MaligneD.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Hiver & confort : comment est réglé le chauffage à bord ?

0
Publié le 25/02/2020

Comment cela fonctionne ? Est-ce qu'on agit avant, pendant et après le trajet ? Vous souhaitez partager un signalement lié au chauffage ? C'est par ici...

En complément du billet sur la gestion des grands froids notamment au niveau des infrastructures, je vous propose un point spécifique sur le chauffage à bord des trains. En effet, les remontées, notamment sur le fil Twitter de la ligne, sur cet item sont particulièrement nombreuses en cette période hivernale. Je vous avais proposé ce type de billet « chauffage » en 2017 depuis les choses ont un peu changé, du coup à nouveautés, nouveau billet.

 

COMMENT FONCTIONNE LE CHAUFFAGE À BORD ?

Avant de parler signalement, je tenais à vous apporter quelques éclairages sur le sujet au travers de plusieurs questions/réponses.

COMMENT EST ACTIVÉ LE CHAUFFAGE ?

Le conducteur du train est en charge d’allumer le chauffage, cela fait partie des préparations avant le départ.

COMMENT FONCTIONNE LE RÉGLAGE DE LA TEMPÉRATURE ?

Pour commencer, cela dépend du type de matériel dans lequel vous êtes :

  • À bord des Z2N, trains majoritairement en circulation sur notre ligne, la puissance du chauffage est constante, quels que soient le nombre de personnes à l’intérieur du train, la température intérieure ou la température extérieure.
  • À bord des Regio2N, trains en circulation sur l’étoile de Corbeil* grâce à des capteurs la température se règle automatiquement en fonction du nombre de personnes présentes dans le train et de la température extérieure. Sachez également qu’en aucun cas le conducteur ne peut agir sur la température du train, le réglage est automatisé.

QUELS AUTRES CAS PEUVENT EXPLIQUER UNE DIFFÉRENCE (TROP CHAUD/FROID) ?

Il faut savoir que si la rame a passé la nuit sur un site de maintenance extérieur, il y peut y avoir un temps de chauffe plus important. Un peu comme chez soi lorsqu’on allume le chauffage dans une maison qui est restée fermée longtemps et particulièrement en hiver. Par ailleurs, le fait d’ouvrir les portes à chaque gare fait perdre de la chaleur. Cela explique que parfois votre train peu mettre longtemps à chauffer.

Vous pouvez également avoir l’impression que la climatisation est allumée en hiver, c’est simplement que l’aération fonctionne mais pas le chauffage. L’air brassé sera de l’air de l’extérieur donc de l’air froid ce qui n’est évidemment pas confortable en hiver. Si cela arrive dans votre rame, pensez à nous le signaler que l’on puisse le corriger.

Que ce soit à bord des Regio2N ou des Z2N, un système détecte la chaleur à bord et coupe le chauffage si un certain seuil est atteint. Si il fait trop chaud dans la rame, le problème vient le plus souvent des capteurs qui détectent la température.

 

COMMENT SIGNALER UN CHAUFFAGE DÉFAILLANT ?

Je vous rappelle que pour qu’un signalement soit pris en compte il faut qu’il soit précis. Il nous faut impérativement le numéro de voiture (n° débutant par Z ou ZR suivi d’une série de chiffres).

L’INFORMATION EN PLUS : une lumière bleue à côté des portes correspond souvent à un problème de chauffage, cela peut également vouloir dire que la rame surchauffe. C’est donc un bon indicateur si vous êtes sensible au froid.

Sur certaines rames, le problème est, parfois, déjà identifié mais pas solutionné pour des raisons diverses soit parce que les pièces ne sont pas disponibles, soit parce qu’on préfère ne pas immobiliser le train. Sachez que vos signalements seront transmis, même s’ils sont incomplets, alors rendez-vous sur Twitter, dans l’onglet signalement du blog ou dans les commentaires !

*ÉTOILE DE CORBEIL : BRANCHES LITTORAL (MELUN/CORBEIL), VALLÉE (JUVISY/CORBEIL VIA RIS ORANGIS) & MALESHERBES

à lire aussi

Épisodes de grand froid : vos questions les plus fréquentes

Déposez le premier commentaire sur ce sujet

Laisser un commentaire