MaligneD.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Retour sur les derniers incidents

57
Publié le 29/03/2017

Vos déplacements sur le RER D ont été compliqués ces deux derniers jours.

J’ai bien vu sur Twitter et j’ai noté vos étonnements sur certains points, c’est pour ça que je vous propose de vous expliquer en détail ce qui s’est passé. Le but n’est pas de revenir sur l’information délivrée lors des incidents qui est parfois floue je vous le concède mais de vous donner des éclairages une fois les incidents terminés.

Mardi 28 mars en fin de journée : des personnes inconscientes font du « train surfing »

Vous avez lu, entendu, que des personnes étaient sur les voies. Ce n’est pas totalement faux mais pas totalement vrai non plus. En fait hier, vers 16h, une alerte radio a été émise dans la zone de Paris Gare du Nord. 2 voyageurs inconscients faisait du « train surfing », phénomène consiste à voyager accroché à un train pendant qu’il circule, sur un intercité. Dès lors toutes les circulations (RER D mais aussi la ligne H, les TGV…) ont été arrêtées sur la zone. Les conducteurs ont dû attendre 1 à 1 l’ordre de repartir en marche prudente (30km/h).

J’ai vu qu’on nous invitait à écraser ces personnes pour l’exemple. Au-delà de l’idiotie, même sous couvert de ras-le-bol, je vous rappelle qu’il existe une réglementation SNCF très stricte. En effet, nous devons nous assurer qu’il n’y a plus de personnes sur les voies et si c’est le cas accompagner ces personnes dans un endroit sécurisé, hors des emprises ferroviaires.

De plus nous avons dû faire face à une équation qui ne jouait pas en notre faveur : zone hyper dense et heure de pointe (sachez que c’est environ 50 trains/heure pour la seule Gare du Nord). De ce fait des arbitrages quant à la circulation des trains ont dû être faits, ce qui a induit adaptations et suppressions.

Mercredi 29 mars en matinée : deux malaises voyageurs perturbent fortement le trafic

J’ai là aussi été un peu démunie quand j’ai vu les proportions prises par deux « simples » malaises voyageurs coup sur coup. Le premier est survenu dans un train LOVA (départ 7h29 Corbeil – arrivée 9h06 Orry) qui a dû stationner au Vert de Maisons pour que les pompiers prennent en charge la personne. Le train est resté à quai 20 minutes. Le second est survenu dans un train DICA (départ 7h22 Melun – arrivée 8h15 Paris Gare de Lyon), qui non seulement suivait le premier, mais qui a aussi dû stopper au Vert de Maisons. La première équipe des pompiers ne pouvant prendre en charge deux personnes, il a fallu attendre une seconde équipe. Le train est resté à quai 50 minutes. Durant ces deux incidents, les gares du Vert de Maisons et de Maisons Alfort – Alfortville n’ont pas été desservies. En parallèle, un problème d’aiguillage à Villeneuve Saint-Georges nous a contraint d’écouler le trafic sur une seule voie. Cet incident a impacté tous les trains venant du sud de la ligne pour Paris.

Que se passe-t-il lors d’un malaise voyageur ? Pour porter assistance à la personne, nous devons alerter les secours et organiser leur intervention dans le lieu le plus adapté. Cela implique plusieurs choses : arrêt du train dans une gare et donc réorganisation des circulations au compte-goutte pour contourner pendant l’immobilisation du train à quai. Ensuite il faut compter le délai d’arrivée des pompiers, un peu comme pour un accident de personne même s’il y a moins d’intervenants, et donc un allongement de la durée de l’incident.

Pourquoi de telles incidences sur nos déplacements ? Comme je vous le disais je me suis moi-même posé la question et j’y ai, en fait, déjà répondu dans l’incident d’hier et au début de cette explication. C’est à nouveau une « équation » qui a eu raison de nous :
Zone hyper dense (proximité de Paris Gare de Lyon donc goulot d’étranglement des circulations)
+
Heure de pointe
+
Attente de l’arrivée des pompiers pour pouvoir repartir
=
Réorganisation obligatoire des circulations avec suppressions, modifications et… retards. Ils ont été très importants pour vous, je l’ai vu sur Twitter et j’ai des collègues qui ont mis 1 h 10 pour faire des trajets qui, habituellement, prennent 30 minutes.

Je souhaite aussi revenir sur une question/interpellation que j’ai vu lors de l’incident : pourquoi nous avons vu passer des trains devant le nôtre ? Cela tient de la réorganisation des circulations : la régulation décide de laisser passer un train pour fluidifier le trafic au maximum. Je n’ai pas le détail des arbitrages de ce matin tant ils ont été nombreux.

[MAJ DU 30 MARS]
Mercredi 29 mars dans la journée : un problème sur la voie vers Saint-Denis nous contraint à revoir les circulations

Hier, la raison majeure des retards et suppressions était un défaut de voie au nord de la ligne entre Pierrefitte et Saint-Denis. Il y avait un souci, identifié en fin de matinée, sur la voie sens Province > Paris qui nécessitait l’intervention des équipes de maintenance. Étant donné la proximité avec Paris, nous avons décidé d’attendre la fin de journée pour réaliser des travaux (terminés ce matin vers 5h) sinon nous aurions dû entièrement couper (pour ne pas dire sacrifier) la partie nord de la ligne. Dès lors il a fallu retravailler les circulations car, sur la zone, les trains ne pouvaient passer qu’à vitesse très réduite (30km/h). Au nord nous sommes passés de 12 trains/heure à 8, au sud plusieurs missions ont été modifiées voire supprimées.

Jeudi 30 mars matin : un nouveau malaise voyageur paralyse le trafic à Créteil Pompadour

Ce matin un malaise voyageur a eu lieu à bord du FACA (Départ Melun 7h59 – Arrivée Goussainville 9h26). Je ne vais pas vous réexpliquer ce qu’induit un malaise voyageur pour nous et donc pour vous. En revanche j’ai noté plusieurs choses sur Twitter, je vais tâcher d’y répondre ici.

Pourquoi les agents SNCF ne peuvent pas intervenir directement ? Deux aspects se cachent derrière cette interrogation. Le premier c’est que nous ne pouvons pas descendre une personne d’un train pour empêcher les interruptions, quand bien même nous le souhaiterions. Le second c’est pourquoi nous n’intervenons pas : c’est simple chaque malaise est différent et parfois (basique des cours de secourisme) bouger la personne peut causer plus de dommage. Alors oui, je comprends parfaitement l’agacement sur le fait qu’une personne pénalise autant de monde. C’est ennuyeux mais on ne va pas ré-inventer l’histoire. Ce qui amène à une autre interrogation…

Pourquoi vous ne changez pas vos processus? Dans un monde idéal, tout le monde connait les premiers gestes et peut secourir son prochain. Dans la réalité c’est un peu plus compliqué. Comme je vous le disais, même avec les gestes de premier secours, bouger une personne peut être plus préjudiciable que bénéfique.

Quid du motif ? Ne serait-ce pas la suppression d’un train d’avant qui a généré cela ? C’est une théorie possible mais pas vérifiable, sauf à interroger la personne. Non pas que voyager entassé ne soit pas un « terrain favorable » mais ce n’est peut-être pas la cause de base. Ceci posé, l’interrogation portait surtout sur le DICA (Melun > Paris via Combs) précédent qui aurait été supprimé et donc report sur le FACA. Après vérification, il a effectivement été partiellement supprimé : départ Brunoy au lieu de Melun.

 

Je ne peux qu’être navrée de l’impact de ces incidents sur vos déplacements et donc sur vos vies, personnelles ou professionnelles. Sachez que les équipes de la ligne D, Julien Dehornoy en tête, en ont également parfaitement conscience.

57 commentaires pour “Retour sur les derniers incidents”

  1. pegrempPasser en mode normal dit :

    Et ce soir le dernier Zico maintenu à quai pour vérifications avant départ! Et Bordel sur le reste !

  2. nadege3378Passer au statut dit :

    Annonce à l’instant pour 26 minutes de retard sur le zico de 19h12 donc 30 minutes dans un train sans annonce de la part du conducteur.
    Ok pour les perturbations mais il faudrait quand même communiquer dans les trains à quai

  3. LaurentPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Je mets un lien ici sur mes remarques de ce matin via Twitter : https://twitter.com/freekk91/status/846983361444925440?s=09

    Le problème à mon sens n’est pas et n’a jamais été de résoudre magiquement ce genre d’incident. Tous les usagers sont résignés et connaissent bien les aléas d’une ligne surchargée comme la D.
    Le vrai problème c’est encore et toujours la communication qui est faite autour de ces incidents.

    Je vous remercie déjà beaucoup pour les informations via Twitter. Mais soyons réalistes : pour 99% des gens à bord des trains impactés, il ‘y a eu AUCUNE information. Rien.
    Silence radio dans les rames, et sur les quais.

    Pire, c’est en tendant l’oreille que j’ai entendu une annonce en gare qui nous a indiqué que notre train allait repartir…

    Je comprends bien que la priorité des conducteurs sur les premiers trains est de gérer le départ, mais pour les trains à l’arrêt en gare la priorité est de communiquer.

    En vérité, il est même PLUS important de communiquer, quite a prendre 1 min de retard (l’horaire classique est de toute façon foutue) que de repartir le plus vite possible.
    Tout est une question de ressenti !

    Vous pourriez dès à présent faire mieux, il n’y a pas d’excuse pour ça, et ce n’est pas la première fois que quelqu’un vous le dit. Vous faites le choix conscient de l’immobilisme de ce côté là.

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour Laurent, je suis désolée de la situation vécue ces derniers jours et vous remercie pour les tweets (que j’avais déjà vus). À la « question » de la prise de parole des conducteurs. Au-delà des aspects sécurité etc, il faut prendre en compte plusieurs choses : les conducteurs ont vu leur métier évolué avec le « rajout » de la prise de parole. Il est donc important et nécessaire de les former, ce que nous faisons. Ensuite, et c’est plus regrettable, il y en a qui préfèrent ne pas prendre la parole car ils n’ont pas d’information… Je comprends totalement que le manque d’information rajoute du stress sur une situation déjà stressante. Je vais remonter comme à chaque fois vos remarques. Bonne journée et encore navrée pour vos déplacements.

  4. pegrempPasser en mode normal dit :

    Ce matin dernier dica
    Nous sommes arrêtés en pleines voies pour un malaise voyageur à pompadour.
    Cette gare est vraiment un problème quand il y a un problème.on n’est pas censé s’arrêter mais on est bloque à la queue leu leu des qu’il y a un problème.
    Ça ne sert dons a rien de faire des « direct » si on passe sur les mêmes voies que les autres qui s’arrêtent

  5. Frga7777Passer au statut dit :

    La même ce matin!!!!
    Bloqué depuis 30 min a Creteil pompadou.
    NE DITES PAS QUE C EST UN PROBLEME VOYAGEUR!!!!

    La vérité : vous avez supprimé le Dica précédent. Ainsi le Faca suivant est blindé (je suis dedans je peux témoigner) engendrant malaises de voyageurs.
    BRAVO NE CHANGRZ RIEN

    • Gp77Passer au statut dit :

      Alors ? Pas de réponse sur cette suppression qui a engendré tout ce retard ?

      J’étais également dans le ce FACA, et il était bien blindé à ras bord A CAUSE DU DICA supprimé.

      Vous allez comprendre quand que dorénavant avec la population qui augmente de manière exponentielle sur la ligne, la présence des DICA est devenu INDISPENSABLE et non OPTIONNELLE !

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour @Frga7777 & @Gp77, je viens de faire une mise à jour du billet avec des éléments de réponse. Pour ce qui est de ce DICA il est, finalement, parti de Brunoy (le conducteur avait un retard) au lieu de Melun. Il est clair que cela induit un report des voyageurs dans le train suivant le FACA en l’occurrence.

    • 94RERDPasser en mode normal dit :

      Petite remarque Lucie.

      Il est vrai qu’il peut y avoir quelques retards, à la limite, on peut le concevoir. Mais n’y a-t-il pas de principe des Origine particuliers à privilégier ?
      De base, normalement, les origine « spéciaux » doivent être des gares où il y a suffisamment de quais pour faire stationner un RER D quelques minutes sans gêner le suivant et sans non plus gêner des trains directs. Les gares concernées sont : Melun, Corbeil-Essonnes, Juvisy, Combs-la-Ville, Villeneuve-Saint-Georges, Paris Lyon, Châtelet, Paris Nord, Stade-de-France, Villiers-le-Bel, Goussainville, Orry-la-Ville et Creil.
      Pourquoi maintenant la SNCF propose des origine « impraticables », Brunoy, Lieusaint, Maisons-Alfort, Evry Centre, Pompadour… ?

    • Gp77Passer au statut dit :

      Bonjour Lucie,

      Merci pour ce retour.

      Il serait intéressant d’avoir une stat entre les suppressions de trains et les malaises voyageurs 😉

      Mais encore une fois, il faut arrêter ces multiples suppressions de DICA qui augmentent mois après mois !

    • JerePasser en mode normal dit :

      @94RERD, L’origine ne nécessite pas obligatoirement le retournement de la rame, la rame peut arriver en W sur la bonne voie.

    • 94RERDPasser en mode normal dit :

      Jéré, Jéré, mon bon souvenir me dit que ce n’est pas obligatoire, mais indispensable.
      Exemple d’un DICA dont on sait qu’il ne pourra pas partir à l’heure de Melun, mais on peut le rendre Origine Combs (on va dire qu’au lieu qu’il parte à l’heure, on sait qu’il aura +10 s’il attend, on l’envoie à Combs). L’ADC doit avoir un certain temps de stationnement, donc il vaut mieux le placer en Origine là où il ne gênera pas l’éventuel passage d’un FACA.

      Puisque tu es plus RER E que RER D, je vais te donner l’idée plus correspondante. Tu as un TUVA au quart d’heure (je sais plus, je crois que c’est le soir), mais parmi ces TUVA, on supposera que tu en as un qui vient des garages et effectue juste une mission HONY de Magenta à Haussmann puis un retournement. On sait que l’ADC est trop en retard au moment de sa prise de poste pour effectuer la mission HONY et pour le retournement de 15mn, donc on sait qu’il n’aura pas le temps non plus de repartir à l’heure de HSL.
      Est-ce que tu le rendrais Origine en gare de Noisy ou Val de Fontenay, où tu as plusieurs voies, ou plutôt aux Boullereaux, quitte à gêner les missions VOHE pour Villiers intercalées au milieu ?

      Le RER D, c’est pareil, un train part du mauvais point de départ parce qu’il est en retard se conçoit, dans la limite des lieux où des retournements sont possibles.

    • JerePasser en mode normal dit :

      Il ne s’agit pas « d’être plus RER E que RER D », seulement dans certains cas excéptionnels il est possible quand les essais ont déjà été réalisés, que la rame est déjà dans le bon sens et ne nécessite pas de retournement que le train s’arrête à une première gare et en reparte donc comme n’importe quel arrêt commercial, c’est donc devenue sa gare origine. Par exemple la rame est dans le faisceau à Melun, les essais prennent plus de temps, la rame à eu un retard sur une mission précédente… Bref la rame ne quittera pas le faisceau à l’heure pour assurer sa mission FACA, le régulateur peut donc donner l’ordre au conducteur de rouler sans arrêt jusqu’à Brunoy pour récupérer son retard et se remettre à l’heure, la rame étant déjà prête, dans le bon sens sur V2Bis s’arrête à Brunoy et en repart comme n’importe quel arrêt commercial.

  6. pegrempPasser en mode normal dit :

    Et La Lucie vous pouvez modérer!

    Comme c’est modéré et que j’ai pas de compte twitter ça passe pas en direct et ça informé pas les gens qui attendent aussi et je ne peux pas voir si d’autres personnes commentent ou donnent des infos 🗯🌀🌀🌀♨️♨️♨️🔪🔪🔪🔨🔨🔨🔨🔨🥊🥊🥊🥊🌪🌪🌪🌪☄️☄️🔥🔥⚡️⚡️⚡️

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour pegremp, je comprends votre agacement mais c’est comme ça, le blog est géré de cette façon désormais.
      Je vous rappelle qu’il n’a pas vocation à faire de l’information voyageurs en direct, pour cela, et au-delà du fil Twitter, il y a :
      l’application SNCF (vous pouvez signaler des bugs & proposer des améliorations)
      – les agents en gare
      – les conducteurs
      – les écrans / annonces en gare

      Très bonne journée et bon courage !

    • pegrempPasser en mode normal dit :

      Lucie,

      je ne suis pas d’accord avec :
      Je vous rappelle qu’il n’a pas vocation à faire de l’information voyageurs en direct, pour cela, et au-delà du fil Twitter, il y a :
      – l’application SNCF (vous pouvez signaler des bugs & proposer des améliorations)
      – les agents en gare
      – les conducteurs
      – les écrans / annonces en gare

      car tous les jours nous avons la preuve que les informations sont soit contradictoires (panneaux/appli/annonces sonores), soit inexistantes (conducteurs) ou sans intérêt : encore hier sur le dernier zico à partir, sauf à nous dire encore faire des vérifications, on n’avait pas d’autre indication sur une heure de départ! certains on tenté leur chance en restant et ont perdu d’autres sont allé se serrer dans le zaco de 19:35 et on gagner le droit de rentrer pus tot mais dans de mauvaises conditions!

    • LuciePasser au statut dit :

      D’accord, mais dans ce cas quelle est la plus-value du blog lors d’un incident ? Sachant que les informations seraient les mêmes je ne comprends pas trop.

  7. sebiPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Vous l’avez déjà sans doute expliquer (désolé de vous faire répéter) :

    1- Pourquoi un train doit il rester à quai en cas de malaise voyageur ? En fonction du malaise (étourdissement …etc) la personne peut être évacuée par d’autres voyageurs sur le quai et attendre les pompiers (si vraiment nécessaire).
    Je ne vois en quoi le fait de bloquer un train avec des centaines de personnes peut aider la personne souffrante.

    2- Et si le train doit vraiment rester à quai, quelque soit le malaise voyageur, n’y a t il pas une alternative ?

    Merci

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour sebi, j’y effectivement déjà répondu dans le billet (dans MAJ faite ce jour) :

      « Pourquoi les agents SNCF ne peuvent pas intervenir directement ? Deux aspects se cachent derrière cette interrogation. Le premier c’est que nous ne pouvons pas descendre une personne d’un train pour empêcher les interruptions, quand bien même nous le souhaiterions. Le second c’est pourquoi nous n’intervenons pas : c’est simple chaque malaise est différent et parfois (basique des cours de secourisme) bouger la personne peut causer plus de dommage. Alors oui, je comprends parfaitement l’agacement sur le fait qu’une personne pénalise autant de monde. C’est ennuyeux mais on ne va pas ré-inventer l’histoire. Ce qui amène à une autre interrogation…

      Pourquoi vous ne changez pas vos processus? Dans un monde idéal, tout le monde connait les premiers gestes et peut secourir son prochain. Dans la réalité c’est un peu plus compliqué. Comme je vous le disais, même avec les gestes de premier secours, bouger une personne peut être plus préjudiciable que bénéfique. »

      J’espère que cela répond à votre question même si je me doute que la réponse de sera pas satisfaisante. Bonne fin de journée.

  8. Frga7777Passer au statut dit :

    Voila 21h30. Je rentre enfin chez moi (au lieu de 19h45)
    Le temps de rattraper mes heures de travail suite a l’incident d’hier et celui de ce matin.

    • JerePasser en mode normal dit :

      Si il faut remettre le train à l’heure, il peut être supprimé sur une partie de son parcours, si il faut le remettre à l’heure c’est surtout pour éviter que ce train hors de son sillon (son horaire de passage) gêne les autres trains car avec autant de trains sur chaque voie, chaque train doit être dans son sillon pour éviter de gêner et de retarder d’autres trains, également pour qu’il soit à l’heure au terminus pour pouvoir se retourner et éviter les répercussions sur la mission suivante afin encore une fois d’éviter d’être gênant. A un moment donné faut comprendre qu’il faut faire des choix pour réguler le trafic et pénaliser le moins de trains (et donc de voyageurs possible), en pensant à son insertion dans le trafic, missions suivantes… Quand aux gares non desservies, celles ci vont être prises en compte dans le ponctualité.

    • 94RERDPasser en mode normal dit :

      Pour rappel, en heures de pointe, il y a « presque autant » de trains Grandes Lignes et Ligne R cumulés que de RER D, en heures creuses, la ligne R passe moins souvent, et les trains Grandes Lignes (au cas où le terme n’est pas clair, comprendre ici TGV/TER/Intercités) passent aussi à des intervalles moins fréquentes.
      En fin de pointe, un DICA (matin) / ZICO (soir) peut être déplacé en voies « directes ». C’est d’ailleurs aussi un cas qui s’applique entre 10h et 15h en semaine. La desserte des gares entre Paris et Villeneuve est modifiée lors de travaux, et pour permettre aux agents d’effectuer les travaux en toute sécurité sans interrompre les circulations, il y a alors 1/ des modifications de voies et de dessertes spécifiées et 2/ parfois une application de restriction de vitesse pour sécurité du personnel de maintenance des voies.

    • JerePasser en mode normal dit :

      Là je ne parlais pas de travaux mais de suppression sur une partie du parcours, j’ai effectivement mal répondu, c’était pour ce commentaire: https://maligned.transilien.com/2017/03/29/retour-sur-incidents-28-29-mars-2017/#comment-43656

  9. Frga7777Passer au statut dit :

    J’ai lu attentivement les informations sur l’incident de ce matin et notamment la suppression du train précédent.
    Si j’ai bien lu, le conducteur avait un retard, soit.
    Alors je souhaite ouvrir un sujet que nous avons tous à l’esprit : pour quelle raison ce train a été supprimé pour les gares précédentes?
    – la SNCF privilégie t-elle la proche banlieue?
    – Ou bien ce qui compte c’est sauver l’heure d’arrivée du train pour les stats, et oublier que la mission première de la SNCF est le transport des passagers?
    Peut-on avoir un éclaircissement et une réponse sur ce point précis SVP ? merci

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour Frga7777, merci d’avoir pris le temps de lire ce billet 🙂 Quelques précisions : le conducteur prenant les transports en commun, son train ayant pris du retard il n’a pas pu arriver à temps pour partir du point initial.
      Non la SNCF ne privilégie pas la proche banlieue ! Comme l’a expliqué Jéré, on décide de faire partir un train d’un endroit plus avancé par logique… D’abord pour qu’il y ait quand même des gens qui bénéficient de ce train. Et aussi, et surtout, pour éviter de retarder les trains qui le suivent. L’idée est d’éviter un effet boulle de neige… et donc pénaliser de + en + de voyageurs. Je pense donc avoir répondu à vos deux interrogations qui pointent votre agacement (tout à fait entendable). Bonne fin de journée.

    • 94RERDPasser en mode normal dit :

      Lucie, je vais vous contredire exceptionnellement, j’ai connu cette histoire, et je vous invite à aller lire ce fil du 28/12/15 de SADUR :
      https://forum.sadur.org/viewtopic.php?f=4&t=14348
      Nous avons eu ce jour-là deux aberrations énormes, qui démontrent que « pour qu’il y ait quand même des gens qui bénéficient de ce train » n’est pas vrai.
      1/ Il arrive parfois qu’un train ait 5/6min de retard, ce qui peut se concevoir. Or, le LOVA de 7h34 que je devais emprunter a été supprimé, et ce qui est passé à VIDE sur la voie des TGV portait comme mission COMMERCIALE : LOVA. Après enquête, ce LOVA / VIDE était effectivement celui de 7h34, qui a été rendu Origine Paris Lyon, et qui a finalement conservé son retard, car arrivé à 7h58 à Paris Lyon avec le LOVA suivant, l’entrée en gare s’est effectuée en voie 4 et nous avons constaté avec effarement que stationnait en départ retardé… LE LOVA / VIDE du quart d’heure précédent.
      2/ Signalement effectué sur SADUR également pour un DICA le même matin, qui a bénéficié tout au plus à 25/30 voyageurs, et encore (voui, le 28/12, c’est service allégé, donc il n’y avait pas beaucoup de monde…). Le DICA de 8h à VSG et 8h15 a effectué une EXCELLENTE PERFORMANCE, si je puis me permettre, puisqu’il n’a circulé qu’entre ces deux gares là, et en assurant la desserte habituelle, donc DICA Origine Villeneuve, direct Paris Lyon et Terminus Paris Lyon. Il n’a bénéficié qu’à la gare de VSG, car n’a pas circulé avant, et n’a donc PAS DESSERVI : Melun, Le Mée, Cesson, Savigny, Combs, Boussy, Brunoy, Yerres, Montgeron..
      Ah oui, et il me semble qu’Origine Villeneuve et n’ayant desservi aucune gare de la Branche appropriée, en plus, l’annonce a été osée (automatique, évidemment), mais j’arrive juste pas à retrouver où cela avait été mentionné. En effet, l’annonce lancée à Villeneuve était : « Bonjour, ce train DICA a pour destination Paris Lyon via Combs-la-Ville/Quincy. Ce train desservira toutes les gares de Melun à Villeneuve-Saint-Georges puis sera direct Paris Lyon son terminus. Le départ du train est imminent, pour votre sécurité, prenez garde à la fermeture automatique des portes, attention au départ ».

  10. JerePasser en mode normal dit :

    Concernant les malaises ça peut également venir du fait que certaines personnes ne prennent pas le temps de manger quelque chose le matin (pas besoin d’un banquet non plus !) mais ne rien manger favorise le malaise, après il y a le stress (événement important dans la journée) enfin bon c’est clair que surtout l’été avec la chaleur et le monde c’est un vrai élément déclencheur (moi même je ne supporte pas trop la chaleur). Après il doit avoir plusieurs agents ou même clients SST qui peuvent intervenir (après c’est sûr, tout le monde ne l’est pas).
    J’ai vu un malaise sur le RER E à une gare (les Yvris Noisy le Grand), le train repart, plusieurs personnes disent qu’il y a quelqu’un qui fait un malaise, le train quitte la gare, la personne tombe, j’appelle le 3117 mais la communication est coupée et à la gare suivante (Villiers sur Marne) deux personnes aide la victime à descendre du train et le mettent sur le quai, c’est à ce moment que le 3117 me rappelle et que j’indique que la personne a été descendue du train et se trouve en bout du quai pour Paris entre temps une autre personne reste avec et appelle les pompiers, puis le train quitte la gare, il n’y a du coup eu aucun retard. Mais chaque malaise étant différent, parfois la personne le sentant venir peut encore descendre, parfois il est impossible de la déplacer en attendant les pompiers.

    PS: @Lucie, je viens de voir que j’avais une étoile, merci 😉

    • LuciePasser au statut dit :

      Voilà une réaction censée mais je comprends aussi la frustration des gens ! Une fois j’ai une amie qui a fait un malaise dans le métro en pleine heure de pointe (condition aussi très sympa) et pour doubler en été. Au-delà de la raison du malaise, j’aurais eu envie de la sortir pour qu’elle puisse respirer. C’est une personne qui m’a conseillé de ne pas la bouger car ça pouvait être dangereux pour elle. Élément qui m’a été confirmé par les cours de secourisme pris depuis !
      PS : Et oui j’ai commencé à mettre quelques étoiles pour les plus fidèles. Je ferai un petit mail à chacun d’entre eux (donc à vous) pour vous expliquer les raisons 🙂 Bon week-end.

    • 94RERDPasser en mode normal dit :

      Effectivement, je confirme, il n’y a qu’une seule chose à faire. Même si vous ne tirez pas le signal d’alarme, même si le réseau est faible au point de vous empêcher de contacter le 3117 / 31177 par SMS, vous pouvez appeler les services d’urgence, ces numéros peuvent être joints même avec faible réseau (uniquement police, pompiers et SAMU). Et parlez à la personne, vérifiez si elle est consciente ou non, mais ne la bougez pas, un malaise vagal peut être suivi,k si vous déplacez une personne, d’un reflux gastrique, et même si la personne ne mange pas, ce n’est pas forcément la nourriture (désolé, pas très joli, mais c’est le conseil médical qui prime) qui va ressortir, cela peut être aussi de la salive, des glaires, ou pleins d’autres trucs.
      Et effectivement, Lucie, votre amie, vous avez envie qu’elle respire, alors la bouger, surtout pas, elle risquait de s’étouffer, car bouger une personne ayant fait un malaise provoque aussi le risque d’étouffement, la personne respire toujours lors d’un malaise même avec perte de connaissance (dans la plupart des cas), mais en infligeant des déplacements, nous brusquons le corps humain de la personne, ses défenses immunitaires, et nous n’avons pas forcément la bonne décision car le corps humain travaille à la reprise de conscience de la personne et les actions incongrues en déplaçant la personne, c’est rendre la tâche plus difficile.
      Il faut juste rester proche de cette personne, lui parler, vérifier sa respiration, qu’il n’y ait pas d’étouffement, de reflux, ni autres complications, et ne rien tenter sans l’aval du contact secours au téléphone. Lui seul apprécie la situation et l’évalue pour dire ce que nous effectuons en attendant l’arrivée du personnel compétent.

      ET SURTOUT, SURTOUT, demandez si parmi les voyageurs, certains sont médecins, ou travaillent dans le domaine hospitalier. En effet, même n’étant pas de services, ces personnes sont formées et habilitées pour le secourisme, donc peuvent vous assister ou prendre le relais en attendant le personnel médical d’urgence.

  11. ParcifalPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Mercredi 29 mars vers 19h45, le ROVO stoppe en gare de Juvisy environ un quart d’heure…aucune annonce du conducteur, clients dubitatifs, inquiets, incrédules sur le quai..et soudainement la sonnerie retentit question: un conducteur est il muet par essence à la SNCF ? quel mépris des clients qui méritent un commentaire minimal par le conducteur aussi taiseux soit il personnellement.

    Je sais bien que certains conducteurs le font et bien.. mais il est étonnant et assez scandaleux que ce ne soit pas généralisé ..je puis vous dire que je débarquais de Munich , où le service des transports est impeccable, ce soir là et de redécouvrir la saleté ( faute des clients) , la désinvolture dans l’information, ça m »‘a vraiment « gonflé ».

    J’ai l’amer sentiment que malgré parfois des efforts de votre part qu’une partie de votre personnel se conduit comme il y a trente ans c’est à dire « rien à foutre »..

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour Parcifal, je n’ai pas d’informations sur l’arrêt de votre ROPO. En revanche, il y a deux choses à savoir. 1/Le conducteur, lorsqu’il s’arrête doit écouter les infos de la régulation voire rentrer en contact avec. Parfois il y a aussi un problème sur le train qu’il doit dépanner. Cela peut donc expliquer le mutisme. 2/ Les conducteurs sont formés à la prise de parole. J’insiste sur le fait que c’est récent pour eux donc ils doivent être accompagnés.
      J’entends cependant que c’est une forte attente des voyageurs. D’ailleurs je concède que quand je suis dans un train arrêté sans annonce j’ai tendance à m’exaspérer. Je ne peux donc qu’aller dans votre sens. Pour autant je vous assure que c’est au cœur de nos problématiques et qu’on investit énormément pour améliorer l’information faites aux voyageurs.
      Bonne journée.

    • 94RERDPasser en mode normal dit :

      Attention, un ADC muet pour le coup ne signifie pas forcément qu’il y a un incident. En effet, à Juvisy, il arrive qu’il y ait des changements d’ADC (c’est comme dans les bus, passé un certain nombre d’heures, ou d’A/R, un ADC ne peut plus conduire de train, il doit se stopper même si c’est en pleine voie). Pour peu que l’ADC qui conduisait le ROVO avant Juvisy doive être remplacé mais que l’ADC de relève ait eu du retard pour arriver, ceci explique cela.

    • 94RERDPasser en mode normal dit :

      D’ailleurs, pour information, et même si Lucie ne peut pas le confirmer (elle n’est que CM et pas ADC), d’autres, comme Bender ou Jéré, le pourront, je peux vous préciser ces points :
      1/ Un ADC n’a le droit de conduire un train sans discontinuer que 8h de suite. A ce sujet, « sans discontinuer » s’entend sans vraie pause comme par exemple une personne travaillant à la pointeuse dé-badge 30mn pour la pause déjeuner, qui est une vraie pause. Attention, les retournements de 15mn ne sont pas comptés pareil, ils sont inclus dans le « sans discontinuer », car l’ADC va tout au plus prendre 7mn, pause WC + café/clope, avant de remonter en tête de train et effectuer ses vérifications techniques avant départ.
      Cela signifie que passé 8h, mission commerciale ou non, incident provoquant des perturbations ou non, l’ADC ne peut plus toucher aux manettes, il sait que son temps est fini, la seule chose autorisée, c’est de freiner pour justement lâcher les manettes.
      C’est déontologique, après, certains forcent un peu, s’ils savent qu’ils sont à 500m ou à 2mn d’une gare, pour éviter l’arrêt en pleine voie d’une mission commerciale, et que les usagers puissent attendre avec l’ADC la relève. Car oui, certains ADC, même s’ils ne touchent plus aux manettes, et cela m’est déjà arrivé, nous tiennent informés de la position de l’ADC de remplacement, pour nous tenir compagnie et parce qu’ils estiment que c’est leur travail et que cela nous rassure (VRAI).
      2/ La déontologie s’applique dans tous les cas, même lors d’un incident avec importantes perturbations. Lors d’arrêt en pleine voie (mission commerciale ou non), il est souvent compliqué d’acheminer l’ADC de réserve à l’emplacement du train qu’il doit conduire. Hypothèse 1, le train a un retard très important, ou l’interco a été suspendue, acheminer un ADC devant récupérer un ROVO à Juvisy jusqu’à St-Denis où stationne ledit ROVO, c’est impossible matériellement parlant, sauf à devoir supprimer le train ou attendre 10 plombes l’arrivée de l’ADC de réserve. Il faut alors trouver un réserviste plus proche de St-Denis. Hypothèse 2 (qui peut ressembler à votre ROVO), l’ADC doit prendre la relève à Corbeil au moment du retournement (si ROVO) ou pour aller jusqu’à Malesherbes (si BUPE), l’ADC devant aller jusqu’à Corbeil se trouve à Juvisy lorsque son temps est écoulé. Matériellement, l’ADC de réserve montera en cabine de conduite d’un train allant en direction de Juvisy sans toucher aux manettes (histoire de discuter avec le collègue en question, grâce aux systèmes de communication dans la cabine de conduite). Au bout de 15mn de trajet, le réserviste sera enfin acheminé à sa gare de substitution imprévue.
      3/ Enfin les ADC viennent parfois en taxi ou voiture (il faut comptabiliser les difficultés de circulation, et je sais que ce mode d’acheminement a fait débat par le passé sur ce blog). Mais parfois, les ADC prennent le train pour aller à leur lieu de prise de service, et malheureusement, comme pour la route, il faut prendre en compte les difficultés de circulation, ces contraintes diverses et variées que nous connaissons toutes et tous.

  12. rick7594Passer au statut dit :

    bonjour à vous,
    pour ma part je viens vers vous car je pense qu’il il a un vrais constat d’échec sur la gestion de crise a la SNCF.
    et plus particulièrement sur les fameux malaise voyages.
    1er si deja les personnel de la SNCF comme RATP étai mieux former on pourrait faire repartir plus rapidement les train
    2) lorsquès le machiniste et informer qu’il y a un malaise dans sont train il aurai qu’a faire une annonce pour rechercher un personnel type secouriste pompiers infirmier médecin. Rarement entendu
    je pourrais vous cité un bon nombre d’exemple . mais en voici 1
    départ gare du nord il fait très très très chaud dans le train et on n’ai comme des sardines ( comme d’hab) et voila qu’a gare de lyon une personnes fait un malaise bref elle ce votre comme une M.au dela de ce con qui tire le signal d’alarme sans motif alors que nous étions bien a l’arrêt gare de Lyon voici les supers héro a vouloir traité la victime dans le train je vous rappel qu’il fait toujours très chaud. delà de l’arrive et kiki de la SNCF et il regard mais ne font rien de plus. donc il font descendre les gens du train dans ce train très très chaud. et me voila les voir et leur dire de sortir la personne de ce train . réponse d’un agents SNCF euh non on touche pas une victime ca pourrai etre risquer pour elle. alors que ces personne n’on aucune info sur les circonstance du malaise
    . les voila a appeler les SP et donc me revoilà a faire du forcing pour leur expliquer que la victime a un coup de chaleur et que c’est pas dans le train qu’il faut rester. je décide donc de sortir cette personnes pour qu’il prenne l’air après voir bu un peut d’eau et manger deux connerie de distributeur la voila remis sur pattes.
    bref un bilan rapide et simple et elle va bcp mieux. résulta les sp arrive et la victime ne veux pas aller a l’hôpital comme c’est souvent le cas total un train bloquer 10 min les SP déplacer pour rien.
    3) fait comme dans le nord de la France ou PACA
    https://www.ter.sncf.com/paca/offres/cartes-abonnements/pass-surete-ter
    https://www.ter.sncf.com/nord-pas-de-calais/offres/produits/pass-securiter
    4) il faut que la SNCF et la RATP n’oublie pas que bcp de militaire pompiers police circule dans les transport

  13. 94RERDPasser en mode normal dit :

    Bonjour Lucie.

    Après une semaine bien magnifique, peu d’incidents, du personnel parfois extrêmement agréable, la pointe de vendredi soir et celle de ce matin nous ramènent à la dure réalité, celle qui fait bien mal.

    Vendredi soir, tout a commencé avec un départ retardé de 10mn pour le train PALY Ligne R en provenance de Laroche Migenne et direct Paris Lyon (au départ de Melun, horaire théorique à 17h43). Des difficultés de circulation l’ont retardé notamment à l’arrivée, mais l’ADC mérite d’être félicité, car il a précisé le terminus (normal, dans un TER, c’est obligé), mais en s’excusant du retard pris, sa durée, et la cause de celui-ci.
    On continue de mal en pire, en souterraine, suite à la chute d’une personne sous un train (apparemment, on préférerait ce terme à « accident de personne » ?), ayant occasionné d’importants retards sur l’ensemble de la ligne. Et là, aucun respect, et pourtant j’ai échangé avec des agents, mais alors là, irrespect total des usagers et parfois même des agents.
    En effet, au départ de Paris Lyon, à 18h27, le ZICO de 18h27 est supprimé car le ZICO de 18h12 n’est pas parti, l’ADC n’ayant pas fini ses vérifications techniques. Un seul ROVO est passé bondé avant ce ZICO, puis trois ROVO devaient suivre ce ZICO devenu omnibus. Le ZICO, malgré la présence de nombreux ROVO, sera resté omnibus, au plaisir pour la Gare du Vert de Maisons, oui, mais pas pour les usagers en Branche Melun par Combs, qui n’avaient que ce train, pas d’autres ZICO ni ZACO à l’horizon.
    En sens inverse, au Vert de Maisons, encore plus intolérable, et pourtant les agents présents en gare faisaient de grands signes aux ADC en leur montrant les panneaux. Mais à 18h40, l’audace pour deux ADC dont je souhaite que leur comportement soit remonté. Les deux ADC sont ceux du VUPE et du FACA précédant le LOVA (de 18h49 au Vert de Maisons) qui SONT PASSES SANS ARRÊT AU VERT DE MAISONS TOUT SOURIRE ALORS QUE LEURS TRAINS ETAIENT MENTIONNES TOUS DEUX SUR LES TABLEAUX D’AFFICHAGE COMME DEVANT S’ARRÊTER A LA SUITE DE L’ABSENCE DE TRAIN AU VERT DE MAISONS PENDANT PLUS DE 30MIN.

    Quant à ce matin, un nouvel accident de personne survenu à Yerres vers 7h30 a fortement perturbé le trafic toute la matinée, et à l’heure actuelle, de nombreux trains, comme le ROPO de 10h31 à Paris Lyon en provenance DOPA au départ de Melun, subissent encore de 20 à 30mn de retard (sauf selon Info Trafic Transilien, puisque le trafic est normal, quoi de plus normal ?). Pour ma part, le début était correct jusqu’à Paris Lyon, mais après, beaucoup de points anormaux.
    Tout d’abord, à Paris Lyon, le train KUMO est mis à quai voie K, on nous annonce son départ imminent alors que je venais de souterraine où nous avions reçu l’information d’une interruption de trafic jusqu’à 9h30 pour un accident de personne à Yerres. L’info sera retransmise en surface vers 7h55, comme confirmée, nous aurons alors une annonce de l’ADC (que cette fois-ci, train de 7h49 à Paris Lyon, je félicite au passage, il nous tenait informés au mieux tout en restant concentré sur son trajet).
    Nous partirons détournés par Corbeil à 8h15, pour une arrivée à 9h45 à Melun ; et au milieu, la gestion de SNCF s’est encore avérée être à 0/20.
    En effet, pour mon train, des dizaines d’arrêt en pleine voie, mais si ce n’était que cela… J’ai pu voir pire que mon train :
    – Au Vert de Maisons, seul un LOVA était prévu en première ligne, suivi par 4 sans arrêt Branche Combs, et enfin : UN DICA PREVU AVEC ARRÊT (puisque l’affichage ne clignotait pas comme les « sans arrêt »)… QUI EN FAIT QUAND ON Y REGARDE DE PLUS PRES A ETE MENTIONNE AVEC « SUPPRIME », soit AUCUNE UTILITE 0 NEANT.
    – A Villeneuve, un ZACO arrêté pour durée indeterminée, un ROVO en pleine voie prenant ensuite la place d’un BUPE à quai, et une HORDE de retardés et supprimés pour les usagers.
    – A Melun, le COT a décidé de réalisé une de ses expériences les plus idiotes de l’année. En effet, l’accident de personne touche les Lignes D&R à l’exception, si je puis me permettre, des trains KOHO pour Montereau via Héricy, limités à Melun-Montereau et se retournant en voie 2 matin et soir. Mais ce matin, la décision a été prise de faire en sorte que, puisque le trafic était interrompu entre Paris et Melun via Combs, la SNCF puisse retourner tous les trains sur la même voie, donc le panneau 1C/2C proposait un stock de départs parfois en aberration : KOHO pour Montereau via Héricy dont le départ est imminent en même temps que le train retardé KUMO dans lequel je me trouvais (voie 1C), un DOPA à Paris Lyon (voie 2C) qui partirait apparemment en même temps qu’un POMU. Seul un TER se trouvait en voie 2B (PALY). Ah, et tant qu’à faire, on ferait peut-être même mieux d’ajouter que le VUPE de 10h05 allait aussi partir en même temps en voie 1C, on attendait un LARO au milieu, un GAMA perdu quelque part, et on fait partir 8 trains sur les 2 mêmes voies à la même heure !

    Il faudrait peut-être songer à une réelle réorganisation dans ces cas-là. ET SURTOUT, IL FAUDRAIT PRIORISER LE TRANSILIEN SUR LE RER. En effet, ce matin, ENCORE UNE FOIS, les EXTRÊMES GRANDES LIGNES ont été priorisées, alors que ces lignes sont en ce moment empruntées par des personnes partant en vacances (ou rentrant de vacances) plus que par des travailleurs, alors que le Transilien est emprunté par des personnes n’ayant pas de congés (car oui, la ZONE C est en CONGES SCOLAIRES CETTE SEMAINE). Et apparemment, les vacanciers ont le droit d’arriver plus vite en vacances tant qu’elles ne soient pas indemnisées pour sauver les caisses SNCF, mais les usagers du Transilien ont le droit d’être en retard au travail, tant qu’ils perdent 2h de travail et donc de salaires et surtout ne soient absolument pas indemnisées, car c’est inutile pour eux…
    Ou alors, indemnisez tous les usagers du Transilien en leur proposant deux mois gratuits en mai-juin 2017 et là, on pensera peut-être aux autres lignes…

    • pegrempPasser en mode normal dit :

      merci 94RER

      pour ma part, c’est ma voisine partie plus tôt que moi qui m’a informé du problème sur notre branche combes-la ville
      rien recu via les alertes. Je suis donc allée voir l’appli qui etait presque à jour!

      30 min plus tard je re regarde et là je vois que les trains sont annoncés à Brunoy à 8:42/8:56 puis après 10:20

      je fonce donc à la gare pour prendre le 8:56 qui est passé à 8:55 (on n’a pu s’asseoir d’ailleurs!) et je vois avec stupéfaction que plusieurs trains sont annoncés dès 9:05 je ne connais pas la fin de l’histoire je ne sais donc pas si ma voisine qui entre temps était revenue chez elle a bien eu le 9:05 ou si c’était un train fantôme.

      merci de nous faire un petit point sur le sujet

    • 94RERDPasser en mode normal dit :

      Bonjour Pegremp. Je ne saurais dire où sont passés les trains, mais il y a eu de nombreuses suppressions effectives, et là, pour le coup, j’attends aussi des explications de Lucie.

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour à tous les 2,

      @94RERD, je vais remonter tous vos commentaires comme d’habitude.
      Je note surtout l’arbitrage des circulations. J’entends souvent (ou lis plus exactement) le ras-le-bol des trains grandes lignes ou frêt par rapport aux circulations de banlieue (RER D ou ligne R). Cependant il faut savoir que ces trains « filent » jusqu’à Paris et les retarder aussi pour mettre des RER peut s’avérer plus problématique pour TOUT le monde. C’est l’effet domino : mettons un TGV qui arrive de Lyon par la « BIF » (bifurcation pour les novices = section de bascule entre ligne classique où la vitesse est limitée, généralement à 160km/h, et ligne grande vitesse) située juste avant la gare du Vert de Maisons (si on est sens Province > Paris) qu’on arrête ou ralentit alors qu’il est passé sur la section ligne classique au profit d’un RER D, lui va être retardé OK mais QUID des autres trains derrière qu’ils soient des TGV, RER ou autre. Quel est l’intérêt pour la régulation ? Pour les clients ? On aurait arrêter un train qu’on aurait dû renvoyer derrière des RER D qui eux marquent des arrêts avant d’arriver à Paris…
      Surtout qu’en cas d’accident de personne on dévoie, dans la mesure du possible pour écouler un maximum le trafic, les trains : vendredi soir les RER B et les RER D circulaient sur 1 voie au lieu de 2 à Paris Gare du Nord = retards et par voie de conséquence suppressions. Pour ce matin, j’étais moi même dans un train de la R qui a été envoyé sur Paris via Créteil-Pompadour ce qui n’est normalement pas son itinéraire.
      La régulation ne privilégie pas telle ou telle activité, elle se contente de limiter les impacts même si, je le concède, on voit souvent que c’est le RER D qui en pâtit du fait que les trains s’arrêtent régulièrement tandis que les autres sont directs Paris.
      Pour ce qui est de la durée de l’incident (annonce en gare souterraine VS train qui est parti hall 1), on communique sur une durée moyenne d’interruption. Par expérience on sait qu’un accident de personne est généralement traité en 2 heures. Attention c’est le délai de l’interruption, derrière avec les retards pris, les rames qui ne sont plus au bon endroit, la reprise est plus longue.

      @pegremp, vous n’avez pas eu d’alerte via l’appli si je vous suis bien ? Pour la fin de l’histoire, comme je le disais juste au-dessus, on communique sur un délai qui peut s’allonger ou être raccourci. Une fois qu’on a un délai de reprise, on le communique mais, une fois de plus, cela ne veut pas dire que le trafic redevient normal d’un coup de baguette.

      Bonne journée à tous les deux et désolée de ces deux aléas qui sont, certes, pas de notre fait mais qui ont une incidence sur votre quotidien.

    • 94RERDPasser en mode normal dit :

      Lucie, je ne parle pas de RER D dans ce que j’évoque ce matin. Je parle d’un TRAIN LIGNE R, qui est censé passer par Combs et arriver en 30min à Melun. Ce train a juste vu son itinéraire détourné, mais restait DIRECT DE PARIS A MELUN. Résultat, le TGV est passé devant, nous avons mis 1h30 pour faire le trajet via Corbeil, alors que notre train aurait pu exceptionnellement passer devant, lui qui ne s’arrêtait qu’à Melun et allait tout autant rouler à 160km/h.
      Et je ne pense pas que notre mise à quai voie 1C pour en même temps indiquer que c’est un train pour Montereau via Héricy + un train pour Villiers via Evry Centre + un train pour Paris direct et via Combs + un train pour Montereau via Moret + un train pour Paris via Corbeil omnibus + un train TER pour Laroche Migennes, ce soit favoriser l’assistance aux usagers.

      Enfin pour vendredi soir, des trains mentionnés comme omnibus qu’on rend sans arrêt alors qu’ils sont sur la voie dédiée aux RER D, c’est pas mal non plus, cela veut dire que demain matin, si je siffle sur la voie 1B, j’aurais exceptionnellement la possibilité d’attraper un TGV direct Melun à la place d’un ROVO ?

    • LuciePasser au statut dit :

      Au temps pour moi ! Mais ça reste pareil non !? Le TGV sort de la section classique très rapidement alors que le train ligne R reste sur ligne classique donc ne roule pas devant très longtemps (sauf à emprunter la « BIF » de Lieusaint ce qui est très rare). Après, j’ai compris que ces arbitrages (qui n’en sont pas forcément d’ailleurs puisqu’un train qui peut rester dans son sillon et donc à l’heure sans impacter les autres n’a pas besoin, de fait, d’un arbitrage) ne vous satisfont pas.

      Pour ce matin, j’étais moi même dans un train (POMU si je ne dis pas de bêtise, rah j’ai du mal avec les codes missions) qui a accusé 30 minutes de retard à l’arrivée (donc presque 1/3 de temps de trajet en plus). J’ai aussi eu le droit à 3 arrêts en pleine voie (avec annonces de l’ADC) ou le « mode escargot ». Cela m’a permis d’ailleurs de voir les personnels encore en action sur la voie à Yerres… Chouette n’est-ce pas ? Vous n’allez sans doute pas aimer la suite de mon commentaire, une fois de plus je ne défends pas mon entreprise coûte que coûte, il faut comprendre que le train n’est pas le seul à circuler. Il faut savoir prendre du recul, même si je conçois que c’est fatiguant/usant, et se dire que la D c’est 473 trains/jour et 120 pour la R. Donc que votre train fait partie d’un tout, surtout proche de Paris où l’on rajoute les TER, les intercités, les TGV. Si un train devant est retardé, les autres, par effet domino, le seront ! C’est aussi simple que cela.

      Sinon votre commentaire est presque trop « technique » pour moi (au passage votre connaissance m’épate) je vais essayer d’avoir des réponses à la hauteur de votre connaissance 😉

    • 94RERDPasser en mode normal dit :

      Lucie, vous savez aussi bien que moi l’exercice qui a été proposé, vous y étiez et moi de même. Je ne défends pas non plus le fait que la banlieue soit ou non prioritaire, mais un KUMO qui est direct jusqu’à Melun n’est-il pas aussi rapide qu’un TGV ?
      Après, ce sont les vacances scolaires, et c’est à ce point que j’en reviens, la priorité n’aurait-elle pas pu exceptionnellement être donnée aux trains de banlieue pour ceux et celles qui travaillent, plutôt qu’aux TGV et autres, compte tenu du fait que ces trains, la semaine dernière et cette semaine, sont principalement empruntés par les touristes et les vacanciers de la Zone C ? Car il y a très peu de travailleurs dans les TGV et autres cette semaine, et on préfère que le touriste voulant visiter la Tour Eiffel ou le vacancier allant à la Grande Motte soient privilégiés pendant les vacances scolaires de la Zone C, plutôt que ceux qui comme vous justement vont travailler. Je n’ai pas besoin de vous demander de vous mettre à la place d’un usager comme moi qui doit commencer sa journée de travail vu que vous n’êtes pas en vacances (en même temps, cela ne change pas, vous les méritez, mais heureusement que vous étiez présente ce matin). Je n’ai donc qu’à vous poser la question : est-ce que cela vous a fait plaisir d’arriver avec +30 en sachant que ce sont les touristes et les vacanciers qui ont été privilégiés ?

      Sinon, oui, j’ai une connaissance pointue malgré mon jeune âge 😉
      Mais je reste extérieur à la compagnie et vous le savez aussi bien que moi, au vu du second lieu où j’échange 😉

      Soit dit en passant, je cite : « PS : Et oui j’ai commencé à mettre quelques étoiles pour les plus fidèles. Je ferai un petit mail à chacun d’entre eux (donc à vous) pour vous expliquer les raisons » => Il faudrait déjà que vous ayez le temps de rédiger les mails, parce qu’avec tout ce qu’on vous demande, vous ne savez sans doute plus trop où donner de la tête 😉 et il n’y a pas encore le billet sur les travaux cette semaine 😉

    • pegrempPasser en mode normal dit :

      Mon dieu, j’ai une petite étoile!
      je suis une « favorite de Lucie » 😉

    • LuciePasser au statut dit :

      Non ça ne fait effectivement pas plaisir, après comme je suis d’une « grande » patience je reste ZEN. Et puis, au risque de me faire taxer de « SNCFopathe », finalement quand je vois nos voisins (genre l’Angleterre, où j’allais régulièrement à une époque) je peux vous dire que nous ne sommes pas les plus mal lotis 😉

      L’objectivité ne fait de mal à personne dans votre cas comme dans le mien et c’est tout à fait naturel d’avoir des espaces pour la défense des « usagers » (je n’aime pas ce terme) 😉

      Oui bon j’ai du retard je sais… Mais comme vous le dites je suis bien prise surtout ce matin entre la gestion sur Twitter et les réunions je n’ai pas eu le temps de poster le billet des travaux mais ça ne serait tardé ! En tout cas ce sera fait avant mon départ ce soir 😉

    • LuciePasser au statut dit :

      @pegremp, oui oui, même si vous savez dire quand ça ne va pas je trouve que vous savez aussi faire preuve de lucidité en tout cas de recul ! Ma ligne de conduite reste inchangée depuis mon arrivée : pas de censure et l’ouverture au dialogue si corrosif soit-il 😉

    • 94RERDPasser en mode normal dit :

      Nous n’avons pas le choix que de dire « usagers », et malheureusement, ce n’est pas forcément le terme approprié.
      Mais il est vrai que nous sommes clients, et avant tout des usagers, car pour la plupart d’entre nous, vous en faites partie, nous utilisons le RER D (ou sa petite sœur Ligne R) quotidiennement, ou du moins pour les jours de travail, et là, le terme est donc choisi par appui de la réalité et par acquis de conscience.

      Notre association n’a pas seulement pour but de « défendre les usagers », et c’est un point sur lequel j’insiste, notre association a pour but de laisser (comme vous ici) libre parole aux usagers pour dire quand ça va bien ou mal, et pour se détendre, s’informer, échanger, sur des sujets de tous horizons différents. Nous avons juste un système différent, car nous sommes parfois en lien de discussion avec les ADC (Twitter et Blueedel par exemple, le #gentilADC), mais nous ne sommes pas en discussion de la même manière avec l’entreprise SNCF.

    • LuciePasser au statut dit :

      Sinon j’ai réussi à « accoucher » du billet hebdomadaire sur les travaux et avant la nuit 😉

    • JerePasser en mode normal dit :

      Pour le TER ce n’est pas l’ADC qui fait les annonces mais l’ASCT. Pour les TGV, leur trafic n’est pas impacté (l’incident étant à Yerres) et étant donné qu’ils entrent sur LGV à Créteil, il doit y avoir 2 à 4 trains par jour qui passent par le raccordement de Lieusaint afin de faire fonctionnet les installations. Il est aussi certainement bien plus simple de supprimer ou désheurer des RER D que des trains grandes lignes aux missions plus longues. Pour les vitesses, les grandes lignes peuvent aller à 160 mais pas les Transilien les Z2N étant VL140.

  14. pegrempPasser en mode normal dit :

    Bonjour,

    ce matin, j’ai tenté l’avant dernier Dica (supposé partir à 8:19 mais annoncé à 8:21), nous avons mis 30 min exactement entre Brunoy et GDL et sommes arrivés à 8:51
    nous avons bien ressenti un léger ralentissement par contre on ne sait pas pourquoi et donc pour moi nous étions légèrement en retard (il me semble qu’il est supposé arrivé à 8:45)

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour pegremp, je n’ai pas creusé (réunions toute la sainte journée) mais à mon avis la restitution tardive des travaux (à Juvisy) a eu des répercussions sur toutes les branches sud. En effet les trains prennent du retard sur la branche et arrivent en retard vers Villeneuve Saint-Georges et donc ceux de la branche Combs sont, par voie de conséquence, impactés. Je vais le creuser demain. Bonne fin de journée.

    • pegrempPasser en mode normal dit :

      Bonjour,
      ce matin j’ai tenté (ok je me suis levée un peu tard) le dernier dica : arrivé strictement à l’heure en gare de brunoy (à quai à 8:32!!!) pour un départ en toute douceur. on n’est pas allé tres vite sur maison alfort et je ne sais pas à quelle ehure on est arrivée en gare de lyon, mais le voyage a été souple! hormis le voisin d’a coté qui ronflait 😉
      pourvu que ca dure!

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour pegremp, ravie que vous ayez voyagé dans de bonnes conditions ce matin. Petite info sur le ralentissement sur Maisons Alfort, il y a 2 options plausibles :
      – comme sur toutes les zones avec travaux, il y en a souvent dans cette gare, il y a parfois des LTV (limitations temporaires de vitesse) qui font que le conducteur doit ralentir sa vitesse sur une certaine zone
      – c’est pour réguler le trafic, imaginez avec autant de trains en circulations (surtout en pointe) il faut les écouler et ça se traduit parfois par quelques ralentissements 🙂
      Bon après-midi.

  15. 94RERDPasser en mode normal dit :

    Bonjour Lucie,

    Un petit mot rapide à transmettre aux différents personnels concernés.
    1/ ADC du POMU de 18h13 à Melun le 12/04/2017 : belle annonce d’arrivée à Paris Lyon Surface (Terminus), on a encore des humains aux manettes.
    2/ Train KUMO départ Paris Lyon à 7h49 le 13/04/2017 : SIVE non fonctionnelle, mais un ADC au top pour l’annonce de substitution.
    3/ Trains POMU 18h13 à Melun le 11/04/2017 et KUMO 7h49 à Paris Lyon le 14/04/2017, contrôleurs présents à bord des deux trains, personnels sympathiques, compréhensifs parfois, même s’ils font leur boulot, ils comprennent notre vécu notamment sur l’incident de lundi matin.

  16. 94RERDPasser en mode normal dit :

    Ayant la chance d’être contributeur, ma publication n’est pas modérée, ce qui peut aider tout le monde pour la pointe de ce soir.

    ATTENTION SUITE A UN DEFAUT D’ALIMENTATION ELECTRIQUE, LE TRAFIC EST INTERROMPU JUSQU’A 21H (ET DEPUIS 16H30 ENVIRON) ENTRE PARIS GARE DU NORD ET PARIS GARE DE LYON.

    En conséquence, vos trains du RER D NORD circulent au départ de Paris Gare du Nord et à destination de Paris Gare du Nord, et vos trains du RER D SUD circulent au départ de Paris Gare de Lyon et à destination de Paris Gare de Lyon. La Gare de Châtelet-les-Halles n’est pas desservie.
    Pour vous déplacer entre Paris Lyon et Paris Nord, il est conseillé d’emprunter le RER E (Magenta) jusqu’à Haussmann St-Lazare puis le Métro 14 jusqu’à Paris Lyon (Châtelet-les-Halles également desservie par cette ligne).
    Pour vous déplacer entre Paris Lyon et Châtelet-les-Halles, il est conseillé d’emprunter les lignes de Métro 1 (La Défense), Métro 14 (St-Lazare) ou RER A (St-Germain, Le Vésinet, Cergy, Poissy ou La Défense).
    Enfin la ligne de RER B est également perturbée, et vos trains sont OMNIBUS ENTRE PARIS ET VILLENEUVE DANS LES DEUX SENS DE CIRCULATION, et LA GARE DE VIRY CHATILLON EST DESSERVIE EGALEMENT PAR L’ENSEMBLE DES TRAINS BUPE ET VUPE EXCEPTIONNELLEMENT.

    • 94RERDPasser en mode normal dit :

      TRAFIC TRES FORTEMENT REDUIT AU SUD, LE PLAN DE TRANSPORT EST ICI :
      – Entre Melun et Paris, prévoyez un DACA toutes les 45min, prochains départs de Melun à 17h59 et 18h44.
      – Entre Malesherbes et Paris, aucun train, tous les trains ayant pour Origine ou Destination Malesherbes sont limités à Juvisy ou Corbeil Essonnes, missions BOVO / JOVA ou BOSO / ROSA.
      – Entre Corbeil et Paris (trains OMNIBUS habituellement ROVO et LOVA) : tous les trains sont détournés par le Plateau, ROPO ET DOPA.
      – Entre Corbeil et Paris (trains semi-directs VUPE et BUPE) : trains limités à Juvisy via la Vallée ou Corbeil Essones (BOVO / JOVA ou BOSO / ROSA).
      – Entre Melun et Corbeil, circulation normale des JOPA et ZOPO.

    • 94RERDPasser en mode normal dit :

      Entre Paris Lyon et Melun, les trains ZICO circulent, mais sont des trains ZOCO desservant toutes les gares du parcours. Prochain départ ZOCO à 17h54, prochain départ BUPE (dernier BUPE) à 18h09, et un ROPO vient de partir de Paris Lyon.

Laisser un commentaire