MaligneD.transilien.com est un blog de SNCF
LE BLOG SE MET EN PAUSE… Reprise des publications & discussions le 2 septembre !
Contribuer

Ce qu’il faut retenir #5

6
Publié le 3/05/2019

Faisons le point sur les dernières publications et sur le fonctionnement du blog en mon absence !

Nouvel article « Ce qu’il faut retenir », puisque le blog est en pause ce soir et jusqu’au 13 mai ! Pour les plus férus et assidus d’entre vous, pas de découvertes. Pour les nouveaux lecteurs voici quelques informations qui pourraient vous intéresser.

 

[RAPPEL] COMMENT CELA FONCTIONNE EN MON ABSENCE ?

Je l’ai déjà expliqué plusieurs fois mais je pense qu’il est important de vous le rappeler et puis il peut y avoir de nouveaux lecteurs qui n’ont pas l’habitude du fonctionnement. Donc voici comment ça marche en mon absence par réseau :

  • SUR TWITTER : vous avez toujours quelqu’un au bout du fil. Pendant mon absence Théo et Sara sont là (entre 6h et 21h) ainsi que les membres de la Vigie le week-end (4/5 et 11/12 mai) et les jours fériés (donc les 1er et 8 mai) à partir de 14h. Cliquez pour nous suivre sur Twitter !
  • ICI, SUR LE BLOG : les commentaires ne seront pas publiés avant mon retour mais vous pouvez bien entendu réagir. Il n’y aura pas de publication sauf cas exceptionnel (grève ou mouvement social ou encore situation nécessitant un retour sur incident). Dans ces cas là, une personne reprendra la main afin de publier un billet.

 

QUELS BILLETS SONT « ESSENTIELS » PENDANT MON ABSENCE ?

Je vous redonne quelques informations qui me paraissent importantes à avoir en tête. Il s’agit de billets à (re)lire ou d’espaces sur lesquels vous pouvez nous faire des retours.

Commençons par une information de base : les travaux ! Le blog étant en pause, j’ai avancé la publication pour la semaine du 6 au 12 mai. Notez que le quai B de Juvisy est à nouveau fermé les 9 et 10 mai. Pour mémoire, voici le billet pour la semaine en cours (travaux du 29 avril au 5 mai). Pour la semaine 20 (du 13 au 19 mai), le billet sera publié à mon retour de congé donc dans la journée du 13 :

TRAVAUX SEMAINE 19

 

Concernant les autres billets, il y a la concertation autour du projet de modernisation du centre de maintenance des trains. L’idée est surtout de vous présenter les grandes lignes de ce que sera le futur centre de maintenance des trains des lignes D & R basé à Villeneuve. Il y a aussi VIVE LE TRAIN ! Ce billet recense toutes les opérations portes ouvertes proposées par SNCF afin de vous faire découvrir les coulisses de notre ligne. Allez-y c’est gratuit et c’est du 13 au 18 mai ! Enfin, il y a la saga qui explique les grands types d’incidents avec en dernier chapitre (publié) : LA PRÉPARATION TARDIVE.

Pour ce qui est des billets prévus ou des sujets creusés : l’accessibilité sur notre ligne, un point sur les travaux en gare, un nouveau chapitre sur la gestion des incidents etc… Si vous avez des suggestions, elles sont les bienvenues en commentaires !

 

Il ne me reste qu’à vous souhaitez bon courage en espérant que la situation sur la ligne soit assez calme. Je vous retrouve très bientôt et vous laisse avec l’équipe Twitter 🙂

6 commentaires pour “Ce qu’il faut retenir #5”

  1. ThierryPasser au statut dit :

    Bonjour, Lucie,

    Jeudi dernier, le 23 mai, exceptionnellement je suis descendu à Garges Sarcelles au lieu de Villiers le Bel.
    J’ai constaté que la gare était exceptionnellement fermé.

    Le hall de la gare était fermé. Les accès latéraux était ouvert et les CAB qui restaient accessibles étaient en position ouvert, passage libre. Les escalier mécaniques ne fonctionnaient pas.

    Sur les différent blog il y à eu plusieurs post sur la télé opération. Pourquoi cette fonction n’est elle pas active à Garges Sarcelles.

    – La SNCF à longueur d’année nous dit qu’elle se bat contre la fraude pourquoi donc laisser l’accès libres à tous?

    Parmi les 3 accès ouverts un seul est équipé d’un composteur et d’un borne de validation sans contact.
    Il était environ 8 heure. A cette heure beaucoup de monde accèdent à la gare. La validation est obligatoire. Mais difficile pour tous les voyageur de validé leur passe sur unique borne.

    – Pourquoi n’y a il pas plusieurs bornes de validation et plusieurs composteur par entrées?
    – Que dire face à un contrôleur qui est susceptible de vous verbalisé pour un défaut de validation?

    Un unique distributeur était accessible pour acheté son billet. Ce distributeur ne distribue que des billets Ile de France. Le distributeur grande ligne était inaccessible car placé dans le hall de la gare.
    – Comment faire pour les billet vers l’Oise ou le Loiret?

    Depuis mois de mars l’achat du billet auprès des contrôleurs est plus cher même en cas de force majeur (Barème exceptionnel).
    – Comment expliquer qu’a cause de la SNCF (absence probable de personnelle) des voyageur ai pu payer plus cher leur billet de train?

    Il n’est pas admissible que la SNCF fasse payer plus cher à alors que les voyageurs ne peuvent pas acheté le billet à cause de la SNCF. Dans ces condition on peut se demander si sous prétexte de luté contre la fraude la SNCF n’essaye pas plus tôt de de gagner de l’argent sur le dos des voyageurs. A mes yeux la politique tarifaire de la SNCF deviens de moins en moins crédible.

  2. ThierryPasser au statut dit :

    Bonjour Lucie,

    Avez vous des réponses à mes questions?

  3. ThierryPasser au statut dit :

    Bonjour Lucie,

    Vous n’avez pas donner de suite à mes messages.
    Mes questions vous semblent peut être sans intérêt pour votre communication!

    Mais je pense qu’un réponse m’éviterait de penser que la SNCF n’en a rien à faire des mes conditiosn de transport!

    Toute les situations remontées sur ce blog témoigne du désintérêt de la SNCF pour les usagés.
    Votre silence ne fait que le confirmé.

  4. ThierryPasser au statut dit :

    Lucie,

    Avez-vous une réponse à ma question du 26 mai?

  5. LuciePasser au statut dit :

    Bonjour Thierry,

    Je peux (enfin) revenir vers vous avec quelques éléments. Donc le 23 mai en gare de Garges Sarcelles, il y a une panne qui empêchait l’ouverture des passages contrôlés. De ce fait, les agents les ont mis en accès libre comme il arrive lors de ces situations exceptionnelles.

    Pour ce qui est du contrôle, les contrôleurs sont généralement avisés des dysfonctionnements : machine de vente en panne, dysfonctionnement de lignes de contrôle… Dès lors, ils se montrent plus compréhensifs avec les clients et peuvent agir en proposant l’achat à bord (je vais y revenir) ou en décidant de ne pas sanctionner une non validation. Dans ce dernier cas, si le contrôleur n’est pas informé et qu’il verbalise, vous pouvez adresser une réclamation car il y a des traces des dysfonctionnements.

    Sur l’achat à bord, il y a des gens qui profitent du système et il a été décidé d’avoir une politique unifiée sur les achats à bord = majoration avec l’achat à bord (sauf cas exceptionnel). Pour ce qui est des achats pour les bouts de ligne, j’avais fait un article sur le sujet. Le problème c’est que les machines de vente coûtent cher à l’achat et à l’entretien. De ce fait investir pour quelques (façon de parler) clients alors qu’il y a des automates dans les grandes gares parisiennes (et ça concerne la majorité des trajets) n’est pas prévu.

    J’espère que vous avez pu avoir les réponses que vous attendiez. N’hésitez pas à revenir vers moi.

    • ThierryPasser au statut dit :

      Bonjour, Lucie,

      Je vous remercie pour votre réponse.

      Concernant les automates de vente lors qu’ils n’existent pas, c’est que cela coute trop cher a installer au regard de la fréquentation de la gare.
      L’achat dans el train, quand il est possible coute plus cher au usagés qu’un billet au tarif normal,depuis quelque mois.

      En clair sous prétexte que sa coute trop cher à la SNCF d’installer des automate, la SNCF a décider de gagner un peut plus d’argent sur le dos des usagées des petites gares.

      Est bien conforme au principes constitutionnel Français.
      Liberté: On peu décider au dernier moment de prendre le train.
      Egalité: Pourquoi un usagé d’une petit gare sans distributeur payerait plus cher qu’un usagé d’une grande gare.
      Fraternité: Certains usagés par leur spécificités ne disposent pas de moyen leur permettant d’acheter un billet a distance (Smart phone, CB etc). Sa peut être le cas de mineur (enfants ou ados, rentrant du collège ou du Lycée). Sa peut s’agir d’adultes: Personne âgées, Personne handicapé (Déficience, visuel, auditive ou cognitive etc).

      Par ces choix la SNCF confirme qu’aujourd’hui sont seul intérêt est sa situation financière.
      Il est dommage la SNCF oublie l’intérêt commun en ignorant les usagés pour lequel elle devrait porté toute sont attention conformément à sa mission de service public.

Les commentaires sont fermés.