MaligneD.transilien.com est un blog de SNCF
Profil de CaroleH
  • pseudo : CaroleH
  • stats : 26 commentaires depuis le 3 février 2018
Commentaires de CaroleH
  • Les nouveaux codes missions du RER D à partir du 9 décembre

    Merci Lucie de nous confirmer que la solution à tous les maux de la ligne, à savoir les conflits de circulation à Corbeil sont enfin traités. Je vous cite "Tous les conflits sont supprimés puisqu’aucun train en provenance du Malesherbes ou du Littoral ne passent par le Plateau."
    C'était bien la contre-proposition qu'avaient faite les associations de défense des usagers des branches sacrifiées : rendre tous les trains Plateau origine Corbeil et ainsi dénouer le méchant noeud de Corbeil tout en libérant des places assises pour les usagers du Plateau. Pourtant cette contre-proposition n'a pas été prise au sérieux. Pourquoi? sans doute parce que IDF Mobilités s'est fait rouler dans la farine par SNCF qui économise quelques malheureux 150 millions en passant à la trappe le volet long terme du Schéma directeur de la ligne D qui prévoyait un dédoublement des voies entre Viry-Chatillon et Juvisy. Mais ça tout le monde semble l'avoir oublié. C'est sûr que ces 150 millions économisés seront bien utiles pour ajouter au 35 milliards du Grand Paris Express.

  • Les correspondances à partir du 9 décembre 2018

    Bonjour Lucie. Vous avez de nombreuses questions à traiter. Nous attendons. Pourtant il y a un nouveau sujet : comment comptez-vous nous rattraper le temps de correspondance grâce à l’amélioration globale de la régularité du RERD maintenant que le projet RER NG et donc Nexteo est compromis. Nous pensons que la promesse du SA2019 déjà scabreuse est désormais indubitablement intenable. Qu’IDFM et SNCF ouvrent les yeux et stoppent ce projet mortifère. C’est ce que élus et associations exigent désormais.

  • Les correspondances à partir du 9 décembre 2018

    Nous attendons toujours l'explication concernant les déplacements en mode SA2019 pour les personnes à mobilité réduite.

  • STIF/SNCF, vers une amélioration de la ligne D

    Tout à fait en phase avec votre remarque, ainsi qu'avec le commentaire de Daniel-Evry. La SNCF n'a plus d'ambition en termes de service, quant au service public, ils ont oublié ce que ça veut dire. La seule préoccupation des dirigeants de la SNCF aujourd'hui c'est de préparer l'ouverture à la concurrence, et donc de protéger ses pré-carrés qui rapportent. Je confirme : ce n'est pas le RER. Il ne faut pas oublier que nous avons une autorité organisatrice des transports franciliens, IDF Mobilités. C'est elle qui devrait formuler des exigences de service public pour la région. Mais ses élus sont plus préoccupés à la construction de nouvelles lignes du Grand Paris Express qu'à retrouver une offre de qualité et à maintenir un accès équitable pour tous.

  • STIF/SNCF, vers une amélioration de la ligne D

    Alged, vous touchez du doigt un gros point faible du #SA2019. En effet, il n'y aura que 2 accès pour les PMR. Bonjour le stress!
    En tous cas d'après SADUR, les gares des branches sacrifiées à qui est imposée la rupture de charge à Juvisy n'auront pas d'accessibilité aux trains en autonomie.
    https://portail.sadur.org/s-informer/nos-coups-de-gueule/693-mise-en-accessibilite-des-gares-du-rer-d-un-chantier-a-l-image-de-la-ligne

  • Les renforts d’offre dès décembre 2018

    Je pose la question, car mon commentaire n'avait peut-être pas été perçu comme une question en effet.
    Les renforts d'offre sur la ligne Malesherbes étaient-ils techniquement possibles sur la base du Service Annuel actuel?

  • Gestion des circulations : focus sur l’occupation des voies

    Question naïve peut-être, mais puisque les quais de secours ne peuvent être exploités car trop courts, n'y a t'il pas moyen de les rallonger, au moins dans certaines gares?

  • Les renforts d’offre dès décembre 2018

    Pour rebondir sur la question de BlueEdel, pouvez-vous nous expliquer pourquoi il ne reste plus de place pour des trains supplémentaires le soir sur la branche Combs et sur le RER D en général?
    Réseau saturé au point que SNCFMobilités et IDF Mobilités n’ont rien trouvé de mieux à faire sur la branche Corbeil dans le SA2019, que de déshabiller Pierre pour habiller Paul, suscitant un tollé parmi les usagers des vallées Seine et Essonne, qui vont subir une régression d’offre par la navettisation de leur branche rendue terminus Juvisy au profil de la branche Plateau qui dessert Courcouronnes, la ville dont le maire est aussi VP d’IDF Mobilités.
    Pourquoi rien n’a été demandé par IDF Mobilités pour que les belles paroles des politiques qui ne jurent que par la priorité aux trains du quotidien devienne enfin une réalité ? Pourquoi les décideurs des transports d’Ile de France n’engagent-ils pas les chantiers urgents de réaffectation des sillons au profit des RER, plutôt que de mettre en concurrence les branches entre elles et attiser les jalousies entre leurs usagers? Il faut d’urgence déclarer l’avis de saturation sur la zone et obliger les décideurs à prendre les décisions qui s’imposent. Le vrai courage est là, et pas - comme ils le prétendent - de décider le sacrifice arbitraire et en infraction par rapport aux plans à long terme - d’usagers du RER!

  • Les renforts d’offre dès décembre 2018

    NON, la régularité n'est pas plus importante que l'offre! Avez-vous posé cette question aux usager?

    SNCF et IDF oublient juste que la première qualité d'un service, c'est l'offre. Or il n'y a pas de doute : le titre de ce post est tout simplement mensonger. Au bilan, l'offre globale est diminuée et non renforcée.

    Seul point positif au bilan global : 3 trains de plus pour la branche Melun par Montgeron (la ville du président du Conseil Départemental).

  • La F.A.Q. de la refonte d’offre RER D

    Il ne s’agit évidemment pas de 1074€ mais les millions d’€

  • La F.A.Q. de la refonte d’offre RER D

    Enfin, les opposants tiennent à préciser qu’ Ne rejettent pas en bloc le projet qui semble positif pour la branche de Melun par Combs la Ville.
    Comme le dit Jferet, décroiser à Corbeil les flux provenant de Malesherbes en les envoyant par la Vallée et ceux provenant de Melun, où les trains origine Corbeil, est sans doute un bon moyen de réduire les causes de conflits et ce faisant de renforcer la régularité.
    Mais il aurait fallu s’arrêter là et continuer les efforts inscrits dans le schéma directeur de la ligne D, qui ne prévoit évidemment pas une régression comme la mise en terminus d’une branche historique et très fréquentée.
    Le schéma directeur auquel le contrat Plan État Région consacre 1074€ (source Recueil des actes administratifs de la Région Ile de France) prévoyait déjà en 2009 d’envoyet en surface une des missions du RER D via les voies M (en gare de Bercy certes, ce qui n’etait pas la meilleure idée) mais absolument pas de supprimer une des missions existantes vers Paris. En prenant cette décision malgré les fortes et multiples contestations, est une faute professionnelle et politique que partagent Île de France Mobilités (ex STIF) et SNCF Mobilités.

  • Les renforts d’offre dès décembre 2018

    Arrêtez de parler de renfort d'offre quand le principal impact du SA2019 pour les usagers des branches Malesherbes et Val de Seine est une réduction radicale de l'offre puisqu'elle rend terminus Juvisy des lignes qui vont aujourd'hui jusqu'à Paris Gare de Lyon, destination de + de 50% des voyageurs.
    Les renforts d'offre expliqués ci-dessus auraient été possibles et bienvenus sur la base du Service Annuel en cours. Dans le contexte de régression sévère du SA2019, ils sont perçus comme ce qu'ils sont : de méprisantes mesures compensatoires!
    SCNF Mobilités et IDF Mobilités, qui ont fait ce choix délibéré de couper à ces usagers leur accès à Paris, croient-ils sincèrement convaincre de "redessiner la ligne pour le bien de ces usagers"?

  • La F.A.Q. de la refonte d’offre RER D

    1- les associations ont validé : la vérité : une seule association, SADUR, a participé aux travaux préparatoires du projet. Elle n’a pas manqué de remonter des objections mais a failli à sa mission en n’expeim Pas une opposition ferme. A posteriori nous avons compris que SADUR,qui fait par ailleurs un travail de qualité - représente en priorité la branche Montgeron/Combs la Ville et s’est satisfaite des apports du SA2019 conce NANTES cette branche.

  • La F.A.Q. de la refonte d’offre RER D

    Je confirme : la communication sur le SA2019 commence avec hier en gare le gentil Tony qui nous présente le fil Twitter dédié (on pourra y râler sans déranger le reste de la ligne qui se moque pas mal de nos soucis, étant donné la stratégie de com choisie par IDFMobilites : diviser pour mieux régner.
    Nous allons donc tenter de désamorcer à nouveau chacun des mensonges de la communication. Désolée mais le mot est approprié.

  • Les suites du tchat #2 avec Grégoire Forgeot d’Arc

    Bonjour, parmi les 38 questions évacuées (38 sur 66 quand même !) combien abordaient le très délicat sujet du SA2019 justement et de la navettisation de sa branche Sud Vallée ?

  • Viry-Châtillon : la gare de demain

    Pour les novices, n’oubliez pas que cet aménagement de la gare a pour objectif de faire avaler la pilule aux sacrifiés du SA2019 : les usagers des branches Val de Seine et Malesherbes qui perdent leur liaison directe à Paris Gare de Lyon et se voient imposer une correspondance.
    Et bien la pilule ne passe pas. En ce qui me concerne il y a de quoi devenir fou puisque j’attendrai à Viry Châtillon pour attraper la navette et descendre une station plus tard à Ris Orangis. Absurde et particulièrement exaspérant. Je n’évoque même pas les soirs d’hiver ou les abris ne pourront rien contre le froid. La conséquence de cette régression va être tout simplement un changement de mode de vie pour les habitants de ces branches : une relégation un détachement de Paris et du Grand Paris.
    Il ne faut pas se voiler la face, les jeunes - qui n’ont pas beaucoup de divertissements dans leur banlieue - hésiteront à sortir sur Paris - que ce soit le soir ou le week-end. Non seulement à cause du rallongement du temps de trajet mais surtout à cause des aléas et de la prise de risque que cela suppose. Pour les travailleurs et les étudiants qui font le trajet quotidiennement ce sera juste au mieux 1h35 de perdue par semaine. Bien entendu étant donné que nous ne croyons à la miraculeuse amélioration promise de la régularité, la perte de temps sera plutôt de 2h30 par semaine. Enfin changer à Viry semble - si l’on en croit l’article - le meilleur choix puisque le changement s’y fera de quai à quai. Pourtant il y a un gros flou qui reste entretenu par SNCF c’est que contrairement à Juvisy, un seul des 2 trains vers Paris que nous serons supposés récupérer pour aller à Paris s’arretera a Viry-Chatillon. J’attends une réponse claire sur cette question, mais dans tous les cas, l’avis que j’exprime ici ne m’empêche pas de continuer à lutter contre le projet.

  • La F.A.Q. de la refonte d’offre RER D

    Pouvez-vous nous donner chère Lucie, plus d'informations sur la correspondance à Viry-Chatillon? On entend dire que un seul train sur 2 venant du plateau d'arrêterait à Viry-Chatillon. Est-ce exact?

  • La F.A.Q. de la refonte d’offre RER D

    Justement concernant Viry Châtillon. Nous n’arrivons pas à savoir si la correspondance des sacrifiés de la Vallée qui ne pourront plus poursuivre vers Paris sans changer de train sera possible avec chacun des trains du Plateau ? En effet, on nous conseillera de changer à Viry mais si c’est pour voir le 2ème train du Plateau nous passer sous le nez ça va vraiment être exaspérant !

  • La F.A.Q. de la refonte d’offre RER D

    Non DpiT, vous n’êtes pas le seul concerné. C’est donc un rallongement réel de 4 minutes officiel. Dans les fait, pour croire à la récupération du temps perdu grâce à l’amélioration générale de la régularité de la ligne, il faut être bien innocent. Le SA 2019 ne fera pas de miracle. Ceux qui ne croient pas au père Noel peuvent s’attendre à une durée réelle de voyage de 45 minutes au bas mot. Mais les indicateurs que va mettre en place IDF Mobilités le montreront. Hélas il sera trop tard, et les usagers du Val de Seibe auront été sacrifiés.dans l’indifférence générale.

  • Corbeil Essonnes : la gare de demain

    Bonjour Lucie, modératrice du blog transilien,
    Vous avez parfaitement raison, l'utilité de cette page est tout à fait claire. Elle vise à informer sur les seuls sujets autorisés par les responsables du projet, comme les bus, les prises USB et la couleur des fauteuils. Vous n'êtes pas responsable de la confusion entretenue entre communication et information.
    Vous n'êtes pas non plus responsable d'avoir affirmé ailleurs sur le blog que le projet est le fruit d'une concertation, de publier pour preuve les supports de présentation de réunions, qui au passage, se sont tenues moins de 2 mois avant la prise de décision définitive.
    Vous n'êtes pas responsables de ne pas publier les procès-verbaux de ces réunions qui auraient révélé l'expression d'objections puissantes.
    Cependant à titre pédagogique pour vos lecteurs, je rappelle ici la définition d'une concertation, qui mérite d'être rappelée à tous :
    CONCERTATION : Mode d'administration ou de gouvernement dans lequel les administrés, les citoyens, les salariés, etc., sont consultés, et les décisions élaborées en commun avec ceux qui auront à les appliquer ou à en supporter les conséquences.
    Il serait dommage que mon commentaire soit censuré. A défaut, les réseaux sociaux se chargent de faire connaître la vérité.

  • Corbeil Essonnes : la gare de demain

    Carole Htz Bon parlons peu, parlons bien : les travaux de la gare de Corbeil sont la vaseline du #SA2019 Pour connaître la réalité de ce nouveau Service Annuel qui va pénaliser l’accès à Paris pour + de 12000 usagers, consultez la page FB de #RERDcoupe et le blog de l’association https://rerdvaldeseine.wordpress.com/

  • SA 2019, nouvelle étape dans l’avancement du projet

    Bonjour,
    Je constate que vous êtes usager de la branche Val de Seine, et que vous semblez ignorer ce qui va vous arriver avec le SA2019. Tout le blabla de la SNCF et d'IDF Mobilités est mensonger. La navettisation de notre branche est une catastrophe et le résultat de commandes politiques. Le projet est né de la part de décideurs qui en tirent profit.
    Les communes et les usagers qui en sont victimes n'ont pas été informés et encore moins consultés, ils n'ont été prévenus que très tard, alors que tout était déja bouclé et verrouillé (la preuve : les rames commandées un an avant). Pour avoir la vision réaliste du SA2019, vous pouvez vous rapprocher de l'association RERD Val de Seine et sur la page FB ou twitter rerdcoupe
    Bonne fin de journée!

  • Votre nouvelle page sur la refonte d’offre « SA 2019 »

    C'est tout à fait cela. Le SA 2019 est un projet scandaleux qui déshabille Pierre pour habiller Paul.
    En synthèse : on vous dit
    > amélioration de la desserte du plateau 2 trains vers Paris par 1/4h au lieu de 1. Sachez que ce 2e train par 1/4h pour Paris est retiré à la branche Vallée qui n'a plus aucun accès à Paris
    >ajout de missions sur la branche Combs la Ville. Très bonne chose pour Combs la Ville, mais là encore, l'ajout de ces missions aura impliqué l'ajout de rames. SA2019 prend à la branche Vallée ses rames.
    Vous pouvez savoir ce que signifie réellement le SA2019 en vous rapprochant des différentes associations de défense des usagers sacrifiés, notamment sur rerdcoupe sur FB et twitter

  • RER D, travaux de la semaine

    Pourquoi démarrer si tôt le soir les travaux sur la branche Corbeil? Ou est l’urgence ?il n’y a au contraire aucune urgence à faire des travaux qui n’ont que vocation à préparer le tronçonnage insupportable de notre ligne voulu par le sa2019.

  • Calendrier trimestriel travaux – décembre 2017 à février 2018

    C’est bien de publier les travaux sur le trimestre passé. Le prochain semestre nous intéresse plus puisque nous avons ce matin en gare de Ris Orangis un panneau annonçant des travaux jusqu’au 15 juin!
    Et entre le 15 juin et le 9 décembre, il y aura des surprises je suppose ?

  • La suite rapide zone dense, l’un des chantiers phares de 2018

    C'est bien ce qui me semblait : nous avons déja subi des travaux avec terminus des RER à Juvisy et galère pour prendre un bus de substitution blindé et omnibus.

    merci Lucie, moi aussi j'attends avec impatience les explications de ces nouveaux travaux alors que cela fait déja plusieurs années que notre ligne sud ouest subit des travaux de nuit.
    Les travaux en soirée : c'est du vécu et je peux vous dire que c'est près d'une heure pour rejoindre votre gare initiale, parfois debout dans le bus. J'ai même assisté à un début de bagarre dans ce bus tellement les gens étaient à cran. C'est simple : le niveau des moyens mis en place est une insulte aux usagers. Dans la nuit glauque de Juvisy, vous sentez vraiment toute la déconsidération pour ces populations.
    Quand au bus du plateau pour rejoindre nos points de départ Vallée, aucun souci si vous avez toute la nuit devant vous!
    Tout ceci aura un effet : nous donner un avant-goût de ce qui pourrait nous arriver si nous laissons passer le SA2019 et son RERDcoupe
    Avec un peu de retard, la coupure de la ligne attendra peut-être le 9 décembre, date à laquelle grâce au vote d'IDFmobilités, le terminus Juvisy sera une réalité définitive pour tous les usagers des branches Val de Seine et Malesherbes.