MaligneD.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Retour sur l’incident du 27 juin 2019 : accident du personne en gare du Vert de Maisons

4
Publié le 28/06/2019

Hier soir, vos déplacements sur le RER D et la ligne R ont été très difficiles, voici des explications.

Le 27 juin 2019, un incident survient en gare de Le Vert de Maisons et interrompt le trafic sur les deux lignes jusqu’aux alentours de 20h10. Cet événement couplé à la canicule a rendu votre soirée difficile.

Que s’est-il exactement passé ?

UN INCIDENT VOYAGEUR EN GARE DE LE VERT DE MAISONS

Il est 17h40 quand l’alerte radio sonne, suite à un accident de personnes en gare de Le Vert de Maisons avec un train TER.

 

EN SAVOIR PLUS :

Le fonctionnement de l’alerte radio.

Chapitre 1 des incidents – L’alerte radio

Nous respectons alors la procédure de gestion d’un accident de personne décrite sur le schéma ci-dessous :

 

TRAFIC INTERROMPU ET VOYAGEURS SUR LES VOIES

Suite à l’incident, le trafic est interrompu le temps que les pompiers et les forces de l’ordre interviennent.

Si la situation sur place est rapidement résolue (la personne est remontée sur le quai et prise en charge par les secouristes), une deuxième alerte radio sonne aux environs de 18h :

La température à bord des rames (plus de 40 degrés), a entraîné des descentes sur les voies par des voyageurs qui ne pouvaient plus supporter la chaleur.

Si on peut tout à fait comprendre que ces personnes soient descendues dans ces conditions, en revanche, la sécurité impose que l’on ne reprenne pas les circulations tant qu’il risque d’y avoir des personnes heurtées. Descendre sur les voies est non seulement extrêmement risqué mais cela ralentit aussi considérablement la reprise du trafic.

Au moment où des voyageurs sont repérés sur les voies, les conducteurs doivent impérativement respecter la procédure d’alerte radio et donc la circulation doit être à nouveau interrompue.

De plus, avec la chaleur, plusieurs voyageurs sont victimes de malaise. A chaque fois, des signaux d’alarme sont tirés, et les personnes sont secourues. Pendant ce temps, les trains ne peuvent donc toujours pas circuler.

Pour résumer, la chaleur a provoqué des descentes sur les voies et des malaises, ce qui a bloqué le trafic pendant plus de 2 heures. Il a ensuite été perturbé jusqu’à la fin de la soirée.

Entre temps, les agents du centre opérationnel transilien ont préparé un dispositif permettant de reprendre les circulations sur le nord de la ligne, en organisant des demi tour à la gare du Nord. Ce dispositif a été en place jusqu’à la fin de la soirée.

En attendant la reprise du trafic, une distribution de bouteilles d’eau a été mise en place pour les voyageurs en Gare de Lyon.

Nous présentons nos excuses aux voyageurs touchés par ces perturbations hier soir et ce matin.

 

EN RÉPONSE A VOS QUESTIONS

Pourquoi avoir annoncé une reprise à 20h, puis à 21h30, alors que le trafic a repris vers 20h10 ?

La situation était très instable, la première prévision (20h) comprenait une estimation du temps nécessaire pour régler l’accident de personne.

Très vite, l’accident de personnes a été réglé mais les descentes sur les voies, alertes radio  et malaises rendaient très incertaine l’heure de reprise. Vers 19h45 et fort de l’expérience de Brunoy la semaine dernière, il semblait très risqué d’annoncer la reprise dès 20h. Mais peu après 20h, la situation s’est stabilisée et la reprise définitive s’est confirmée, même si elle a été très progressive.

Pourquoi les TGV ont également été impactés ?

La raison est simple, lorsqu’une alerte radio retentit, toutes les voies, TGV comprises autour de la zone de l’alarme sont bloquées automatiquement. Ainsi, les TGV étaient concernés par l’accident de personne puisque la voie TGV passe à proximité de la gare de Vert de Maisons.

Pourquoi les personnes sur les voies perturbent autant le trafic ?

Voici une petite vidéo vous expliquant pourquoi descendre sur les voies est non seulement dangereux pour vous mais perturbe également fortement le trafic :

 

[PUBLIÉ PAR ASTREINTE BLOG]

à lire aussi

Chapitre 1 des incidents – L’alerte radio

Chapitre 2 des incidents – L’accident de personne

4 commentaires pour “Retour sur l’incident du 27 juin 2019 : accident du personne en gare du Vert de Maisons”

  1. Philippe_91Passer au statut dit :

    3 évènements majeurs avec des retards de l’ordre de 3 heures en 9 jours….. Mardi 18 juin : problème à Brunoy à 18 h00 reprise effective du trafic à 22h30, jeudi 20 : signal d’alarme tiré à Maisons Alfort et train rendu terminus dans cette gare suite à l’impossibilité de repartir (matériel pourri) : bilan des courses j’ai mis 2h30 pour aller de Paris Montparnasse à Boussy Saont Antoine alors que j’ai mis 2h10 pour aller de Bordeaux à Paris (cherchez l’erreur) et enfin le jeudi 27 le spectacle recommence avec un accident de personne à Vert de Maison à 18h00 qui plante de nouveau tout le réseau pendant plus de 2 heures. Avec la SNCF tout est possible !!!!!! La gestion de ces évènements est absolument lamentable car dès que le problème arrive c’est  » démerde toi Dieu t’aidera ». La notion de continuité du service public échappe visiblement aux responsables de la SNCF. Les informations fournies sont nulles – quand il y en a. Par exemple le 18 juin un « agent » SNCF conseillait de prendre la ligne R pour aller à Melun et de remonter de Melun à Combs la Ville alors que tous les trains étaient plantés. Génial….Le 20 juin le conseil était de descendre sur les quais de Maisons Alfort et d’attendre le train suivant : complètement délirant de penser que le train qui va arriver de Gare de Lyon sera capable de prendre 1800 personnes alors qu’il est déjà bondé, sans compter le risque encouru pour les personnes stationnant sur les quais non prévus pour cela de se faire accrocher par un TGV – qui eux passaient sans problèmes…… Ce RER D – D pour Désastre – est vraiment la pire punition qu’on puisse infliger aux banlieusards et il est vraiment dommage que je ne puisse pas prendre ma voiture pour aller travailler, sinon je ne m’en priverai pas. La SNCF compte-t-elle faire un geste commercial vis-à-vis de celles et ceux qu’elle continue à appeler des clients et qui en fait ne sont sont plus que du bétail transporté ?

  2. Bonjour,

    je repose la question pour obtenir un point sur le matériel disponible sur la ligne D.

    Pourquoi le nombre de suppression pour retenue aux ateliers de maintenance explose ces dernières semaines ? pouvez-vous nous informer ?

    Pourquoi devons nous payer un service qui n’est jamais assuré pleinement ? Où sont nos trains ????

  3. AYAPasser au statut dit :

    Bonjour SCNF,

    C’est pour quand les trains climatisés sur la ligne D?
    C’est pour cette année? ou en 2025?
    Je pense que si les trains sont climatisés réduira considérablement les descente sur les voies et les malaises en période de forte chaleur.

    Cordialement

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour AYA, je reviens vers vous sur vos questions à propos du déploiement :

      Les premiers trains climatisés sur le RER D arriveront d’ici la fin de l’automne mais uniquement sur les axes de Melun <> Corbeil Essonnes et de Juvisy <> Ris Orangis <> Malesherbes. Pour en savoir plus, je vous invite à découvrir le Region2N à travers l’article consacré.
      Pour les trains interconnectés (qui traversent Paris) et les trains départ/terminus Paris Gare de Lyon de/pour Melun via Combs c’est un déploiement progressif prévu à partir de 2021. Là aussi un article est dédié au RER NG.

      En espérant vous avoir répondu. Bonne fin de journée.

Les commentaires sont fermés.