MaligneD.transilien.com est un blog de SNCF
Le blog est en pause jusqu'au 1er novembre inclus. D'ici là, RDV sur le fil Twitter @RERD_SNCF pour les questions & infos. À bientôt !
S'informer

28 septembre 2020 : divers incidents perturbent la soirée

2
Publié le 29/09/2020

Une soirée de lundi entachée par une série d’incidents sur la ligne, quelques explications.

Ce lundi 28 septembre 2020 a été compliqué pour plusieurs d’entre vous et sur une bonne partie de la ligne. En effet, différents incidents sont venus perturber les circulations. Revenons sur ceux-ci un peu plus en détail. Si tous ne sont pas de notre fait, nous sommes conscients et désolés des désagréments causés.

 

DEUX INCIDENTS SUR L’AXE JUVISY/CORBEIL/MELUN

Aux environs de 16h30, le conducteur d’une mission sur la branche du Littoral émet une alerte suite à choc ressenti lors de la circulation de son train. Dès lors l’ensemble des circulations sont arrêtées, le temps que le conducteur puisse faire les constatations. La circulation peut reprendre environ 15 minutes après le début de l’incident. Comme plusieurs trains ont été arrêtés en ligne, même si aucun train n’était hors quai, il y a une difficulté à la reprise. En effet, un passage à niveau dont le train est resté trop longtemps sur la zone se met en dérangement. Les équipes interviennent et la circulation reprend normalement à 18h15.

 

UN INCIDENT DE SIGNALISATION DANS LE TUNNEL DU CHÂTELET

Il est 16h40 lorsqu’une zone de signalisation dans le tunnel du Châtelet (entre Paris Nord et Paris Nord) est en dérangement. Les conducteurs doivent alors respecter des procédures de sécurité ce qui ne permet pas de circuler à vitesse normale. De ce fait, moins de trains peuvent circuler dans le tunnel entre Gare du Nord & Châtelet.

Dans un premier temps, comme le RER B est déjà allégé du fait d’un incident sur leur ligne, nous maintenons les circulations à hauteur de 12 trains par heure sur notre ligne dans le tunnel. Malheureusement, comme nous sommes heure de pointe, nous décidons finalement réduire à 8 trains afin de fluidifier au mieux les circulations.

Ainsi, il est décidé de rendre terminus les trains en provenance de Melun à Paris Gare de Lyon. Les FACA, en provenance du Sud, sont terminus dans cette dernière pour assurer des missions ZACO par la suite (sens Nord > Sud).

L’intervention sur la signalisation doit être opérée en marge des circulations pour des raisons de sécurité et elle est évaluée à ½ heure. Pour éviter de devoir faire une rupture totale des circulations entre Gare du Nord et Chatelet qui aurait un impact fort, nous préférons, avec le RER B, l’organisation en place avec moins de circulations, et de procéder à l’intervention sur la signalisation durant la nuit.

 

UN BAGAGE OUBLIÉ À GOUSSAINVILLE 

En plus de la situation précédent, un bagage oublié (sac à dos) est découvert vers 18h30, en gare de Goussainville dans une rame qui devait se diriger vers le Sud de la ligne. Nous devons alors respecter la procédure et attendre l’arrivée des démineurs :

La gare est alors non desservie dans le sens Sud > Nord et nous avons interdiction de circuler dans l’autre sens. Les trains au départ d’Orry vers Corbeil sont alors bloqués. L’intervention des démineurs est effectuée un peu avant 21h. La gare peut alors être desservie à nouveau normalement quel que soit le sens.

Le trafic est perturbé jusqu’en fin de soirée avec des retards parfois conséquents et plusieurs suppressions.

 

LA MATINÉE SUIVANTE PERTURBÉE

Je reviens rapidement sur la situation de ce matin. Il y a eu deux incidents liés d’abord à un incident affectant la voie peu avant 7h puis la panne d’un train à Goussainville juste en suivant. Vos trajets ont donc été plus compliqués avec des retards et des suppressions. Par ailleurs, la situation très compliquée d’hier soir n’a pas permis, malgré une forte mobilisation des équipes, de remettre tous les trains à leur point de départ pour ce matin.

 

VOS RETOURS CE 28 SEPTEMBRE 2020

Comme j’essaie de le faire systématiquement, je vais revenir sur quelques uns des tweets adressés au fil Twitter @RERD_SNCF que j’ai trouvé intéressant de mettre en perspective.

INFORMATIONS SUR LES DÉPARTS À PARIS GARE DE LYON POUR LA BRANCHE DE MELUN

Nous avons eu un problème à la fois sur l’application mais aussi en gares. En effet, la décision des retournements à Paris Gare de Lyon pour la branche de Melun n’a pas été tout de suite prise en compte afin d’aiguiller les voyageurs de Châtelet par exemple à prendre le métro pour rallier Gare de Lyon ou même un Corbeil avec changement à Paris Gare de Lyon. Cela a été réglé entre temps pour ce qui est des annonces et des écrans en gare. Sur l’application, sachez que lors d’un incident, la section qui est à jour quasi instantanément est celle « Gares et arrêts » et non la recherche d’itinéraire qui ne permet pas d’ajouter des trains. Je vous invite donc pour les prochaines fois à regarder cette section.

DES TRAINS POUR CORBEIL MAIS PAS POUR MELUN

Comme je vous le disais, nous avons fait notre maximum pour éviter que la branche de Melun ne soit détériorée par rapport à sa voisine de Corbeil. Malheureusement plusieurs trains ont dû être supprimés. Cependant, afin d’assurer un acheminement en fin de soirée, sans que les voyageurs aient à attendre une heure, nous avons pu ajouter un train à 21h40 au départ de Gare de Lyon RER.

 

Cette soirée n’a pas été des plus simples avec des trajets parfois très longs. Nous souhaitons vous présenter nos excuses pour la gêne occasionnée. Bien entendu, je reste à votre disposition en cas de question.

2 commentaires pour “28 septembre 2020 : divers incidents perturbent la soirée”

  1. Gian LucaPasser au statut dit :

    A chaque fois vous nous présentez des excuses, mais ce n’est pas avec ça que la qualité de nos trajets va s’améliorer.
    😡😡😡

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour Gian Luca, ces excuses sont à mon sens le minimum. Effectivement, ça n’enlève pas que vous préféreriez avoir un trajet sans encombre.

      Pour ce qui est des incidents de signalisation ou à imputer à la SNCF, nous menons des chantiers de régénération. Mais le risque 0 n’existe pas surtout avec énormément de circulations.

      Ensuite, il y a des incidents qu’on ne peut maîtriser comme les personnes qui oublient des effets (sac à dos à Goussainville), qui descendent sur les voies ou qui détériore nos installations.

      Ce genre de situation ne nous amuse pas. D’abord et avant tout parce que nous savons que derrière il y a des gens qui ont des rdv professionnels ou personnels, ensuite parce que ça nous pénalise.

      La situation ces derniers jours a été particulièrement compliquée avec des enchaînements d’incidents parfois très impactants. Gageons que la situation s’améliore.

Laisser un commentaire

Le blog est en pause jusqu'au 1er novembre inclus. D'ici là, RDV sur le fil Twitter @RERD_SNCF pour les questions & infos. À bientôt !