MaligneD.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Quand incivilités rime avec (non) ponctualité !

8
Publié le 22/11/2019

Certaines incivilités sont responsables de certains retards sur la ligne. Pourquoi ? Comment lutter contre ? Faisons le point sur les impacts mais aussi les moyens mis en œuvre.

Parmi les retards il y en a qui découlent directement des incivilités. Avant toute chose, il ne s’agit pas de dire que seules ces causes jouent sur la ponctualité de notre ligne. NON ! Il s’agit d’aborder ce sujet comme j’ai abordé les différentes causes internes (comme la préparation tardive) ou externes (comme l’accident de personne) dans les billets gestions des incidents.

 

UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION AUX INCIVILITÉS

Transilien a décidé de revenir sur ces sujets d’incivilités au travers d’une campagne choc. Le but ? Faire prendre conscience que des petits riens qui paraissent presque anodins ont un impact réel sur la ponctualité sur des centaines si ce n’est des milliers de voyageurs. Revenons sur les différents thèmes abordés :

 

LES BAGAGES ABANDONNÉS

Je vous ai déjà parlé de ce sujet au travers du billet dédié au traitement des bagages abandonnés que ce soit en gare ou à bord. Voici le GIF créé pour parler de ce sujet des gens qui ne font pas attention à leurs effets personnels :

 

LE SAVIEZ-VOUS ?
En 2019, jusqu’à fin septembre, les 83 bagages abandonnés sur le RER D ont coûté 0,5 points de ponctualité soit 4% de l’ensemble des voyageurs retardés sur la ligne.

 

LES SIGNAUX D’ALARMES

Parfois, pour utiliser pour porter secours, parfois sans aucune raison un voyageur tire le signal d’alarme qui avertit le conducteur qui, généralement marque un arrêt en gare voire en pleine voie pour prendre connaissance du problème.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?
Jusqu’à fin septembre, pour 393 signaux d’alarme tirés sur le RER D on a perdu 0,5 points de ponctualité soit 4% de l’ensemble des voyageurs retardés sur la ligne.

 

LES MONTÉES/DESCENTES & LA RETENUE DES PORTES

Plusieurs fois, vous avez dû voir passer, sur notre fil Twitter notamment, le motif « forte affluence ». Il arrive parfois que des voyageurs, sans même un incident qui créeraient des situations compliquées, ne laissent pas descendre les voyageurs avant de monter ce qui retient le train en gare voire créer des accidents (ce qui est extrêmement, et heureusement, rare) :

 

Et il y a même ceux qui retiennent les portes pour diverses raisons sans se rendre compte que chaque seconde de plus en gare c’est potentiellement de nombreux usagers sur le carreau :

 

LE SAVIEZ-VOUS ?
L’affluence voyageurs (montées/descentes & retenues de porte) a coûté 0,6 points de ponctualité soit 5% des voyageurs retardés de janvier à fin septembre 2019.

 

 

MAIS AU-DELÀ DE CETTE CAMPAGNE : QUE FAIT SNCF ?

Dans la campagne, des gestes simples sont proposés… Par exemple faire preuve de civisme et ne pas se précipiter dans le train avant que les personnes soient descendues. Mais au-delà de ces rappels, SNCF fait en sorte d’agir pour diminuer ces parts de non ponctualité :

En ce moment d’ailleurs, des opérations de sensibilisation ont lieu auprès des voyageurs comme expliqué dans le billet publié il y a quelques jours.

 

Pour conclure, SNCF doit travailler sur les causes internes et contribuer à l’amélioration des comportements, même externes, qui nuisent à ponctualité. Quoi qu’il en soit nous ne pouvons pas être derrière chacun des voyageurs. Vous l’aurez sans doute compris, chacun a un rôle à jouer. Comme pour chaque billet publié, n’hésitez pas à me faire part de vos remarques, questions ou pourquoi pas suggestions pour améliorer le sujet. 

à lire aussi

La fraude & les incivilités : savez-vous ce que cela représente ?

La ponctualité : comment est-elle calculée ?

8 commentaires pour “Quand incivilités rime avec (non) ponctualité !”

  1. MachPasser au statut dit :

    Bonjour, des incivilités…ok!
    Mais les suppressions de trains à répétition, les mis en maintenance quotidiennes, les pannes de signalisation…. je trouve que la SNCF se dédouane bien rapidement sur le dos des usagers pour expliquer ses retards et ses mauvais chiffres. Ne vous posez vous pas non plus si ces incivilités ne sont pas la conséquence de votre attitude et de la considération que vous avez vis à vis des usagers??
    Que votre directeur remette déjà un peu d’ordre sur sa ligne D où il est très absent face au délabrement de cette ligne sinistrée. Il suffit de lire les tweet le matin et le soir pour mesurer comment RERD est dans un état déplorable.

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour Mach, j’ai bien spécifié dans l’article que tous les retards ne sont pas du fait des usagers. Loin de là, nous sommes parfaitement d’accord sur ce point. Si nous devons clairement agir sur les causes internes et structurelles, c’est aussi un fait que la ponctualité est dégradée par des incivilités.

  2. MachPasser au statut dit :

    SNCF peut faire pression sur le gouvernement avec les grèves, mais malheureusement les usagers ne peuvent pas en faire autant avec la SNCF. Viendra un jour où nous pourrons choisir, et alors là vous allez les bichonner vos chers clients…. mais on se souviendra

  3. DjuvPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Je me posais une question ce matin :
    Quelle est la différence entre un train annoncé « supprimé », et un train qui n’apparait plus du tout sur les affichages ?
    Par exemple ce matin à Juvisy, le VUPA de 7h09 à disparu, tout comme le LOPE de 7h14 la veille.
    Du coup, lorsqu’on regarde les panneaux rapidement, on a l’impression que tout va bien, alors qu’en réalité on n’a plus qu’à poireauter sur le quai et se tasser dans le suivant.

    …et pour faire le lien avec le sujet des portes retenues à quai, évidemment, quand on arrive à Gare de Lyon, c’est tellement long de vider une rame que le train prendra forcément du retard. Et le matin c’est plutôt calme, il n’y a pas de personnes qui poussent ou qui empêchent de descendre.

    En résumé : train supprimé = forte affluence = super long pour descendre = portes retenues = retard
    Bref, tout n’est pas si simple dans les explications 😉

  4. vua86Passer en mode normal dit :

    Mardi 26 novembre.
    Suite à une intervention des forces de l’ordre a châtelet sur le rer B, le traffic est aussi perturbé sur le D. On se demande pourquoi puisque à châtelet le B et le D on bien des voies différentes, donc la circulation du rer D devrait pouvoir se faire sans trop de problème…

  5. LaetyPasser au statut dit :

    Et moi je n’en peux plus des incivilités de la SNCF.
    Suppressions non indiquées sur le site et surprises en arrivant en gare (avec par ex le Pica de 7h26 supprimé à cesson)
    Les informations quasi inexistantes dans les trains et le site qui prévient des problème 45 minutes après le départ des incidents (ca vous laisse le temps de prendre le train et d’être bloqué dedans sans plus aucune marge de manoeuvre pour un autre parcours)
    Devoir subir le SA 2019 et ses allongements de parcours sans en voir de bénéfice (interventions sur la B ou problème au nord qui CONTINUENT à impactent le D alors que que ce magnifique dispositif est là pour étanchéifier : ex ZICO 18h27 du 22/11 : 15 minutes de retard à l’arrivé à cesson à cause d’un pb au nord de la ligne. Et heureusement les Zico commencent leurs missions à Gare de Lyon)
    Les changements de quai « à l’arrache » parce que les infos ne suivent pas et sont surtout contradistoires…
    Comme cela est si bien dit précédemment : la SNCf peut faire grève mais pas les usagers !!!

  6. na1961Passer au statut dit :

    QUAND INCIVILITES RIMENT AVEC MANQUE TOTAL D’INFORMATION….
    Exemple du vendredi 29/11/2019 :
    Train ZICO de 18h12 affiché voie 4, rame à quai affiché à l’écran ZICO. 18h16…. aucune info sonore, le mouvement de foule dans la rame et sur le quai m’interpelle : sur les écrans la rame s’est transformée en « GOUSSAINVILLE »…. Pendant ce temps, une rame vide arrive voie 3 où tout le monde se rend…. toujours sans aucune information.
    Les gilets jaunes positionnés voie 1 n’ont aucune information quant au train voie 3 à ce moment là qui est affiché sur les écrans en « départ imminent »…. Après discussion avec l’un d’entre eux, il s’avère qu’ils font remonter les informations de ces dysfonctionnement en débriefing mais sans succès…. Et l’histoire n’est pas finie : la rame à quai voie 3 ne partant toujours pas, je consulte l’application pour voir « ZICO 18h27 départ voie 4 » et « ZICO 18h42 départ voie 3 ». Je descends donc de la rame se trouvant voie 3 (car toujours aucune info sonore), à l’affichage sur le quai toujours « départ imminent »….. Je me rends voie 4 où la rame est bien affichée ZICO départ dans 1 mn….. toujours sans aucune info sonore…. la rame est quasi vide, je monte à bord, le train part….. et là info sonore : votre train ZICO voie 4 va fermer ses portes (et pour cause elles sont déjà fermées et la rame est partie !!!!) La majorité des usagers sont restés à bord du train voie 3 qui lui partira probablement à 18h42… enfin peut être.
    Et vous nous parlez d’incivilités, commencez par vous poser des questions, avec ce manque total d’information, ne soyez pas surpris que les gens bloquent les portes et j’en passe….

    • GDC77Passer au statut dit :

      Bonjour, depuis un petit moment, vous avez le culot d’incinuer que vos clients sont responsables des dysfonctionnements de cette ligne. Vous impactez vos retards, suppressions sur les « incivilités » de vos clients. Pas top du tout. Lorsque vous supprimez, retardée, annulez un train cela impacte aussitôt le fluz des clients. Forcément le train arrivant à quai est déjà bondé ainsi que le quai. Ce train déborde de clients mécontents et se voit aussitôt rempli par d’autres. Toutes ces personnes sont furieuses d’être en retard de voyager dans ces conditions et forcément cela n’entraîne pas un flux normal. Suppressions = foule = problème de flux = parfois malaises = parfois oubli de bagages dans la confusion = retenu des portes car les clients descendant en masse n’ont pas permis la montée des autres. Bref stop aux excuses bidons qui veulent masquer votre incapacité à gérer cette ligne abandonnée depuis des années. Sans maintenance réalisée depuis bien longtemps. Forcément aujourd’hui tout casse. Vous réalisez des dépenses inutiles en com, en changement de logo (?) alors que vos CLIENTS souhaitent simplement des trains en fonctionnement et ponctuels. Vous avez eu la très mauvaise idée en septembre 1995 de relier le nord au sud avec un seul tunnel pour la B et la D. Quelle belle ineptie ! Les cheminots ont fait grève pour signaler cette belle erreur. Nous voici pratiquement en 2020 et cette idée lumineuse pourrie la vie de milliers de clients ! Arrêtez de nous prendre pour des imbéciles. Cessez de relier le nord au sud et remettez les trains que vous prêtez parfois à la R. Ah dernière choses, vos trains rafistolés avec des sièges supprimés mais avec des usb ne feront pas la différence cet été avec la canicule ni vos supers trains commandés qui subissent régulièrement des dysfonctionnements… C’est pas prêt de s’arrêter les incivilités de la SNCF et de transilien envers ses clients ! Commencez par respecter vos clients au lieu de les prendre pour des idiots. Nous ne sommes pas dupes ni irresponsables au point de pensez que vous avez besoin de nous faire la leçon. Arrêtez de supprimer nos trains il y aura moins de malaises, accidents et de bagages oubliés. Faire changer de quai à la dernière minute nous stresse. Nous entasser dans vos trains provoquent des malaises. Vos travaux sur les quais sont dangereux notamment à Brunoy. Bref au boulot car vos clients augmentent et les excuses bidons ne trompent personne

Laisser un commentaire