MaligneD.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

SNCF souffle ses 80 bougies : entretenons sa flamme !

12
Publié le 13/03/2018

Pendant toute l’année 2018, SNCF vous invite à célébrer avec elle ses 80 ans. Comment participer ? Je vous dis tout ! Attention, il y a une surprise à la fin du billet...

SNCF est dans le cœur de tous, on adore la détester mais c’est aussi une entreprise qui appartient à tous les Français de part son statut. C’est pourquoi j’ai voulu vous parler de cette célébration à laquelle vous êtes largement invités par différents moyens que je vais vous compter.

Avant de parler des réjouissances, je vous propose de parler de la SNCF d’hier et d’aujourd’hui…

 

LA NAISSANCE « COLLECTIVE » DE LA SNCF

Connaissez-vous l’histoire de la SNCF ? Je vous propose un petit cours rapide et illustré :

 

SNCF AUJOURD’HUI, UNE ENTREPRISE « MONDIALE »

Après 80 ans d’existence, il est bien normal que cette entreprise nationale ne soit plus tout à fait la même. Celle de la naissance a traversé les âges et s’est muée pour évoluer. Je vous propose de découvrir quelques infos fraîches :

UNE ENTREPRISE DU PATRIMOINE FRANÇAIS

« Depuis 80 ans, SNCF accompagne et anticipe les évolutions de la société. Les 80 ans de SNCF, ce sont 80 ans de changements, d’adaptations et d’innovations qui ont façonné le pays, 80 ans d’aventure humaine et d’histoires partagées. »  (source site SNCF)

Si on cherche bien, on a tous un oncle, une amie, une cousine, un grand-père ou quelqu’un de notre entourage qui travaille ou a travaillé pour la SNCF. C’est pour cela que nous avons besoin de vous pour rendre cette célébration collective ! Pour célébrer cet anniversaire, différents événements numériques, collaboratifs et participatifs jalonneront toute l’année 2018.

« PARTAGEONS CE QUI NOUS RAPPROCHE DEPUIS 80 ANS »

Les 80 ans de SNCF, ce sont 80 ans d’histoires partagées avec les Français. Nous vous proposons d’apporter vos plus beaux souvenirs à la Collection 80 ans : ils seront sauvegardés pour demain et partagés en ligne. Avec la Collection 80 ans, construisons ensemble notre patrimoine commun.

VOUS SOUHAITEZ PARTICIPER ?

SNCF vous propose à tous – cheminots, familles, descendants, amateurs et amoureux du train – de rechercher et rassembler vos souvenirs de famille, de vie professionnelles, liés à SNCF et au train et de contribuer à la Collection 80 ans.

Photos, films, billets, publicités, carnets de note, dossiers ou petits objets ferroviaires…

  • dès maintenant, vous pouvez numériser vos documents pour les déposer sur le site www.collection80.sncf.com
  • en mars et avril, venez nous rencontrer dans plusieurs lieux en France si vous préférez nous les remettre en main propre. Pour Paris c’est à côté de la Gare de Lyon !

Les dons sont accueillis par les Archives de SNCF, service d’archives publiques, et entrent dans le patrimoine national, ouvert à tous les citoyens. Leur image est partagée en ligne sur le site www.collection80.sncf.com. Cette collection inédite fera également l’objet d’une exposition à l’automne 2018.

 

ET POUR FINIR JE VOUS PROPOSE UN PETIT CONCOURS

[CONCOURS CLÔTURÉ, LES GAGNANTS SERONT INFORMÉS PAR MAIL]
Avec toutes ces réjouissances, SNCF lance une collection de goodies liés à son histoire. D’ailleurs vous pouvez visiter le Pop Up Store au Ground Control. Donc pour finir, je vous propose un petit concours où sont à gagner différents lots :

  1. Gagnant du 1er rang (1 seul lot en jeu) : un sac contenant une lunch box (boîte à déjeuner) ainsi qu’un mug*
  2. Gagnants du 2ème rang (2 lots en jeu) : une affiche vintage*
  3. Gagnants du 3ème rang (3 lots en jeu) : un carnet de note*

*NB : si les articles ne sont plus disponibles, un équivalent sera envoyé.

 

VOICI LES BONNES RÉPONSES AU QUIZZ :

6 et comme je sais tout il y en avait 4 privées, 2 qui étaient déjà à l’État





 

J’espère que ce billet un peu rafraîchissant vous aura plu. N’hésitez surtout pas à parler de cette œuvre collaborative autour de vous !

12 commentaires pour “SNCF souffle ses 80 bougies : entretenons sa flamme !”

  1. PasDeServicePasser au statut dit :

    Bonjour,

    Honnêtement avant d’ouvrir ce type de sujet on aurait souhaité avoir des réponses sur les questions posées sur les précédents sujets ! Avec tous les problèmes de notre quotidien je ne vois aucun intérêt à fêter les 80 ans de la SNCF. Vu l’état des finances vous devriez faire profil bas.
    Cdt.

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour PasDeService, je peux comprendre votre point de vue. Je ne le partage pas pour autant.

      Oui le RER D n’est pas au TOP, oui vous avez des problèmes ! C’est vrai, je le sais puisque vous (je parle en général) exposez tous vos soucis sur les réseaux sociaux (de façon plus ou moins constructive d’ailleurs).

      Maintenant, ça veut dire quoi ? Qu’on arrête de respirer ? Qu’on n’essaye plus de faire des choses un peu positives ? Il est clair, et vous le sous-entendez, que ça ne changera pas le quotidien… Mais sachez qu’il y a des gens qui participent et qui aiment ce genre de chose. Et puis, ce n’est pas comme si je proposais ce genre de billet tous les 4 matins.

      Bref, je comprends votre ras-le-bol mais je ne regrette pas cette petite parenthèse. Pour ce qui est des réponses, je fais au mieux avec les informations dont je dispose. Si je ne réponds pas c’est que je n’ai pas (encore) la réponse. Je ne cherche pas à me défausser mais il faut savoir que je n’ai pas la science infuse.

      Je vous souhaite néanmoins un bel après-midi.

  2. CocoSousouPasser au statut dit :

    Bonjour
    Pour se rendre compte du changement en décembre 2018, un projet de fiche horaire serait bienvenu.
    En effet, je crains que la création de correspondances n’allourdisse nos conditions de trajets.

  3. PasDeServicePasser au statut dit :

    Bonjour,

    Merci pour la réponse, mon message n’avait pas vocation à critiquer votre travail. Mais je constate que vous n’êtes pas aidé par vos collègues ou votre direction. Le problème c’est que rien n’avance sur cette ligne et les réponses que nous attendons reflète le mépris de la SNCF envers ces clients ou usagers !
    Toujours aucune information fiable, toujours des trains en panne, toujours des trains sales et surtout des temps de trajet qui se rallonge à chaque nouveau plan sans amélioration de la ponctualité.
    Le constat est alarmant malgré tout vous voulez que l’on participe au 80 ans de la SNCF …..
    Ce sera avec plaisirs le jour ou on aura le service attendu….

    Bonne journée.

  4. pegrempPasser en mode normal dit :

    et pour les 80 ans on a aussi un beau cadeau : une belle grève qui va encore impacter les usagers usés, les pauvres bacheliers, les vacanciers et certainement pas les discussions employeurs/employés!
    et si en plaisantant on veut faire la grève du pass navigo, on nous pompe encore et on se retrouve avec la police ferroviaire sur le dos!

  5. aiglePasser au statut dit :

    Bonjour Lucie,

    Pasdeservice a raison sur son deuxième message du16 mars. Le mépris est un mot fort que nous, usagers, employons envers le directeur de la ligne. Et nous sommes beaucoup à le penser !

    En plus que tous ce que PasDeService a écrit on peut ajouter :
    – un blog quasi éteint
    – une vigie totalement incompétente avec au passage un mensonge de la direction sur la personne supplémentaire renfort dont il n’a jamais été question !
    – des remontées faites par les usagers jamais prises en compte (dont liées à la sécurité)
    – deux tchats du directeur de la ligne qui annonce des choses fausses (la personne supp de la vigie, l’annonce à #paa des départs V1 et V3, l’écran éteint de Yerres tj allumé et j’en passe).
    – de l’information qui ne passe que par l’application mais qui en fait, ne fonctionne pas correctement.
    – les pivif totalement muets !
    -…
    La liste est longue, le ras le bol total…

    Alors ce petit jeu des 80 ans ne nous intéresse pas, ce n’est pas contre vous. Il y a trop de pb, trop de mensonges et promesses non tenues !

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour aigle, désolée je prends peut-être vos (ceux des clients en général) commentaires un peu trop à cœur. J’essaie de faire mon maximum, ça n’est sûrement pas assez… Mais comme je le disais, je ne suis pas en charge de la production de la ligne…

      Ensuite pour les nouveaux points abordés dans votre commentaire :

      – les visites du blogs sont constantes mais les commentaires sont moins présents c’est vrai,

      – la Vigie fait avec les moyens qu’on lui donne et pilote l’info trafic globale. Il y a clairement un manque de connaissance des lignes mais c’est difficile pour eux de connaître les spécificités. Et les postes de CM de ligne ne permettent pas d’être là sur la plage complète et même d’être en permanence sur Twitter. Concernant la personne en plus, je peux vous assurer que ça a été étudié mais faute de temps & de moyen, le renfort n’est pas arrivé. Et de toute façon plus de monde OUI mais les connaissances seront les mêmes. Il faut avoir un système plus fiable et rapide à la fois dans le partage d’info mais aussi dans la qualité des réponses.

      – les remontées sont systématiquement partagées et sur la sécurité le circuit est encore plus court. Du coup pourriez-vous préciser les remontées dont vous parlez exactement ?

      – l’annonce des trains premier départ : les statistiques sont en baisse d’un point de vue observation terrain ou remontées réseaux sociaux. Si vous voyez encore ce problème, surtout n’hésitez pas à m’en faire part ici ou (si vous avez Twitter) en nous mentionnant.

      – quel dysfonctionnement de l’appli ??? Je peux les faire remonter plus facilement maintenant que j’ai un contact encore faut-il que ces bugs soient remontés et cela dans le détail.

      – idem pour les PIVIFs, je ne remets pas en cause votre parole mais là aussi il me faut l’heure, le quai, etc. Bref toutes les informations possibles.

      Que vous en ayez marre, je l’entends parfaitement après si vous avez des remontées à faire, surtout n’hésitez pas encore faut-il qu’elles soient précises. Pour ce jeu, une fois de plus, l’idée n’était pas de créer une polémique ou de vous offenser. Si tel est le cas, j’en suis désolée mais là aussi vous pouvez très bien ne pas participer.

      N’hésitez pas si vous souhaitez continuer cette conversation. D’ailleurs voici les billets adéquats :
      – Réseaux Sociaux / Vigie => c’est par ici
      – les prises de parole de Grégoire Forgeot d’Arc => RDV dans le billet sur le tchat
      – faire des remontées efficaces => je vous dis tout.

  6. JeromePasser au statut dit :

    La SNCF est un formidable outil de service public, bien commun de tous les français, et c’est avec fierté que vous devriez mettre en lumière ses 80 ans. Il est malheureusement gangrené par une partie de ses cheminots qui méprise la notion même de service public en s’adressant aux voyageurs comme à des chiens. J’en ai encore une fois fait l’amère expérience ce matin à 7h40 au guichet de Combs la Ville où un jeune agent s’est permis de parler d’un ton « sec » à une cliente à côté de moi. Cerise sur le gâteau, on n’ose pas le déranger tellement il est plongé dans son jeu sur son smartphone qu’il pose devant lui sur le présentoir du guichet, à la vue de tous. Aura-t-il une sanction, ne serait-ce qu’un avertissement comme dans n’importe quelle autre entreprise?
    Nous connaissons déjà la réponse et cela donne un avant goût de l’objectif des grèves avenir : le cheminot d’abord, le client on verra après !

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour Jerome, je viens de transmettre votre commentaire (qui me semble complet) au chef des équipes en gare afin qu’il puisse agir. Ce comportement n’est bien entendu pas du tout normal. Je suis désolée de cette mauvaise expérience… L’agent, d’ailleurs n’importe quel agent, n’a pas à agir comme cela !

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour Jerome, l’agent a été identifié et a reçu une demande d’explication. Il y aura un recadrage et une sanction. Encore désolée de ce comportement.

  7. aiglePasser au statut dit :

    Bonjour,
    L’agent au guichet avec un smartphone à la main et un jeu en cours ou même avec une conversion téléphonique engagée est qq chose de commun sur notre ligne..

  8. Jean ChapelonPasser au statut dit :

    Belle opération de communication, bien rodée, c’est très graphique. La SCNF vend très bien son patrimoine. Elle peut d’ailleurs en être fière.

    D’ailleurs, quid de la démolition du dépôt de la chapelle, quid de la rotonde PLM de la gare de Lyon démolie en 2002, quid de la démolition programmée du dépôt de Charolais? Quid des difficultés faites aux associations pour faire circuler leur matériel, alors même que la SNCF se défausse de plus en plus sur elles pour préserver un patrimoine qu’elle ne sait plus entretenir. Il est vrai que pour une entreprise surendettée, la vente d’immenses emprises partout en France constitue une réserve foncière non négligeable. D’autres leviers son activés, on applique le modèle du train de banlieue aux lignes intercités, et il faut maintenant subir des heures inconfortables dans ces merdes de Régiolis, qui ne sont pas ce qu’Alstom a produit de mieux. Tout est con de A à Z dans ces trains, notamment en termes d’ergonomie. Ils sont pires que les Bombardiers, avec leurs accoudoirs pointus et leurs spots dans l’axe des portes bagages. Comment, alors, ne pas entretenir un peu de nostalgie? J’entends d’ici les arguments du manuel « Nous avons mesuré le temps passé dans les trains par nos voyageurs, il s’avère qu’une majorité réalise de courts trajets inférieurs à 1h00 et de tels aménagements suffisent », « nous investissons à hauteur de X milliards par an pour l’amélioration des infrastructures et sommes sensibles aux impératifs de conservation, d’ailleurs la Cité du Train, les Journées du Patrimoine, l’exposition Orient-Express… » Autant de paravents un peu fragiles.

    Craint-on à ce point les classements et les inscriptions MH pour attendre que tout le petit patrimoine associé aux anciennes lignes ferroviaires ait fini de pourrir pour n’être plus que démoli?

    Bien entendu, Lucie, je fais la différence entre mon interlocuteur et le groupe, et je sais que nombre de ses agents n’adhèrent pas nécessairement à la politique du groupe, loin s’en faut. Les contestations qui ont démarré en sont la preuve. Pour ce qui est de l’entité et de son pilotage, honte à vous. Ces opérations de communication très graphique masquent mal le dynamitage orchestré de tout un pan du patrimoine industriel français. Un patrimoine « sans intérêt pour l’entreprise » dixit le DG de SNCF immobilier. C’est bien mal connaître la dynamique économique du patrimoine, qui contribue 7 fois plus au PIB français que l’industrie automobile, mais visiblement, les cadres du groupe maîtrisent mieux le Novlangue que leur propre culture.

    Bon anniversaire SNCF.

Laisser un commentaire