MaligneD.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Retour sur les différents incidents de la soirée du 3 octobre

1
Publié le 4/10/2019

La soirée d'hier soir a été très compliquée, notamment au Nord de la ligne. Retrouvez des explications...

Vos trajets, ainsi que ceux des clients du RER B et des lignes H et K, ont été fortement perturbé cette soirée du 3 octobre, et nous vous prions de nous en excuser. Revenons sur les deux incidents qui sont survenus : une coupure électrique suite à un arrachage caténaire sur le RER B puis un accident de personne aux environs de Stade de France Saint-Denis.

 

UN ARRACHAGE CATÉNAIRE SUR LE RER B PROVOQUE UNE COUPURE D’ALIMENTATION ÉLECTRIQUE À PARIS NORD

Hier soir, à 18h00, un train du RER B arrache une caténaire (câble assurant l’alimentation électrique des trains) en gare de La Plaine / Stade de France. Cet incident provoque une coupure d’alimentation électrique sur le secteur incluant la gare de Paris Nord. Notre ligne est alors impactée.

Dès l’arrachement de la caténaire, pour limiter les conséquences de l’incident, notre centre opérationnel s’assure qu’aucun train du RER D n’est arrêté en pleine voie entre 2 gares et décide de suspendre l’interconnexion Nord/Sud (tunnel parisien). Les retournements de trains se font alors à Stade-de-France Saint-Denis pour le Nord de la ligne et à Paris Gare de Lyon pour le Sud de la ligne comme mis dans le plan ci-dessous (vous pouvez cliquer pour zoomer). Dans le Sud, le trafic reprend très progressivement, avec moins de trains en circulation. Dans le Nord, le trafic ne peut reprendre qu’une fois l’alimentation électrique rétablie, après 18h30. L’interconnexion est progressivement rétablie à partir de 21h00.

 

RAPPEL : la rupture d’interconnexion entraîne systématiquement une réduction de capacité de circulation sur le RER D. Par exemple, en cas de rupture d’interconnexion, un train terminus gare de Lyon met au moins 10 minutes à se retourner pour repartir dans le Sud alors que, lorsque la ligne est interconnectée, les trains ne restent que quelques minutes à quai. Cela réduit le nombre de trains qui peuvent circuler en gare de Lyon. Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, rendez vous sur le billet parlant de l’interconnexion.

 

ALORS QUE LE TRAFIC REPREND : UN ACCIDENT DE PERSONNE SURVIENT À STADE DE FRANCE SAINT-DENIS

Plus tard dans la soirée, à 21h40, alors que le trafic reprend progressivement, un accident de personne intervient sur le RER D à proximité de la gare de Stade de France Saint-Denis. Il nécessite une interruption de la circulation au Nord de la ligne et une nouvelle rupture d’interconnexion comme détaillé dans le plan ci-dessous (zoomable en cliquant dessus) : Le train est arrêté en pleine voie. Ses voyageurs sont évacués par les équipes de sûreté de la SUGE. Après intervention des pompiers, la reprise du trafic est possible vers 23h00.

 

 

Vos voyages ont été compliqués hier soir et nous en avons pleinement conscience. Les équipes du RER D et du RER B se sont mobilisées tout au long de la soirée et de la nuit pour limiter autant que possible les conséquences de ces incidents, repositionner correctement les trains pour la pointe de matinée, et pour revenir à une situation normale dans les meilleurs délais.

ET SUR LES AUTRES LIGNES DEPUIS GARE DU NORD ?
Guillaume, mon homologue du RER B, a lui aussi fait un billet sur cette soirée du 3 ainsi qu’Anaïs sur le blog de la ligne H.

à lire aussi

Chapitre 2 des incidents – L’accident de personne

Gestion des circulations : focus sur l’occupation des voies

Coulisses de la « tour de contrôle » : qu’est ce que le COT (Centre Opérationnel Transilien) ?

Un commentaire pour “Retour sur les différents incidents de la soirée du 3 octobre”

  1. CaroleHPasser au statut dit :

    Bonjour et merci pour ce post.
    Pouvez-vous ajouter un chapitre sur la rupture totale de service qui a eu lieu sur la desserte Malesherbes et Val de Seine du RERD entre 21h45 et 23h15?

Les commentaires sont fermés.