MaligneD.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Le chauffage dans les trains & si on faisait le point ?

5
Publié le 6/12/2017

Les températures chutent de plus en plus et les remontées sur le chauffage à bord des trains remontent. Je souhaitais donc vous faire un point sur le sujet.

Le froid est bel et bien là, le chauffage est donc plus qu’apprécié à bord ! Il engendre souvent des remontées quand il est trop fort ou (et c’est plus fréquent) absent. Je vais donc vous raconter comment sont gérées les rames sur ce sujet et vous expliquer comment sont traitées vos remontées.

LE SAVIEZ-VOUS ?
Lorsqu’une lampe bleue (située à côté des portes à l’extérieur du train) est allumée, cela veut dire que la rame n’est pas chauffée.

Avant de vous expliquer le plan d’action, je vous rappelle comment nous faire un signalement qui sera bien pris en compte par nos équipes de maintenance.

 

Que ce soit via les QR codes dans les trains ou via les remontées Twitter ou encore grâce à l’onglet signalement sur le blog, vos remontées sont précieuses. Vous pouvez nous remonter différentes choses comme l’absence de chauffage ou une vitre bloquée en position ouverte.

  • Dans le cas des QR codes, ils sont envoyés directement aux équipes du technicentre. Cela permet donc d’agir rapidement. Chaque QR code est associé à une rame et permet donc d’avoir l’info capitale pour intervention : la voiture qui présente le signalement.
  • Pour les remontées via Twitter ou via le blog (en commentaire ou via l’outil de signalement), nous faisons des remontées hebdomadaires au gestionnaire de flotte qui gère l’ensemble du parc et qui les transmet ensuite aux technicentres.

Je vous rappelle que pour qu’un signalement soit pris en compte il faut qu’il soit précis.

Il nous faut impérativement le numéro de voiture (n° de 4 à 6 chiffres). Vous trouverez ce numéro à l’intérieur : au niveau des portes entre les voitures (1). Sinon à l’extérieur, à côté des portes en bas à gauche ou à droite (2).

 

Sachez que vos signalements nous servent ! Ceux qui sont complets sont transmis et traités. Sur certaines rames, le problème est, parfois, déjà identifié mais pas solutionné pour des raisons diverses. Parfois il faudrait maintenir la rame en technicentre plusieurs jours = la sortir du roulement alors que le parc est déjà tendu.

Ce dispositif de remontée est un volet parmi d’autres. Les trains suivent des cycles de maintenance dont vous trouverez le détail dans la section « À LIRE AUSSI ».

 

Nous n’attendons pas que l’hiver arrive pour faire des vérifications sur nos trains. Le Directeur du matériel enclenche le « plan chauffage »  dès la fin de l’été (et des fortes chaleurs). En quoi cela consiste ? Lors du roulement des rames en technicentre, les agents vérifient spécifiquement les organes liés au chauffage.

INFO EN + SUR LA MAINTENANCE DES TRAINS
Les rames ont des cycles de maintenance prévus : elles sont régulièrement rapatriées sur les sites de Villeneuve ou Joncherolles. Pour les maintenances plus lourdes (la remise à niveau complète), elles partent sur le site de Saint-Pierre des Corps.

Les vérifications sur le chauffage sont faites dans les deux technicentres de la ligne (Villeneuve pour le Sud et Joncherolles pour le Nord) mais aussi sur les sites de garage grâce aux « mainteneurs volants ».

À date, avec les roulements des rames, environ 30% du parc (lignes D&R confondues) a été vérifié dans ce cycle, en plus des vérifications liées aux signalements. Cela prend du temps car nos technicentres ne font pas que de la maintenance sur les organes liés au chauffage. Les rames sont traitées pour d’autres problèmes et elles sont dans un cycle très précis. Elles ne sont sorties, en dehors des visites de contrôle programmées, de leurs circulations que pour des cas exceptionnels. Je vous propose de retrouver d’anciens articles sur la maintenance dans la section « À LIRE AUSSI ».

 

Voici ce que je pouvais vous dire à date sur le sujet du chauffage. N’hésitez pas à me communiquer des voitures rencontrant un problème de 3 façons différentes (en dehors des QR codes) :

à lire aussi

Faites part de vos signalements dans un onglet spécial !

Action/réaction : nous signaler un problème à bord

Au cœur de la maintenance du RER D (premier épisode)

Au cœur de la maintenance (2ème épisode)

Au cœur de la maintenance (3ème épisode)

5 commentaires pour “Le chauffage dans les trains & si on faisait le point ?”

  1. pegrempPasser en mode normal dit :

    Bonjour Lucie et merci pour ces explications,

    par contre cela ne nous dit pas à quel moment le chauffage est mis en marche. il est régulier que la rame arrive froide et se réchauffe au fur et à mesure du trajet, cela veut donc dire que le chauffage n’est pas mis en route lors de la sortie de la rame du garage pour sa prise de service.

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour pegremp, lorsque la rame effectue sa première circulation il y faut compter l’inertie pour chauffer toute la voiture. C’est d’autant plus vrai si la rame a passé la nuit dehors sur un site de garage. En revanche si la rame a déjà effectué plusieurs missions c’est plus étonnant. C’est d’ailleurs pour cela qu’on recueille vos signalements 🙂 Bonne journée.

    • pegrempPasser en mode normal dit :

      je suis nostalgique du métier de préparateur de rame qui existait au siècle dernier! ce brave homme qui se levait aux aurores pour vérifier la rame, la faisait chauffer avant de la donner à son ADC (vous mettez l’ambiance noire et blanc et les violons et vous y êtes :))

  2. LucasPasser au statut dit :

    Bonjour et merci pour ces précisions. Je crois pouvoir ajouter que les lampes bleues peuvent aussi signaler une panne de ventilation.

    Je suis étonné de lire que les signalements des usagers faits sur le site ne sont transmis qu’une fois par semaine. Il me semble que les lampes bleues sont censées permettre au conducteur de faire des signalements immédiats (il longe forcément le train lors du retournement !). Nos signalements arrivent avec un train de retard…

    Vos explications trahissent le peu de moyens affectés par la SNCF à l’entretien du parc de RER, compte tenu de sa vétusté. Pas étonnant dans ces conditions que certaines rames ressemblent à des guirlandes lumineuses, assez récemment j’en ai pris une qui avait plus de lampes bleues allumées que d’éteintes !

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour Lucas, sur les lumières bleues c’est ce qui m’a été dit. Cependant vous n’êtes pas le seule à contester cette information. J’ai donc demandé des précisions.

      Pourquoi nous transmettons vos remontées une fois par semaine ? Notre contact est déjà extrêmement sollicité et préfère avoir une synthèse que des mails au fil de l’eau. Il est aussi plus simple de procéder de cette façon pour nous. En effet, on préfère vérifier toutes les remontées une à une et avoir un tableau clair.

      Concernant l’entretien, vous êtes libre de penser cela. Les rames sont vérifiées selon un cycle très précis et nos technicentres tournent H24. Après, comme vous le dites, la vetusté du matériel fait que plus on avance dans le temps plus il y a de panne… Et ça malheureusement, nous le subissons autant que vous (dans le sens où devoir retirer des trains de la circulation ou les faire circuler avec des problèmes ne nous amuse pas).

      Bonne journée.

Laisser un commentaire