZACO
      j’arrive à quai
      écrans généraux : ROVO voie 4 à quai…
      écrans latéraux (sur voie 4) : ZACO départ 1minute
      je monte dans le train et demande car SIVE visuelle HS. On me répond qu’il s’agit effectivement du ZACO, là deux types sortent précipitamment alors que le ronfleur se met en route. Ils étaient persuadés d’petre dans un ROVO.
      Je n’ai pas entendu d’annonces HP non plus et pour une fois je n’avais pas de mp3 dans les oreilles.
      Visiblement le ZICO de 17h42 était supprimé, le 35 est parti blindé.
      Le 17h50 blindé jusqu’à Boussy à peu près…
      Donc entre le matin et le soir, vraiment … excellent moyen de nous faire aimer la SNCF 🙁
      Va falloir que la direction de la D revoit vite ses copies avant qu’il arrive un drame

  15. Lambda Quidam dit :

    @GecKo

    Merci, j’ai compris enfin « grâce à la courbe en baignoire »

    – pourquoi ça ne fonctionne pas correctement sur la ligne,
    – pourquoi les z’informations sont absentes ou incohérentes,
    – pourquoi ces nouveaux z’horaires détendus, n’apportent pas plus de régularité, et de respect des temps de parcours
    – pourquoi il faut attendre que ça casse pour envisager de penser à étudier une éventualité de remise en état..dans l’urgence bien sur ! (ah oui, le cout, évidence, !)
    Courbe de la baignoire, oui mais dans un monde parfait ! belle théorie en effet, mais dans le cas de la D (et autres bien sur) il y a bien d’autres paramètres à prendre en compte :

    – Nombre de voyageurs de plus en plus z’important ! tiens personne n’y a pensé. Il est vrai que la population des banlieues reste figée, surtout ne pas voir plus loin que le bout de sa loco, pour sncf, et pas plus loin que le dernier euro pour stif, et pas plus loin que la dernière élection pour la région !

    Et dire que tout ce grand monde, se gargarise de « Nous travaillons ensemble pour l’ amélioration, et la fiabilité, et surtout surtout pour le bien de nos chers voyageurs, et électeurs !)

    Je réponds à Gecko, par politesse, mais je m’adresse à toutes les têtes pensantes qui nous pourrissent la vie, arborant fièrement la bienveillance et l’intérêt portés aux z’humains dont tout le monde se contrefout pour peu que les navigos soient ponctionnées, et que ceux qui sont ponctionnés finissent par foutre sur la gueule des non payants.

    Cette dernière idée, oh combien stupide, me saute à l’esprit, en lisant tous ces billets sur le metier de controleur, la sécurité, l’information qui font le métiers des personnes de terrain à la sncf.
    Y’en a pas ! ou de moins en moins !

    Après l’opération Top Girouette, et autres demandes de relevés de « keskivapa » (la grande trouvaille du Flash-code) c’est les z’uzagés qui finissent par faire le boulot de la sncf, (bien sur sous le couvert de l’hypocrisie, on a besoin de votre avis, Pffffffffff notre avis, la sncf s’en tape ! poudre aux z’yeux !)

    Les z’uzagés, flashent, la sncf codifie les remontées, mais ne les traite pas !

    Que les voyageurs remonte

  16. Lambda Quidam dit :

    …. que les voyageurs, remontent les z’anomalies, pourquoi pas,
    Que la direction de la ligne D tchate après une selection de questions, bof !
    … qu’il y ai des réunions pour des échanges se fassent oui, mais qu’il y ai des retours sur le vécu de TOUS les jours, dans les gares ! Si c’est pour faire du vent, pas la peine !!!
    restez dans vos bureaux « réfrigérés »

  17. Lambda Quidam dit :

    Petite explication sur la courbe de la baignoire :
    Avec les installations et rames SNCF il y a bien longtemps que nous sommes dans la dernière phase de la fameuse courbe c’est à dire tout le temps en panne. Et il y a une autre chose très importante avec cette courbe qui concerne la « profondeur » de la baignoire. Plus la baignoire est profonde et meilleure est la fiabilité du système »
    A la sncf, on serait plutot dans l’inclinaison de la douche… voire de la platitude de la pataugeoire.

    Prévention est mère de fiabilité !!! Vous « LoLez » toujours ?

  18. GecKo dit :

    Tout à fait, le fait de vouloir anticiper toutes les opérations de maintenance me fait doucement rire…
    Bien entendu, vous faites de même pour vous? Votre véhicule personnel, si toutefois vous en possédez un, vous changez pneus, freins à la mi-usure? De même, vous effectuez les opérations de maintenance à la moitié des préconisations du constructeur? Ah Ah Ah!
    Idem pour l’électroménager? Votre machine à laver fonctionne bien, mais vous la changez quand même, juste par précaution? Le four, le frigo, la télé, l’aspirateur, etc… idem… Tous ces équipements qui sont donnés pour un certain nombre d’années de fonctionnement, vous les changez bien avant, avant même qu’il y ait eu le moindre de signe de fatigue…
    Si vous le faites, vous faites partie d’une toute petite petite petite minorité de gens……… qui ont les moyens de le faire…

    Loin de prétendre que 100% des opérations de maintenance sont faites en temps et en heures, je prétends que lorsqu’une aiguille doit être « maintenue » toutes les X heures de fonctionnement, il serait inutile de procéder à cette maintenance à la moitié de la périodicité. Idem pour le reste. Bien sûr, chaque règle à ses exceptions, comme pour tout.

    Maintenant, si vous cherchez les exceptions, les cas d’école, vous en trouverez toujours. Vous pourrez toujours trouver des exemples de ce qui n’a pas fonctionné, en occultant totalement la très grande majorité de situations qui ont bien fonctionné et que, de fait, ont été totalement transparente pour vous et que vous n’avez donc pu constater.

    Ceci dit, je partage certaines de vos remarques, sur le nombre constant de voyageurs, etc…
    Mais le problème est d’une autre ampleur que ce que vous semblez soulever.
    Je lance juste une idée, un début de réflexion: Si certains pensent que la solution à la saturation de la ligne D (et à toute autre ligne ferroviaire dans la même situation) se trouve dans l’aspect TECHNIQUE… Ils se trompent lourdement. Le technique permettra de palier temporairement, d’augmenter la capacité de transport de quelques virgules, mais dans le fond, ce sont d’autres solutions qu’il faut envisager.
    On peut toujours mettre des trains, plus longs, plus larges (pas beaucoup hein  ), mettre des équipements en place qui permettent de rapprocher encore plus les trains, etc… Mais il ne faut pas croire que toutes ces améliorations transfigureront la ligne. Et quand bien même ce serait le cas, quelques mois plus tard, avec l’augmentation régulière du nombre de voyageurs, on serait de nouveau dans la même situation de saturation… A bon entendeur…

  19. blueedel91 dit :

    « Bien entendu, vous faites de même pour vous? Votre véhicule personnel, si toutefois vous en possédez un, vous changez pneus, freins à la mi-usure? De même, vous effectuez les opérations de maintenance à la moitié des préconisations du constructeur? Ah Ah Ah!
    Idem pour l’électroménager? Votre machine à laver fonctionne bien, mais vous la changez quand même, juste par précaution? Le four, le frigo, la télé, l’aspirateur, etc… idem… Tous ces équipements qui sont donnés pour un certain nombre d’années de fonctionnement, vous les changez bien avant, avant même qu’il y ait eu le moindre de signe de fatigue…
    Si vous le faites, vous faites partie d’une toute petite petite petite minorité de gens……… qui ont les moyens de le faire… »
    .
    Je dois être alors très con parce que perso je fais partie de ces petites gens stupides QUI N A PAS LES MOYENS et qui préfère à l’avance vérifier et anticiper ! plutôt que d’attendre les prescriptions du constructeur et d’avoir la méga panne que financièrement je ne pourrai pas assumer.
    Et oui, y’a deux façons de penser aussi !

    • GecKo dit :

      Blueedel, lorsque tu passes le CT avec ta voiture, si le mécano dit « il reste au moins 10.000km avant le changement des freins », tu ne cours pas chez le garagiste tout de suite. Tu surveilles le kilométrage et un peu avant le terme, tu prends les mesures nécessaires. Ca ne coûte pas plus cher, pas moins cher, et puisque les freins sont bons, ça n’engage pas la sécurité. Là, c’est pareil…

    • blueedel91 dit :

      ah je t’ai pas dit… en plus je suis blonde.
      On me dit peut être , mais si j’ai un doute, un bruit, un truc qui me semble pas normal non je n’attends pas.

  20. Fopa D-Koner dit :

    Gecko : ne pas faire le nécessaire pour entretenir ses appareils électro-ménagers ou son propre véhicule est une chose ; laisser entendre que parce que les individus ne le font pas au quotidien, cela exonère la SNCF de le faire en est une autre. On parle quand même, sinon de la sécurité, du moins du confort de circulation de centaines de milliers de voyageurs.

    Oui, il y a une augmentation constante des voyageurs ; tout comme il y a un problème TECHNIQUE à l’origine d’une majorité des retards ou suppressions de trains sur la D. Ou alors je dois vraiment être victime d’hallucinations visuelles et auditives, si j’en crois les annonces de la SNCF à chaque dysfonctionnemt : pannes de matériel, de signalisation à répétition…

    Ce que l’on reproche à la SNCF n’est pas la saturation du réseau à cause de l’afluence des voyageurs (ce serait un peu comme reprocher aux sociétés autoroutières les embouteillages lors des départs en vacances). Non, ce que l’on reproche à la SNCF, c’est le mauvais entretien de l’infrastructure, du matériel, du manque d’investissement pendant des décennies. Ce que l’on reproche à la SNCF, c’est sa surdité sélective à nos demandes d’indemnisation pour une prestation qui n’est pas conforme au contrat de transport passé les voyageurs et la SNCF ; ce que l’on reproche à la SNCF/STIF/RFF, ce sont leurs campagnes de communication à plusieurs millions d’euros pour nous dire que tout s’améliore ; ce sont des commandes de matériel avec un gabarit pas adapté aux infrastructures ; etc, etc…

  21. JF Philippe dit :

    Ce qu’il y a de bien avec la SNCF et notamment la ligne RER D, c’est qu’on est pratiquement sûr de tomber sur un problème très régulièrement

    ce matin : ai voulu prendre le ROVO de 8h 06 à la place du 7h52 à Grand Bourg et je vous le donne en mille : panne de matériel à corbeil-Essonnes = 20 mns de retard –

    Comme déjà dit dans un précédent post, en France, en 2014, pour une ligne de banlieue , même pas capable d’avoir suffisamment de rames de train fonctionnelles…!!!

    Merci la SNCF de nous faire préférer le train !!

    Et Virons ces incapables du STIF dés que nous pouvons….

    En fait on n’est jamais déçu sur cette ligne, on se dit qu’on va bien avoir quelques jours sans problèmes, quelques jours de tranquillité (que dis-je de sérénité !!) mais non , même cela, ce n’est pas possible !!

  22. Fopa D-Koner dit :

    Et en complément, de mon précédent message, ce témoignage de David Débois, conducteur de trains, secrétaire du CHSCT du dépôt de Saint-Lazare :

    « J’ai lu avec beaucoup d’intérêt votre article sur les rames TER trop larges pour les quais et je souhaitais partager avec vous le problème que nous rencontrons avec la rame Z 50 000 qui circule entre la gare Saint-Lazare et la banlieue ouest de Paris depuis bientôt un an.

    Figurez-vous que la longueur de cette rame dépasse la longueur des quais de la gare Saint-Lazare.

    Aussi bizarre que cela puisse paraître, la question de la longueur des quais de Saint-Lazare n’est pas entrée en ligne de compte dans le cahier des charges de cette automotrice.

    Le principe de base de cette rame devait d’être compatible sur tous les réseaux de banlieue parisienne, or il a fallu créer une version courte spéciale pour Saint-Lazare.

    Cette version courte est pourtant restée trop longue pour les quais »

    Mais, on va encore me dire que tout était prévu depuis longtemps, que des travaux sur les infrastrusctures étaient programmés. Bref, encore un bel exemple d’investissment dans du matériel avec un gabarit pas adapté au réseau. Où va notre argent ? Certainement pas là où il faudrait…

  23. Lambda Quidam dit :

    @ GecKo
    ***********? Votre véhicule personnel, si toutefois vous en possédez un, vous changez pneus, freins à la mi-usure? De même, vous effectuez les opérations de maintenance à la moitié des préconisations du constructeur?**********

    Oui si ça risque d’engager des frais supplémentaires, oui si ça risque de mettre en cause la sécurité !!!
    Mais on ne parle pas de ma petite personne, on parle ici de l’impact que l’absence d’investissements, et de maintenance préventive a sur des milliers de personnes, qui payent !
    Mon grille pain me lache, c’est mon problème !
    Un train est supprimé parce que NOUVELLE PANNE combien de personnes sont touchées.

    Encore une fois ne venez pas dire que tout ne peut être parfait, les z’uzagés conçoivent qu’UN problème puisse survenir, mais UN, allez DEUX
    MAIS PAS PAR JOUR !!!!!

    Et puis à quoi ça sert que tout va pour le mieux dans le meilleurs des mondes de la sncf et consorts… Non non encore une fois tout n’est pas mis en oeuvre pour….

    Bon je ne vais pas radoter, et reprendre ce qui a été écrit plus haut…
    …. tiens, je vais chercher un Stradivarius qui ira bien avec ma R.8 que j’entretiens régulièrement, c’est mes z’euros, alors que d’autres gèrent, comment dire…. différemment ! c’est ça : différemment, les sous.sous qui leur sont attribués pour des missions qui ne sont pas (toujours) respectées.

  24. Daniel-Evry dit :

    Et c’est reparti pour le bordel ! Défaut d’alimentation électrique à Gare de Lyon …
    Je pense que la direction peut prévoir une cérémonie fastueuse le jour où il n’y aura pas un problème sur la ligne D, car ce jour ne risque pas d’arriver de si tôt !!!!

    • blueedel91 dit :

      Je pense surtout que la direction de la ligne doit INDEMNISER ses usagers depuis le temps.
      Hier certes un drame le matin mais la suite des événements n’est qu’un fiasco supplementaires d’après les témoignages nombreux lus partout… énième jour de pannes incidents etc
      Il est temps de prendre le dico et chercher les mots
      Normal
      Client
      Consideration
      Respect
      Indemnisation

  25. Lambda Quidam dit :

    ****************la direction peut prévoir une cérémonie fastueuse***********
    Chic chic alors !!!

    La fête à Neuneu, avec un grand orchestre de flutes et pipos ! un spectacle de guignol, et un grand bal pour danser le tweet, sans oublier un final de feu d' »artifices » (billets, tchats, flash codes et flyers multicolores)

    Ah oui ne pas oublier une grande compétition de candy cruche ! histoire de comprendre pourquoi, la DETENTE, se transforme en temps D’ATTENTE !

    C’est la fêêêêêête ! c’est la fêêêêête ! 😉

  26. J.philippe dit :

    @ gecko : bien vu la courbe en baignoire , mais je pense que nous sommes à la fin de cette courbe en ce qui concerne la ligne d et ceci de manière optimisée : trop de retards à rattraper – trop d’investissements à réaliser parce qu il y a beaucoup trop de travaux non faits – moi j aimerai bien une liste des travaux à effectuer avec les dates auxquelles ils auraient du être effectués !!!!

    D ailleurs la fiche Wikipedia de la courbe en baignoire pointe vite vers un lien sur… Les différents types de maintenance : préventive , curative toutes choses que l’on applique dans des tas d’autres domaines , je serai également curieux de savoir comment nos chers technocrates de la SNCF l’applique sur notre ligne

    D ailleurs, à peine remis de la mega galère sur la ligne Sud excellemment bien gérée par la SNCF (MDR) panne de transfo ce matin en Gare de Lyon ( vous n allez quand même pas dire que c’est complique d avoir des remontées d alertes ou de la prévention sur d’un système électrique!!!) NO COMMENT ….

  27. Daniel-Evry dit :

    @GecKo
     » anticiper toutes les opérations de maintenance  » … vous n’avez pas l’impression de quelques chose qui cloche dans cette phrase ? Par définition la maintenance est faite pour éviter les problèmes … donc elle est forcément faite AVANT le problème, hors accident toujours possible. Si régulièrement des problèmes surviennent c’est que :
    – soit les préconisations de maintenance sont mauvaises et alors il faut se retourner vers le constructeur et lui demander de redéfinir ses préconisations et de compenser ses erreurs (y compris financièrement)
    – soit la maintenance est mal faite et alors il faut la réorganiser
    Si cette pensée « anticiper la maintenance  » existe à la SNCF (je ne sais pas si vous êtes de la SNCF) cela confirme l’incompétence de la direction (incompétence sur laquelle franchement je n’ai plus aucun doute) !

    • JF Philippe dit :

      +1

    • JF Philippe dit :

      + 1

    • GecKo dit :

      Le principe de l’opération de maintenance, dans le sens préventif du teme, comme il en est le sujet ici, signifie des opérations qui sont prévues à intervalles réguliers, définis bien souvent par le constructeur.
      Elles sont déjà « calées » pour anticiper les problèmes, à un intervalle inférieur à un intervalle déterminé comme intervalle critique (je résume volontairement pour que les lecteurs « non techniques » puissent suivre).
      En gros, le constructeur dit qu’au bout de X heures de fonctionnement, ça tombe en panne, et préconise donc une opération de maintenance à un rythme inférieur à X.

      Anticiper ces opérations de maintenance, reviendrait à dire, par exemple:
      La panne risque d’apparaitre toutes les 10000h de fonctionnement (constructeur)
      On programme une intervention normale toutes les 9500h de fonctionnement (constructeur/exploitant)
      Et finalement, on intervient toutes les 6000h de fonctionnement
      => A ce moment, on explose les coûts de maintenance pour « rien » dans la très grande majorité des cas (et ce n’est que la partie émergée de l’iceberg, il y a en réalité un impact économique beaucoup plus important).
      Effectivement pour le voyageur, celui-ci va penser que « non, ce n’est pas pour rien ». Mais quelle tête ferait-il si, en conséquence de l’anticipation de ces opérations de maintenance, on lui triplait son abonnement mensuel? Personnellement, ça ne me branche pas… On lui multiplierait aussi les interruption de trafic, les substitution en bus, les circulations ralenties, etc… Ca ne me branche pas plus.

      J’insiste sur le point que des milliers d’installations sont maintenues quotidiennement conformément à ce qu’il doit être. Pour une petite partie d’entre elles, les seuils de tolérances sont sans doute parfois dépassés et peuvent expliquer des pannes. D’où le programme de fiabilisation dont il est ici l’objet. Une fois de plus, je ne prétends pas que tout est parfait, mais de là à aller dans les extrêmes comme ce qu’on peut lire…
      J’ajoute qu’à cet environnement, il convient de prendre en compte les impondérables. Les organes qui tombent en panne alors qu’ils n’auraient pas dû, alors qu’ils sont très en deça des tolérances. Ce type de problème n’est pas propre au ferroviaire, on le retrouve partout. Auto, moto, électroménager, jusqu’à l’aviation…
      Si vous connaissez un système technique fiable à 100%, je vous invite à déposer un brevet, vous allez gagner beaucoup d’argent.

      Et je ne suis toujours pas de la SNCF, ni de RFF, qui, je me permets de l’ajouter, et le propriétaire de l’infrastructure, et à ce titre, le donneur d’ordre pour la maintenance et les travaux. La SNCF n’est qu’un executant dans ce domaine, contrairement à « avant »… 🙂

    • Daniel-Evry dit :

      En quoi cette intervention complète t’elle la mienne ? (sauf bien sur pour le raccourci SNCF / RFF)

  28. blueedel91 dit :

    médé médé au secours !!! ici papa tango charlie !! quelqu’un à la tour de contrôle ???
    .
    ce matin 6h42 alerte : pb à gare de lyon
    à l’instant alerte : pb de signalisatin à gare du nord
    ON N EN PEUT PLUS !

  29. D-TOXPasser au statut dit :

    ===// Faudrait plutôt in fine retirer les rails et nous laisser y aller à vélo. Une belle piste cyclable.

  30. ggdecorbeilPasser au statut dit :

    Est-il possible d’avoir un eclaircissement sur les travaux entre Corbeil et Viry en Juillet et Aout car les affiches sont claires comme du jus de chique.

    • Bonjour GG@Corbeil,
      oui, c’est prévu. Le billet sera en ligne cette semaine. (et il n’est pas nécessaire de poster un même message plusieurs fois, à différents endroits du blog pour que je vois un commentaire 😉 ).

    • ggdecorbeilPasser au statut dit :

      Je sais mais il n’apparaissait pas alors j’ai fait le forcing

  31. ggdecorbeilPasser au statut dit :

    Est-il possible d’avoir des eclaircissement sur les travaux entre Corbeil et Viry car les affiches sont claires comme du jus de chique et rien sur ce blog

  32. Une utilisatrice dit :

    une indemnisation complémentaire est elle prevue pour les usagers subissant au dela des 10 jours  » remboursés  » ?

Les commentaires sont fermés.