MaligneD.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Retour sur les incidents d’hier

30
Publié le 24/07/2018

Ce lundi 23 juillet vos déplacements ont été particulièrement compliqués, voici des explications.

Hier, plusieurs incidents sont venus perturber vos trajets. Je vais tâcher de revenir dessus en relevant les points que vous nous avez remontés.

 

LE MATIN DES TRAVAUX SUR UN AIGUILLAGE NOUS A CONTRAINTS À ADAPTER LES CIRCULATIONS.

Ce week-end, nos équipes sont intervenues sur un aiguillage sur la zone de Goussainville. Ces travaux n’étaient pas prévus mais ils étaient nécessaires et ont été réalisés dans les temps impartis. Il faut savoir que lorsque nous agissons sur les voies nous mettons en place des limitations de vitesse le temps que la voie soit stabilisée. Pour ce faire nous retravaillons l’ensemble des horaires. Cependant, comme il s’agissait de travaux inopinés, nous n’avons pas pu le faire. Dès lors nous avons dû adapter les circulations en limitant certaines missions (sur Paris ou Stade de France dans le sens Sud > Nord) et en supprimant certaines.

Cette adaptation a eu lieu le matin en pointe mais également en soirée. Malheureusement, un autre incident a eu lieu vers 18h et a très fortement perturbé le trafic jusqu’à la fin de journée.

 

EN FIN D’APRÈS-MIDI, UN ACCIDENT DE PERSONNE A PERTURBÉ L’ENSEMBLE DES CIRCULATIONS

Vers 18h, le conducteur d’un TGV qui quittait Paris Gare de Lyon a heurté une personne présente sur les voies en gare de Maisons Alfort Alfortville. Dès lors toutes les circulations ont été arrêtées sur l’ensemble des voies. Dans ce genre d’incident, c’est uniquement avec l’accord des forces de l’ordre (Officier de Police Judiciaire) que nous pouvons reprendre sur tout ou partie de voies.

Vers 18h40, l’OPJ a donné son accord pour une reprise des circulations sur 4 des 6 voies. Il a donc fallu réorganiser, sur moins de voies, la circulation pour tous les trains entre Paris Gare de Lyon et Maisons Alfort, un nœud important où le RER D, la ligne R, les TER, les Intercités mais aussi les TGV circulent. La réorganisation a donc dû se faire au cas par cas.

En parallèle, une première alerte a été émise suite à la présence de personnes dans les voies, remettant en cause le scénario qui était alors travaillé. À 18h50, alors que la circulation sur la 5ème voie venait d’être accordée, puis à 19h et 19h30, de nouvelles alertes ont de nouveau fait état de présence de personnes dans les voies empêchant la reprise des circulations.

À 19h40, la voie, où l’accident a eu lieu, a été dégagée et le GO a été donné 10 minutes plus tard pour une reprise des circulations sur celle-ci. Cependant, avec le flux de circulations retardées, la reprise s’est faite très progressivement. Elles sont restées perturbées jusqu’au dernier train.

Si généralement la gestion d’un accident de personne dure en moyenne 2 à 3h, dans ce cas il a été géré plus rapidement. Cependant, des incidents parallèles ont compliqué un peu plus la reprise des circulations. En effet, des personnes sont descendues des trains qui étaient arrêtés en pleine voie. Nous comprenons que ces descentes sur les voies sont directement liées aux conditions d’attente qui étaient difficilement supportables du fait des températures très élevées. Cependant, descendre sur les voies met les personnes qui le font en danger et empêche la reprise des circulations pour des raisons évidentes de sécurité. Pour rappel, descendre sur les voies ne peut être fait que sur autorisation d’une personne habilitée (conducteur du train par exemple).

 

Maintenant je souhaite revenir sur les différentes remontées que vous nous avez faites hier sur Twitter.

Sur l’information voyageurs, au début il y a eu des couacs sur la localisation exacte de l’incident : Gare de Lyon, Villeneuve Saint-Georges, Maisons Alfort Alfortville. Nous avons vu ces remarques et repassé le message afin de mettre la bonne information sur tous les canaux. D’autre part, vous avez parlé des départs : certains d’entre vous ont été envoyés dans un train pour s’entendre dire qu’il était finalement pour le garage, d’autres ne savaient pas quel train arrivait quand et pour où ; vous avez également évoqué l’absence d’annonce dans les trains… Il est clair que nous n’avons pas été performants en termes d’information. Il faut savoir que plusieurs fois au cours de la soirée, la reprise des circulations a été décidée et annoncées pour être immédiatement remise en question du fait de nouvelles descentes de personnes dans les voies. D’autre part, sur la fin de la présence sur le fil Twitter, il est vrai que « fermer » le fil alors qu’un incident n’est pas terminé peut être perçu comme un abandon. Cependant, les plages d’intervention sont définies de 6h à 21h en semaine.

Concernant la prise en charge, vous avez demandé pourquoi nous n’avons pas distribué de bouteilles d’eau. Il s’avère que les distributions côté Transilien sont faites par les agents de la gare épaulés par des volontaires de l’information (agents des directions qui viennent en renfort). Hier nous n’avons pu le faire parce qu’avec les vacances et vu l’heure de l’incident il y avait moins de personne dans les bureaux.

Dans tous les cas nous n’avons pas été au rendez-vous et vous avez eu des retours particulièrement difficiles dans des trains souvent saturés et sans climatisation. J’en suis désolée pour avoir vu nombre de tweets sur le sujet. Je vous laisse avec un mot de notre directeur de ligne :

30 commentaires pour “Retour sur les incidents d’hier”

  1. Frga7777Passer au statut dit :

    Pour ma part je ne crois plus à ces articles de communication.
    J’ai participé il y a 2 ans a une réunion d’usager avec le directeur, depuis rien n’a changé.
    Pour ce qui est d’hier : pourquoi ne pas avoir acheminé des bouteilles d’eau à Maisons Alfortville (+de 2h pour organiser cela), qu’en est-il de l’idée de peindre les toits en blanc ou de mettre des rideaux.. bref… concrètement que comptez vous faire pour nous?

    • Doud91Passer au statut dit :

      Je valide. Le commentaire ci-dessus. Pour la peinture des toits, elle doit être en commandée et livrée par train. Encore faut-il que celui-ci circule.

  2. Doud91Passer au statut dit :

    Bonjour
    Belle analyse des incidents. Au moins vous reconnaissez les erreurs commises, c un bon point. Mais n’oubliez pas que vous parlez au usagers et que nous ne croyons plus en ce discours surtout quand il n y a pas de mesures correctives derrière. J’ai cependant appris une chose de ce nouvel incident. Je peux résister dans un train chauffé à 34°(mesuré ) pendant 2h15. Salutations

  3. YolafPasser au statut dit :

    La véritable honte c’est tout simplement les quais de Maisons-Alfort.
    J’y habite depuis 4 ou 5 ans, période à laquelle ont commencé les travaux de rénovation totale de la gare et des quais. Sauf que vous n’avez absolument rien foutu au niveau du quai où passent les TGV. Il y a un accident par mois (au moins) toujours au même endroit et toujours pour la même raison. 5 ans que j’habite là, 5 ans de travaux et pas une personne pour se dire que ça serait pas mal de rajouter une barrière le long de ce quai extremement dangereux. Ça commence à devenir de la mise en danger de la vie d’autrui. Va falloir faire qqch.
    METTEZ UNE PUTAIN DE BARRIÈRE LE LONG DU QUAI DES TGV A MAISONS-ALFORT !!!!

  4. jeffphil91Passer au statut dit :

    Bah en fait les problèmes sur la ligne D ne prennent pas de vacances entre hier et aujourd’hui ce mardi 24 !!!

    Alors quelles sont les excuses pour aujourd’hui ??

  5. jeffphil91Passer au statut dit :

    PS : vous pourriez renommer plutôt ce blog en « Blog des Problèmes de la ligne RER D »

  6. jeffphil91Passer au statut dit :

    PS2 : Question subsidiaire pour laquelle nous attendons toujours une réponse de Pierre, Paul ou Jacques ou n’importe qui d’autre…

    En quoi le SA 2019 va -t-il améliorer les choses dans ces genres de problèmes ???!!!

  7. jeffphil91Passer au statut dit :

    PS3 : à la limite maintenant, à chaque nouveau problème précisez l’amelioration qui corrigera ce même problème avec le SA 2019

    C’est encore mieux et ce sera plus efficace !!!

  8. jeffphil91Passer au statut dit :

    « Être toujours avec nous dans les situations difficiles??!! »

    Pas vu un gilet rouge, vert ou bleu à la Gare de Lyon ce lundi soir et ce mardi soir sur les quais !!!

    Même Dehormoy distribuait des fiches horaires (qui ne servaient à rien pour la vallée deja pas de trains – rires ) durant les grèves qu il a subi quant il était à ce poste en tant que Directeur …

    • jeffphil91Passer au statut dit :

      @ Lucie

      Même si vous le censurez Vous pouvez transférer à Mr d’arc je l’assume totalement !!

      Je pense qu’il va falloir que les usagers se mobilisent pour demander la démission de ce cher Mr d’arc ….

  9. DSabusPasser au statut dit :

    Cela faisait très longtemps que je n’étais pas intervenu.
    Tellement longtemps que mon ancien identifiant D-Sabusé2 ne fonctionne plus…
    J’avais stoppé mes interventions car cela était de la pure perte de temps puisque rien ne bougeait, que rien n’était pris en compte et que la réalité était niée.
    Alors voici:

    Chère Madame,

    Que dire de votre post?
    Cela fait plus de 12 ans que je suis CLIENT de la votre ligne de RER.
    12 ans que les CLIENTS ne cessent de vous répéter que la qualité de la communucation de la SNCF sert d’exemple à ne pas suivre dans les formations d’entreprises.
    12 ans qu’à chaque incident, la SNCF présente des excuses, promet une amélioration et ment…
    12 ans que la SNCF fait preuve d’une incompétence notoire dans la gestion des incidents et dans sa communication (ordinaire et de crise).

    Il n’y a aucune raison objective que cela change après 12 ans de médiocrité.
    Vous savez faire rouler des trains?
    Dommagz que vous ne sachiez pas faire voyager des gens!

    Vous avez trouvez des commentaires virulents hier?
    Ils sont plutôt modérés au regard de la « qualité » de la communication et de la prise en charge.

    La concurrence sera une planche de salut (ou pas) pour nous, CLIENTS.
    Mais, tout concurrent (y compris français) ne pouvant faire pire que vous, il sera donc forcément meilleur que vous.
    Le reveil sera certainement violent pour la SNCF mais vous ne pourrez pas dire que vous ne vous y attendiez pas…

  10. DSabusPasser au statut dit :

    Et, histoire de vous permettre de nous faire une réponse constructive qui nous changera des plates excuses larmoyantes et des promesses avec les doigts croisés, pouvons-nous savoir pourquoi cette gare (Maisons-Alfort) est autant impactée par les accidents graves de voyageurs?

    Si je compte bien, cela fait 3 ou 4 fois que des personnes sont percutées par des TGV en 2018 dans cette gare.
    Je peux me tromper mais je n’ai pas l’impression de voir autant d’accidents dans les autres gares.
    Y a t’il une raison objective à cette situation?
    Quelles mesures correctives ou preventives sont prises?

  11. UsagerdurerdPasser au statut dit :

    Pourquoi n’installez-vous pas des portes palières !!!
    Vous empêchez ainsi aux gens d’aller sur les voies. Non, vous préférez plutôt faire des trains vides, allumer les lampadaires en plein jour, payer des agents à faire les 100 pas sur les quais à ne rien faire…

  12. DpiTPasser au statut dit :

    Rien car le blanc c’est salissant…
    Moi hier soir sorti du travail 22h00 toujours pas de train en vue sur l’appli avant 00h26 … Heureusement j’ai pu me replier à Massy Palaiseau avec la ligne B… Mais bon une nuit pas chez soit pour reprendre le lendemain c’est tellement génial!
    Au fait que conclu généralement les enquêtes à maison alfort et vert de de maison suicide ou accident car le quai est trop étroit et les TGV doivent allez vite …. Les trancon TGV en france sont généralement clôturé voir obligatoirement pourquoi ne pas faire de meme ici? A quand les investissement qui éviterai des drames humains et des inconvénients par milliers pour ne pas mettre tout sur le meme plan!

  13. pegrempPasser en mode normal dit :

    Bonjour lucie
    Merci pour le memo
    Cependant je pense que nous usagers n’avons pas vecu de la meme maniere l’accidnet
    Je suis arrivée en gdl a 18:15. Un zico etait a quai, jai pu m’assoir et un corbeil etait aussi a quai
    Soudain on nous a demandé de sortir des rames
    Le zico est reparti vers le nord et le corbeil au gare
    Puis un zaco est arrive
    Les personnes du zico s’y sont engouffrées, nous avons attendu patiemment le depart et une nouvelle fois, on nous a sorti pour mettre la rame au garage!
    A 20:10 j’ai abandonné pour prendre la A et trouver une bonne ame pour me ramener sur brunoy
    De 18:15 a 20:15 on nous a informé, cependant l’application disait : reprise du trafic 19:00 puis 20:00 …
    On sait tres bien que dans ce cas cest minimum 2:00 d’arret dans ce cas pourquoi dire reprise du trafic 19:00! D’autant que jai cru comprendre de la part de certains voyageurs de la branche combs que le trafic n’a redémarré que vers 22:00

    Concernant Twitter, en cas de perturbation comme celle ci : oui un gros sentiment d’abandon! N’est-il pas possible d’envisager des heures sup a ce moment ? Je sais que pour certains corps d’états, les personnels ne partent pas tant que la « mission » n’est pas terminée ! Et oui je le sui mise sur twitter car sinon pas d’info live, l’application netant pas bonne dans ces moments

  14. jeffphil91Passer au statut dit :

    Sinon nous sommes un peu en train de nous focaliser sur le lundi 23…
    …Mais il y a eu aussi le mardi 24…pour lequel nous attendons toujours des explications …

    Mode sarcasme : ON

    Et puis, je ne sais pas vous, mais moi j’aime bien lire des petites lettres (manuscrites en plus !!) de notre cher directeur Mr D’Arc!!

    Mode sarcasme : OFF

  15. Didier VassePasser au statut dit :

    Il y a eu, malheureusement, un accident de personne similaire sur le RER C hier.
    La comparaison entre le traitement de cet incident sur la C et sur la D fait ressortir un avantage certain à l’exploitation de la C…
    A peine arrivé à Austerlitz, annonce de l’accident par les HP en gare (et pas uniquement à quai) y compris dans les souterrains. Ces annonces invitaient les voyageurs à rejoindre Juvisy via la D à GdL pour le Sud afin de prendre une correspondance à Juvisy. En fonction des directions, d’autres alternatives étaient annoncées (D, B …).
    Arrivé à Juvisy, de nombreuses annonces par HP pour nous orienter vers le quai H ou un train ELBA (Etampes pour les connaisseurs) a été maintenu à quai pour nous permettre de le rejoindre. A quai, de nombreux personnels SNCF étaient présents pour orienter les usagers là où il restait de la place.
    A bord du train, le COT s’est exprimé via le SIVE communiquant et l’ADC s’est également exprimé.
    Un sans faute sur la C qui met en exergue les manquements flagrants de l’exploitation et de la gestion d’incident sur la D. De quoi vous inspirer…

    • 94RERDPasser au statut dit :

      Un autre oubli de ta part :
      Le RER D n’a pas su gérer comment retourner des trains à Juvisy (l’agent en Gare de Lyon à la salle d’échange disait lui-même aux usagers « rejoignez Juvisy par le RER C, là-bas, ils auront sans doute refait le plan de transport pour limiter les trains à Juvisy ou Villeneuve ».
      Pour le RER C, le COT a tout de suite su limiter les ZERA/ZARA/ZICK direction Paris Austerlitz, de sorte qu’ils soient terminus Juvisy.
      Ainsi, les seuls trains bloqués sont ceux qui étaient soit au-delà de Juvisy dans les deux sens, soit prévus pour l’axe Massy-Rungis-Paris dans les deux sens.

    • Didier VassePasser au statut dit :

      Tout à fait d’accord 94RERD !
      D’autant que lundi soir j’ai été bloqué en gare de Corbeil après avoir pris le dernier ROVO. Impossible pour eux de mettre en place des navettes à l’exception des trains pour Melun.
      On pas vraiment compris la raison pour laquelle il ont fait partir un LOVA qui sera sans doute resté bloqué ou pourquoi le maintien du VUPE à quai alors qu’il aurait pu être renvoyé vers le sud…
      Cela fait 10 ans que l’on parle de scénarios de gestion de crise et on ne voit toujours pas d’amélioration.

  16. LuciePasser au statut dit :

    Bonjour à tous, à la demande de plusieurs personnes, voici quelques éléments de compréhension sur la soirée de vendredi dernier (27 juillet).

    Vous avez dû constater la mini tempête qui s’est abattue sur l’Île-de-France en fin d’après-midi. Concrètement cela s’est traduit par 2 incidents sur notre ligne :
    – d’abord dans le Nord de la ligne où il y a eu des problèmes d’alimentation électrique dus aux violents orages (disjonctions) qui ont empêché les trains de circuler à vitesse normale.
    – en parallèle, dans le Sud, un train a percuté un arbre, arraché par l’orage, au niveau du Vert de Maisons. Nous avons dû appeler les secours afin de prendre la conductrice en charge ainsi que les clients concernés. De plus, la rame très endommagée a dû être acheminée hors des voies de circulation.

    Et enfin, un colis abandonné en gare souterraine de Paris-Lyon à 19h15 a contribué à perturber encore davantage le trafic.

    Ces incidents ont provoqué la rupture de l’interconnexion de 18h à 22h avec de nombreuses suppressions nécessaires jusqu’en fin de soirée.

  17. rerd-enferPasser au statut dit :

    Hier soir heure de pointe des problèmes en direction de corbeil qui se sont bien évidemment propagés sur l’ensemble de la ligne et ont donc pénalisé tous les clients.

    Ce matin heure de pointe, des trains supprimés et retardés en direction de paris et absolument aucune annonce ni explication.

    Je pourrais écrire ce type de post quotidiennement car il y a des problèmes CHAQUE JOUR. Cette ligne est une véritable honte et rien ne sera jamais fait par ces incapables pour arranger les vrais problèmes. Pour ma part j’ai abandonné et fait le choix de déménager afin de ne plus avoir à emprunter une quelconque ligne gérée par la sncf, payer pour ce «  » »service » » » » est devenu un vol.

  18. pegrempPasser en mode normal dit :

    Ce matin 3 aout meme topo:
    Trains retardés depuis melun via combs la ville
    Des arrets plus longs que d’jabitude en gare
    Hormis lannonce a quai a brunoy annoncant des durees de trajet plus longs de 3 a 6 minutes on ne sait pas pourquoi.

    Mais c’est l’été et il y a moins de trafic…

  19. rerd-enferPasser au statut dit :

    Je veux également relever un problème récurrent dans toutes les gares où je passe : la cigarette. Enormément d’usagers fument sur les quais et nous envoient leur fumée en pleine figure. C’est à nous, non fumeurs, de devoir aller plus loin afin d’éviter le tabagisme passif pour que finalement une autre personne se mette à nouveau à fumer à côté de nous. Les sols sont jonchés de mégots de cigarettes. Pourtant fumer est INTERDIT en gare y compris sur les quais. Que fait le personnel ??? Je ne les vois jamais rappeler à l’ordre le fumeurs et rien n’est fait pour les sanctionner. LUCIE ça vous dirait de répondre ?

    • jeffphil91Passer au statut dit :

      Mais si il y a au moins des jolies affiches dans les gares disant que c’est interdit de fumer !!

      Je crois que que c’est ce que l’on appelle de la « communication » !!???

      Ne dites donc pas que la SNCF ne fait rien ? !! (Rires)

  20. BenyaKrikPasser au statut dit :

    Bonjour,

    À l’occasion de ce billet publié sur ce blog au sujet d’une n-ème série d’incidents, je tiens à prendre la parole.

    Je suis épisodiquement les échanges sur ce blog, si l’on peut parler d’échanges, dans l’espoir que celui-ci s’améliore de mois en mois. Mais force est de constater que les choses ne changent pas vraiment, et que l’on prend toujours les usagers pour des personnes bien naïves…
    Incidents après incidents, nous recevons toujours les mêmes explications approximatives, aux causes diverses et variées (je ne compte pas rentrer dans cette polémique sans grand intérêt), mais rarement approfondies. Et les questions et vraies préoccupations restent comme cela, en suspens, avec des réponses qui arrivent au gré des véritables intérêts de la compagnie de transport.

    Car il faudrait tout de même que la direction de la SNCF réalise une chose, une bonne fois pour toute : c’est la dimension humaine qui est en jeu dans la qualité de service offert par la SNCF.
    Avec tous ces retards et annulations de trains à répétition, cette société devient finalement responsable de nombreux désagréments qui détériorent la vie de millions de personnes, tels que :
    – Stress et maladies nerveuses ;
    – Malaises passagers dans les trains surchargés, où les personnes âgées, femmes enceintes et enfants doivent circuler debout, comprimés et accablés de chaleur ;
    – Tensions familiales accrues, pour gérer l’école, les activités de la famille, ou tout simplement passer un minimum de temps avec ses proches (combien de personnes se voient obliger de prendre sur leur vie privée en partant le matin très tôt, et en rentrant finalement chez soi le soir plus tard, à cause de ces retards chroniques à anticiper ou à subir ?) ;
    – Et finalement pas le moindre des problèmes : les retards au travail. J’aimerais connaître le nombre d’emplois perdus, de mauvaises évaluations de fin d’année ou de rendez-vous manqués en moyenne par an du fait de la SNCF et de sa gestion de la ligne RER D en particulier. Car il faut pouvoir justifier tous ces retards à répétition, allant parfois de 30 minutes à 1 heure et plus, aux yeux d’un employeur soucieux du bon fonctionnement de sa société. Pensez-vous que nos employeurs croient encore à l’argument du « mon train avait du retard », après la 150ème fois ? On ne peut malheureusement pas attendre la même patience de nos employeurs que celle demandée (imposée, devrais-je dire) par la SNCF à ces usagers.
    Ce ne sont là que quelques observations tout à fait pragmatiques (à mon sens du moins), et je pense que nous sommes encore loin du compte…

    Alors je comprends bien toute la difficulté à gérer un tel blog et je n’envie pas le rôle de ses animateurs ou animatrices. D’une part, cela doit être difficile de toujours devoir s’excuser platement et de la même façon, incident après incident, devant des clients-usagers fatigués, énervés et frustrés de leur expérience quotidienne décevante dans les transports. D’autre part, difficile aussi de faire face à l’inertie d’une société telle que la SNCF, avec ses strates multiples d’organisation et ses comportements hérités de décennies de gestion sans grande préoccupation quant à l’état de ses usagers.
    On ressent bien à travers cela toute la ligne de communication de cette société, qui fait le minimum syndical et ne cherche pas tant à informer qu’à mettre à la disposition des usagers un espace de défoulement (mais tout de même « modéré »). D’ailleurs, comment espérer sérieusement gérer un blog (pardon, 2 blogs dorénavant avec l’ouverture récente de celui de la ligne R) avec une seule et même ressource partagée (voire même avec 2) ? N’est-ce pas dérisoire face au nombre d’usagers de ces lignes, à nos préoccupations qui remontent encore et toujours, au travail d’investigation à mener pour y répondre, et à notre attente de réelle information, respectueuse de notre état ?

    Je n’ai pas grand espoir sur la portée qu’aura ce message et sur le nombre de lecteurs qui le consulteront. C’est d’ailleurs sans doute la première et dernière fois que j’écrirai sur ce blog si rien ne change.
    Mais je souhaitais tout de même profiter de cet espace d’expression pour partager mon ressenti. En fait, je réalise aussi que je viens d’apporter ma contribution à cet espace de défoulement…

    Alors trêve de paroles et bon courage à nous tous, clients-usagers captifs

Laisser un commentaire