We want you : venez conduire chez nous…

Conducteur de train dans sa cabineNotre grande entreprise recrute des agents de conduite, et notamment sur la région de Paris Sud Est (à laquelle le RER D est rattaché). C’est pourquoi je souhaite partager avec vous l’offre de poste ci-dessous. 

Peut-être ne le saviez-vous pas mais sur la ligne D, il y a 2 centres de maintenance (l’un proche de Villeneuve Saint-Georges et l’autre de Saint-Denis) et plusieurs sites de garage. C’est pour Villeneuve (garage et maintenance) que nous recherchons actuellement des CRML (Conducteurs de manœuvres et de lignes locales).  

Ces conducteurs sont essentiels au bon fonctionnement de la ligne puisque sans eux les trains ne pourraient ni rentrer ni sortir des sites de garage et de maintenance. La différence avec les conducteurs qui vous transportent quotidiennement, c’est qu’eux effectuent les vérifications sur les trains, s’assurent de garer les rames au bon endroit. Ils sont donc un maillon nécessaire avant l’arrivée du conducteur qui vous emmène à destination.

Si vous (ou l’une de vos connaissances) répondez à l’un des critères suivants :

  • Bac général (S, ES, L) ou Technologique dans les domaines électrique, électrotechnique, électronique, mécanique.
  • CAP, BEP ou Bac Pro.
  • CFEPS ou CFES ou d’un diplôme homologué par l’Éducation nationale de niveau IV ou V dans les spécialités précitées.

Une expérience professionnelle dans le domaine du transport de personnes ou de marchandises, du milieu industriel ou du BTP est appréciée.

Une formation rémunérée de 6 mois est nécessaire pour appréhender ce métier à haut niveau de sécurité. Elle alterne sessions d’apprentissage théoriques et stages pratiques sur le terrain, en situation avec les engins moteurs.

Pour en savoir plus et postuler : rien de plus simple RDV sur le site de SNCF

On compte sur vous.

We want you : on vous veut

À lire également

Partager sur :

12 commentaires pour “We want you : venez conduire chez nous…”

  1. CRL instructeur dit :

    Bonjour,
    Votre article est inexact puisque les conducteurs de ligne (ceux qui conduisent sur l’intégralité de la ligne en transportant des voyageurs) effectuent eux aussi et régulièrement des rentrées et des sorties garages avec notamment toutes les vérifications qui s’imposent (les Préparations Courantes en terme réglementaire)…
    Merci de vérifier vos sources.
    Effectivement, nous avons de grands besoins dans la Traction. Un métier intéressant qui demande de la rigueur et d’énormes connaissances réglementaires. Beaucoup de candidats pour peu de place. La formation demande du travail. Le taux d’échec est important mais ça vaut le coup… Tentez !
    Cordialement.

    • Romuald dit :

      … un métier intéressant, qui présente tout de même pas mal d’inconvénients notamment en terme d’horaires décalés, de découchés ou repos hors résidence, de jours fériés travaillés …
      On entend beaucoup de critiques au sujet de ce métier, mais il présente quelques contraintes, comme pour bien d’autres métiers du transport ou de services … la paye est malgré tout une des compensations, bien que pour moi, çà ne fait pas tout .
      Je pense personnellement que le métier de conducteur de train est un métier parfait pour les célibataires, la vie de famille nécessite quelques concessions, et les divorces ne sont pas rares dans ce milieu …

    • Romuald dit :

      … le but de mon message n’étant pas d’en dégouter les éventuels postulants, mais bien de faire preuve de « transparence » afin que ceux ci sachent à quoi s’attendre avant de postuler et de dire : on m’avait pas dit …
      Car c’est malgré tout un métier intéressant, qui avec une hygiène de vie correcte est malgré tout « pratiquable » .

    • BlueEdel91 dit :

      @Romuald
      @CRL Instructeur
      merci de vos messages.
      Le métier de conducteur n’est pas aussi simple qu’on le croit. Il est dommage que certains usagers se braquent encore sur les cheminots et trouvent des raisons de dire que c’est un métier de « feignasse » ou encore « ils l’ont choisi ils savaient à quoi s’attendre ».
      Ce métier est un métier comme on peut être routier ou boulanger ou infirmier. C’est un métier « d’astreinte » mais c’est aussi un métier de passion.
      Si vous aimez le train n’hésitez pas effectivement car ce boulot est riche de plein de choses. mais effectivement il est aussi compliqué pour la gestion au quotidien (la loi du travail de plus ne va rien aider).
      .
      Concilier vie de famille et vie de conducteur est compliquée mais pas infaisable.
      .
      Et pour tous les détracteurs encore venimeux, n’oubliez pas que sans ces conducteurs, vous n’iriez pas travailler… et que même s’ils ont choisi ce métier, ils le font avec passion bien souvent. Si j’en parle c’est justement pour en avoir croisé et avoir discuté avec eux ! Il y a également des femmes conductrices -encore très minoritaires- ce qui prouvent aussi que le métier n’est pas réservé qu’aux hommes.
      .
      Pour tous les candidats, n’hésitez pas même si le parcours de recrutement est long et demande beaucoup (visite médicale, visite psy, tests, etc)

    • flobus dit :

      @Bleuedel91 Je rejoins votre propos c’est un métier qui parait simple mais qui comporte de nombreux aspects techniques/ logiques. Après les horaires décalés ont aussi leurs avantages.

    • BlueEdel91 dit :

      @flobus : oui tout à fait, les horaires décalés perso j’aime bien l’idée 😉

    • CRL instructeur dit :

      Tout à fait. Beaucoup plus compliqué que ce que les gens s’imaginent. Ceux qui s’engagent sont souvent surpris et tombent de haut. Un train est prisonnier de ses rails, ne s’arrête pas vulgairement comme une voiture. Notons également que le contact roue rail offre une adhérence très limitée. L’adhérence est au train, ce que la portance est à l’avion…
      Une partie importante de la réglementation de sécurité découle de ces inconvénients.
      Bonne journée.

    • BlueEdel91 dit :

      En tout cas, je reconnais très sincèrement que j’ai regretté de ne plus avoir 20 ans en sortant du simulateur… Un métier que j’aurais sans doute adoré pour plein de raisons.

  2. CRL instructeur dit :

    L’offre ici correspond au métier de CRML. Il existe également des offres pour le métier de CRL (Conducteur de ligne), la formation durant environ 1 an.
    Bonne chance à tous ceux qui veulent postuler !!

  3. Lucie dit :

    Bonjour CRL instructeur, vous avez bien fait de préciser car je ne l’ai pas dit dans l’article. Effectivement les conducteurs de ligne font également des manœuvres et effectuent des vérifications avant de faire leur trajet. Là j’ai fait un focus sur le métier de CRML car nous avons une forte demande 🙂
    Bonne journée !

    • Romuald dit :

      … après, devenir CRML ( conducteur de manœuvre ) peut ouvrir la porte par la suite pour devenir CRL ( conducteur ligne ) … j’imagine que c’est toujours vrai dans ce millénaire, c’est la logique des choses en même temps …
      L’avantage par contre du poste de conducteur de manœuvre, c’est qu’on n’est pas amené à faire de découchés à 400 kms de chez soi …

    • Romuald dit :

      CRML, n’est ce pas ce que vous appelez les « jockeys » ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *